Clématite des montagnes

Clématite des montagnes, Clematis montana

Botanique

Nom latin  : Clematis montana
Famille  : Renonculacées
Origine  : Chine, Himalaya
Période de floraison : avril, mai
Couleur des fleurs  : rose, blanc
Type de plante : plante grimpante
Type de végétation : plante vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 5 m ou plus

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique jusqu’à -19°C
Exposition  : ensoleillée
Type de sol : humifère et drainant
Acidité du sol  : légèrement acide à basique
Humidité du sol  : frais à normal
Utilisation : pergola, mur, haie, petit arbre
Plantation, rempotage : printemps, automne
Méthode de multiplication : boutures
Maladies et ravageurs : limaces et escargots, maladie du flétrissement de la clématite

Clematis montana, la clématite des montagnes, est une plante grimpante appartenant à la famille des Renonculacées. Originaire de Chine et de l’Himalaya, la clématite des montagnes, très rustique, est sans doute l’espèce la plus vigoureuse du genre qui soit cultivée au jardin. Quelques soit la variété choisie, cette plante se transforme en une cascade de fleurs au printemps

Description de la clématite de montagne

De grand développement, Clematis montana est capable de recouvrir 6 à 10 m de haie, pergola, ou de s’élever en hauteur avec l’aide d’un arbre. Elle est belle lorsqu’elle pousse librement, (donc sans taille) du moment qu’elle dispose du support adéquat.

Ses feuilles sont petites et fines, composées de 3 à 5 folioles, dont les pétioles s’enroulent solidement autour des supports. Chaque nœud débourre au printemps en un bouquet de feuilles et de fleurs. La floraison se situe de fin avril à mai durant 3 à 4 semaines. Les fleurs à 4 sépales pétaloïdes blancs à roses, mesurent entre 5 et 10 cm de large. Elles sont si nombreuses qu’elles couvrent souvent entièrement le feuillage de la clématite. Elles dégagent un subtil parfum de dessert, intermédiaire entre le cacao et la vanille.

Bien planter Clematis montana

Facile à réussir, Clematis montana se plait dans presque tous les sols suffisamment riches où l’eau ne stagne pas. L’exposition peut être ensoleillée ou mi-ombre, mais protégée des vents violents. Elle est très rustique, et sa floraison est suffisamment tardive pour ne pas souffrir des dernières gelées.

La clématite des montagnes en pot se plante toute l’année, dès qu’on peut creuser la terre, dans un trou profond de 60 cm où on aménage un lit de gravier. La motte de racines est inclinée horizontalement et enterrées à 10-15 cm sous la surface, dans un mélange de terre de jardin grandement enrichie en humus : terreau de plantation ou compost bien décomposé. Les 15 à 20 premiers centimètres des tiges sont donc enterrés et s’enracineront d’autant mieux dans cette terre riche. Le pied de Clematis montana est protégé du soleil direct par une plante ou une tuile, par défaut. La fraicheur de la terre est maintenue tout l’été par un épais paillage.

Soigner la plantation de la clématite des montagnes est important, mais par la suite, elle supporte très mal les arrosages copieux alternés avec la sécheresse. Elle préfère, pour bien développer ses racines, une fraicheur constante. Elle profitera de petits arrosages réguliers et d’un paillage durant au moins la première année, et d’un renouvellement du paillage les années ultérieures.

Limiter la croissance de la clématite des montagnes

Bien que la taille ne soit pas obligatoire, elle peut être nécessaire pour limiter son encombrement. La clématites des montagnes est très vigoureuse et peut être taillée une année sur deux, même sévèrement, juste après sa floraison, donc fin mai à juin.

Toute taille à un autre moment empêchera la floraison de l’année qui suit.

Dans les petits jardins, toutes les pousses peuvent être recépées à la base, après que les fleurs soient fanées. Mais attention alors aux limaces et escargots qui seront friands des nouveaux bourgeons près du sol.

Espèces et variétés de Clematis

Le genre comprenant plus de 200 espèces.
La plupart grimpantes
Clematis armandii, persistante et parfumée,
Clematis rehderiana, aux fleurs campanulées
Clematis hieracifolia, une vivace herbacée…
Clematis macropetala, facile et généreuse
Clematis patens, ‘Docteur Ruppel’, solide cultivar aux fleurs roses
Clematis montana ‘Grandiflora’, à grandes fleurs
Clematis montana ‘Mayleen’, fleurs lavande
Clematis montana ‘Alba’, aux fleurs blanches
Clematis montana ‘Rubens Superba’, fleurs rose pâle et feuillage pourpré au printemps
Clematis montana ‘Wilsonii’, aux longs pétales blancs, très parfumée
Clematis montana ‘Primerose Star’, à fleurs blanches doubles
Clematis montana ‘Giant Star’, grandes fleurs rondes semi-double

Nos fiches
Lire aussi
Le jardin botanique des montagnes noires (29) Le jardin botanique des montagnes noires (29)

Le Parc Botanique des Montagnes Noires est un jardin récent né de l’union de l’activité « pépinière » et de l’activité « travaux paysagers et maçonnerie » d'André COZIC. Conçu en...

Installation d'un arrosage automatique pour le potager Installation d'un arrosage automatique pour le potager

Mr Collinet habitant à Marseille : Je souhaite mettre en place dans mon jardin un arrosage automatique (goutte à goutte) pour le potager. Comment faut-il faire ? Les 3 principales contraintes...

Un potager au balcon Un potager au balcon

Nulle raison de se priver de la joie de récolter des légumes frais cultivés de façon naturelle sous prétexte que vous ne possédez qu'un simple balcon. A la fois décoratif et utile, cet aménagement...

Réalisez un potager 100% naturel ! Réalisez un potager 100% naturel !

Vous avez décidé de créer votre propre potager pour profiter toute l’année de légumes et de fruits cultivés « maison » ? Vous avez raison ! Créer un potager dans son jardin, ou même sur son...

Vos commentairesAjouter un commentaire