Les pots

Il existe de nombreuses sortes de pots aux formes, aux matériaux ou aux couleurs différentes. Le matériau utilisé est un élément majeur dans votre choix.

Les pots
Les pots

Le pot en terre cuite

La terre cuite est un matériau poreux qui permet à la terre et aux racines de respirer. Elle laisse aussi l'eau s'évaporer d'ou l'apparition bien souvent de tâches calcaires sur les parois extérieures du pot difficiles à nettoyer et à désinfecter. Cette évaporation nécessitera un arrosage plus régulier par forte chaleur. Plus lourd qu'un pot en plastique, il stabilise davantage l'ensemble au sol. Les pots en terre sont fragiles en cas de choc ou de chute.

Les pots en terre cuite vernis

Contrairement aux pots précédents ils n'y a plus d'évaporation. Ils sont plus chers et plus esthétiques.

Le pot en plastique

Le plastique est un matériaux étanche et ne permet pas à la motte de respirer. L'évaporation ne se fera que par le dessus. Ce sont les modèles les plus économiques. Légers, ils n'apportent pas de stabilité à vos plantes surtout lorsque celles-ci ont un important feuillage. Ils ont l'avantage de pouvoir être néttoyés très facilement. Tous les pots en plastique ne résistent pas au gel. Certains deviennent très vite cassant. La couleur du pot aura également une influence, puisqu'un pot noir absorbera la chaleur contrairement à un pot blanc.

Le pot en céramique

La céramique est un matériau résistant au gel et étanche. Le pot en céramique existe dans bien des formes et des couleurs, il est souvent très décoratif. Ils sont aussi plus coûteux.

Le pot en verre

Très tendance, le pot en verre permet des fantaisies. Vous pouvez y placer des billes colorées et des plantes en hydroculture, mais il nécessitera de l'entretien. Ce type de pot peut avoir aussi un côté éducatif pour les enfants dans la mesure ou ils pourront découvrir le développement des racines des plantes. La jacinthe est d'ailleurs très souvent utilisée dans les écoles. Le verre est fragile.

Le pot en métal

Moderne, le métal a l'inconvénient de chauffer lorsqu'il est exposé au soleil et peut devenir brûlant, ce qui n'est du goût des racines de vos plantes. Il a également l'inconvénient de s'oxyder à la longue.

Le bac en bois

Le bois de chêne, de châtaignier, de teck ou le bois exotique imputrescible ont l'avantage d'être insensible au gel et de bien résister aux intempéries. Il mettent en valeur les plantes d'orangerie mais ils nécessitent un entretien régulier pour conserver toutes leurs caractéristiques.

Votre choix du pot dépendra aussi du type de plante que vous souhaitez installer. Dans les cas des orchidées par exemple, il sera préférable de choisir un pot non poreux comme les pots en plastiques pour éviter les développements de moisissures ou autres champignons. En extérieur sur votre terrasse, un pot en terre cuite apportera de la stabilité à votre laurier rose qui offre beaucoup de prise au vent.

Ils devront tous posséder des trous pour l'écoulement de l'eau.

Lire aussi
Un arrosage automatique pour les pots et les jardinières Un arrosage automatique pour les pots et les jardinières

Pour l'arrosage des pots et des jardinières: je rassemble les pots autours d'une bouteille pleine, du fond de la bouteille jusqu'au pot je place une mèche de coton (vieux tee-shirt[...]

Différents types de pots pour les plantes Différents types de pots pour les plantes

Florian DUROUSSET de la pépinière BIO JARDINS nous présente les différents types de pots disponibles pour les plantes.

Les pots biodégradables Les pots biodégradables

Le jardinage évolue dans le bon sens, et certaines initiatives proposent une alternative aux produits couramment utilisés dans nos jardin mais peu écologiques. C'est le cas des pots en...

Des pots de yaourt pour les semis Des pots de yaourt pour les semis

Je récupère les pots de yaourts en plastique les plus solides en les perçant au fond, et je m'en sers pour les semis, c'est pas cher et c'est aussi efficace[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire