A LA UNE »
Calanthe, Calanthe

Les porte-greffes du poirier

Les porte-greffes du poirier
Les porte-greffes du poirier

Tour d'horizon des portes-greffes du poirier...

Le poirier se développe sur notre territoire depuis des temps immémoriaux et fit partie de la nourriture tant en fruits qu’en légumes. C’est ainsi que, séchées, les poires, souvent sauvages, était précieusement conservée pour les repas d’hiver des pauvres gens alors que les bourgeois entretenaient des variétés plus raffinées greffées sur des porte greffes.

Plus proche de nous, au 19° siècle, en Belgique, c’est l’âge d’or pour de fameuses poires que de nombreux semeurs, souvent amateurs, obtiennent, enrichissant, alors, un patrimoine qui fut la fierté de la pomologie belge.

Sans les portes greffes franc puis cognassier du Portugal, utilisé vers le 17° siècle et cognassier de Fontenay vers le 18°siècle, ces merveilles auraient disparues.

Les porte-greffes du poirier

Eliminons des porte greffes tel que l’aubépine, cormier et néflier qui ont fait leur temps et tournons nous vers des sujets plus fiables.

Cognassier d’Angers Sydo ®. Il est de petite vigueur. Il est indemne de virose. Il craint un fort pourcentage de calcaire et les terres argileuses. Il aime les sols secs. Pour petites et moyennes formes, et même pour demi tiges, il est de mise à fruits rapide. C’est une amélioration du cognassier d’Angers.

Cognassier d’Angers. Egalement de petite vigueur il les même caractères sauf qu’il redoute la virose et plus la présence de calcaire. Comme le premier il résiste plus au froid que le cognassier de Provence.

Cognassier de Provence. De vigueur moyenne il préfère les sols secs. Il admet plus le calcaire que les précédents. Il n’aime pas le froid. De mise à fruits rapide. Il est utilisé pour les petites formes.

Cognassier de Provence BA29. Vigueur moyenne à plus. En plus des variétés de poires de table il admet une bonne quantité de poires à poiré. Il supporte le manque d’eau et des terres humides et tolère les sols argileux. Il faut le palisser. On peut lui greffer des coings de table.

OH11 du nom commercial Pyriam® De vigueur moyenne mais supérieure à celle du BA29, il est cultivé pour moyennes et petites formes. Il accepte toutes poires dont celles à poiré. Il convient aux sols calcaires. Il est de mise à fruits rapide.

OH Farold 69 Daynir®. Des USA il a l’avantage de résister au feu bactérien et à la chlorose due au calcaire. Il supporte le froid et tolère une grande majorité des variétés de poires. Porte greffe mi vigoureux pour moyennes et grandes formes.

Pour les grandes et très grandes formes telles que tiges et hautes tiges :

Franc et Kirchensaller. De forte vigueur. Pour sols médiocres supportant le calcaire. La mise à fruits est longue.

Poirier de Chine-Pyrus calleryana. En dehors des variétés communes on y greffe le nashi.

Lire aussi
Les porte-greffes du cerisier Les porte-greffes du cerisier

Tour d'horizon des portes-greffes du cerisier... L’apparition du cerisier primitif est due à des mouvements humains étrangers venus de l’Est de notre territoire (Asie Mineure,...

Les porte-greffes du prunier Les porte-greffes du prunier

Tour d'horizon des porte-greffes du prunier... Il y a une époque ou le Damas noir de Toulouse était utilisé comme porte-greffes en sols humides, lourds et calcaire. Sur haute-tige la mise à fruits...

Les porte-greffes du pommier Les porte-greffes du pommier

Tour d'horizon des portes-greffes du pommier... Dans notre pays les pommiers Malus acerba et Malus silvestri produisaient des pommes sauvages, déjà au quaternaire. Les empreintes de feuillage du...

Les porte-greffes de l'abricotier et de l'amandier Les porte-greffes de l'abricotier et de l'amandier

Les amandiers et les abricotiers sont issus du même genre, les Prunus comme le cerisier. Pour les multiplier et fixer leurs caractéristiques les porte-greffes sont indispensables, voici les...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Jean pierre (Limousin)
    Les greffes de poirier que j'ai effectuées au mois de mars reprennent correctement mais pousse en fleurs plutôt qu'en feuilles ? Que dois-je en penser ? MERCI !
    Répondre à Jean pierre
    Le 17/04/2016 à 12:50
    Jean-Pierre (Nord)
    C'est que c'était un bourgeon à fruit, ça arrive parfois.
    Répondre à Jean-Pierre
    Le 28/11/2018 à 18:16