La posidonie

La posidonie, une plante sous-marine
La posidonie, une plante sous-marine

La posidonie est une plante sous marine et non une algue. Elle fleurit sous la mer et forme de vastes herbiers indispensables à l'écosystème marin de la Méditerranée.

La posidonie tire son nom du dieu de la mer grec Poséidon. Elle vit sous la mer mais contrairement à ce que l'on pourrait penser, elle n'a rien d'une algue ! En effet, la posidonie est une plante à fleurs sous-marines avec des racines. Elle se reproduit comme toutes les plantes grâce à ses fruits. La famille des posidoniacées se compose de 9 espèces. 8 d'entre-elles sont localisées sur les côtes australiennes tandis que la neuvième, la Posidonia oceanica, est endémique de la Méditerranée. Cette espèce particulièrement en déclin du fait de l'activité humaine (pollution) et de la prolifération de l'algue Caulerpa taxifolia est protégée sur les côtes méditerranéennes françaises.

La posidonie méditerranéenne pousse sur les fonds marins jusqu'à 40 m de profondeur. Elle se développe en vastes herbiers qui constituent l'écosystème majeur de Méditerranée puisqu'ils servent de frayère et de nurserie pour de nombreuses espèces animales. La posidonie est en outre une source de nourriture pour bon nombre d'espèces d'animaux marins herbivores. Ses racines en rhizomes permettent de fixer les fonds marins tandis que ses feuilles agissent comme un vaste piège à sédiments tout en maintenant une parfaite oxygénation du milieu.

Le rythme de floraison de la posidonie est annuel. Les boutons commencent à apparaitre en septembre pour un épanouissement des fleurs en octobre et novembre. La pollinisation peut alors se faire au gré des courants.  A l'issue de la floraison, les fruits se forment en hiver. Ces fruits de la taille d'une olive verte se détachent de la plante en mai et juin. Balottés par les courants, ils dérivent pendant dix à quinze jours à la surface de l'eau. Ce temps est mis à profit pour que l'enveloppe du fruit pourrisse et libère une unique graine. Cette graine va couler et se déposer sur les fonds marins où elle pourra le cas échéant entamer une germination. La reproduction par graine de la posidonie est avérée mais rarement observée. Le bouturage est le mode d'essaimage le plus courant.

Le saviez-vous ?

  • La Posidonia oceanica est devenue depuis quelques années un baromètre efficace pour juger de la qualité du milieu marin de la Méditerranée. Son observation permet depuis 2000 d'évaluer le bon été écologique des masses d'eau côtières dans le cadre de la Directive Cadre sur l'Eau de la communauté européenne.

NDLR : C'est parce que la posidonie est une plante bien connue des plongeurs que nous lui consacrons cette page découverte.

Lire aussi
Les dangers du jardinage Les dangers du jardinage

Gare aux outils de jardinage que nous laissons souvent traîner ici ou là, lorsque l'on a des enfants. Savez-vous que ce type d'accident est parmi les plus courant en France. Bien évidemment , on...

Le jardinage urbain Le jardinage urbain

Marre de la grisaille de nos villes ! Qu’à cela ne tienne, pourquoi ne pas créer un jardin sur le balcon, la terrasse ou même sur le toit des immeubles. Les citadins ont besoin de ce retour à...

Le jardinage avec les enfants Le jardinage avec les enfants

Le contact des enfants à la nature est spontané et intuitif. Naturellement portés à aller à la découverte des petites bêtes, des plantes, de l’eau et de la terre, les enfants éprouveront un...

La guérilla du jardinage : place à la rébellion végétale ! La guérilla du jardinage : place à la rébellion végétale !

Des grenades, des bombes... Voilà un artillerie bien lourde qui pourrait causer quelques dégâts si elle n'était destinée à fleurir nos villes de manière secrète et révolutionnaire. Focus sur les «...

Vos commentairesAjouter un commentaire