Droséra filiforme

Drosera filiformis en été

Botanique

Nom latin  : Drosera filiformis
Famille  : Droséracées
Origine  : Côte est de l'Amérique du nord
Période de floraison : juin-septembre
Couleur des fleurs  : rose
Type de plante : curiosité décorative
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : semi persistant, hibernacle
Hauteur : 25 a 50 cm selon les variétés
Toxicité : sans aucun risque pour vos doigts et vos animaux de compagnies

Planter et cultiver

Rusticité  : -12 en tourbière sinon hors gel
Exposition  : forte luminosité toute l'année, plein soleil même en été
Type de sol : pauvre
Acidité du sol  : acide (tourbe blonde)
Humidité du sol  : très humide
Utilisation : pot, serre froide, tourbière
Plantation, rempotage : début du printemps
Méthode de multiplication : semis au printemps, division de la touffe, bouture de feuille
Maladies et ravageurs : pucerons et moisissure (en hiver)

Plante carnivore intrigante, la Droséra est une curiosité de la nature qui attirera tous les regards. Ses étranges feuilles couvertes de poils collants servent à capturer les insectes. Un bel exemple d'adaptabilité à son milieu !

Une plante carnivore très spéciale

Le genre Drosera est composé d'une centaine d'espèces de plantes vivaces herbacées poussant dans les tourbières et les zones marécageuses pauvres et acides de nombreux pays. L'espèce filiformis est quant à elle originaire d'Amérique du Nord.

Drosera filiformis est une plante de petite taille dont le feuillage en rosette érigé ne dépasse pas 20 cm de hauteur. Les feuilles linéaires possèdent un limbe couvert de poils verts ou rouges émettant une substance gluante destinée à capturer puis à digérer les petits insectes qui s'approcheraient un peu trop près de la plante. Celle-ci vivant dans un sol très pauvre elle a dû s’adapter au fil des années et trouver une parade au manque de nutriments, elle est donc devenue insectivore !

En fin de printemps de petites fleurs roses apparaissent au sommet d'une haute hampe florale.

Rustique jusqu'à -12°C dans des conditions de culture optimales, cette Droséra produit un hivernacle pourvu d'une bourre protectrice pour passer l'hiver. Celui-ci s'ouvrira dès le printemps laissant place à de nouvelles feuilles.

Conditions de culture

Les Droséras réclament des conditions de culture très spécifiques : elles ne pousseront que dans un sol extrêmement pauvre, acide et humide.

Droséra filiformis peut être cultivée en serre froide, dans une véranda et même au jardin où elle résistera à des températures négatives si elle est cultivée en tourbière.

Dans ce cas, plantez votre droséra en plein soleil, dans une tourbière confectionnée par vos soins. Attention, dans les zones très chaudes du pays, préférez planter la droséra à la mi-ombre, elle résistera mieux en été.
Ainsi installée, c'est une plante sans souci qui ne requiert aucun entretien sinon un arrosage très régulier avec de l'eau de pluie ou une eau non calcaire. Le substrat ne devra jamais sécher entre deux arrosages.

Si vous préférez une culture en pot à l'intérieur, composez un mélange avec 75 % de tourbe pour

25% de sable. Placez la Droséra à la pleine lumière tout près d'une fenêtre, pensez à tamiser le soleil avec des stores ou un voilage vers midi car celui-ci peut très vite devenir brûlant derrière une vitre. Maintenez une humidité constante du substrat en plaçant le pot sur une coupelle remplie d'eau de pluie, d'eau osmosée ou déminéralisée.

Attention, ne faites jamais d'apport d'engrais que ce soit en pleine terre ou en pot, la plante le supporterait très mal !

Pensez à ouvrir de temps à autres les fenêtres par beau temps, et sortez la plantes dès que possible afin qu'elle puisse se nourrir d'insectes.

Multiplication

En tourbière, vous serez sans doute surpris de trouver de nombreux semis spontanés. En culture intérieure, semez les graines arrivées à maturité en terrine contenant un mélange de 50% de tourbe pour 50 % de sable. Maintenez la terrine en pleine lumière et les pieds dans l'eau à une température de 12°C.

Espèces et variétés de Drosera

Le genre comprend environ 100 espèces - Drosera filiformis var.filiformis aux poils glanduleux rouges
- Drosera filiformis var.tracyi aux poils glanduleux verts
- Drosera filiformis var filiformis "red" aux feuilles légérement rouges
Quelques hybrides de Drosera filiformis
- Drosera « california sunset » (Drosera filiformis var.filiformis x Drosera filiformis var. tracyi )
- Drosera x anfil (Drosera Angelica x Drosera filiformis)
- Drosera x hybrida (Drosera intermedia x Drosera filiformis)

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
La plante au bon endroit La plante au bon endroit

Si les plantes ont des qualités d'adaptation hors du commun, planter une exotique en montagne ou un résistant à l'intérieur c'est contre nature ! Soleil, vent, type de sol, froid, arrosage... en...

Comment protéger une plante exotique l'hiver ? Comment protéger une plante exotique l'hiver ?

Difficile de ne pas succomber à une belle plante exotique dans son jardin, mais si vous n'habitez pas une région au climat doux, une protection hivernage s'impose ! Nous prendrons ici, l'exemple...

Le retour du printemps pour notre plante exotique Le retour du printemps pour notre plante exotique

Cet article fait suite à la fiche Protéger efficacement une plante exotique en hiver ou nous avions pris comme exemple la protection d'un jeune bananier, que nous retrouvons ici... Au début du...

L'ortie, une plante à tout faire L'ortie, une plante à tout faire

Sa mauvaise réputation lui a valu pendant des années un arrachage systématique dans nos jardins. Considérée comme une mauvaise herbe, qui plus est urticante , l'ortie regorge pourtant de trésors...

Vos commentairesAjouter un commentaire