Stimuler le potager

Afin d'optimiser votre récolte, le potager a besoin d'être stimulé à bon escient. Engrais bio, purins de plantes, paillage et compost sont autant de solutions qui vous assureront santé, beauté et opulence à votre potager.

Stimuler le potager
Stimuler le potager

Les engrais bio

Nombreux sont les engrais bio assimilables à plus ou moins long terme par la terre. Savoir bien les doser et les utiliser au bon moment est un gage de réussite.

Les engrais organiques d'origines végétales comme le tourteaux de ricin, la vinasse de betterave ou les engrais verts devront être épandus ou enfouis avant la culture afin de pouvoir être assimilés par le sol.

Les engrais d'origines animales sont très utiles à la plantation et en cours de culture car il assurent un bon développement et plus de résistance aux plantes. Certains d'entre-eux comme le sang séché et le guano ont un effet « coup de fouet » quasi immédiat et stimulent floraison et fructification.

Le fumier bien décomposé devra quant à lui, être utilisé à l'automne qui précède les plantations ou pour la culture dite « en couche chaude » en début de printemps.

Les purins de plantes

On y pense peu, mais les purins de plantes sont des alliés de choix pour le jardinier soucieux à la fois de fertiliser et de traiter son potager de manière naturelle.

Purins de prêle, d'ortie ou de consoude ont chacun des propriétés bien spécifiques.

L'ortie stimule la croissance en départ de végétation, renforce et protège les plantes alors que la prêle et la consoude aident à lutter contre les maladies cryptogamiques et les parasites.

Le compost : la star du potager

Utile en toutes circonstances, le compost est un incontournable au potager. Facile à préparer soi-même grâce aux déchets végétaux de cuisine et de jardinage, cette manne gratuite fertilise vos légumes avant et pendant la culture. Très riche, il stimule la croissance et assure une bonne récolte grâce à sa composition équilibrée en minéraux et oligoéléments.

Le paillage : l'allié fraîcheur

Un bon paillage nourrit le sol, protège les légumes du contact direct avec la terre, évite les opérations de désherbage et limite les interventions au niveau des arrosages : que demander de plus !

Résidus de tonte, bois fragmenté, paillettes de lin, feuilles mortes... Le choix est vaste et le résultat toujours à la hauteur des espérances !

Lire aussi
Organiser son potager Organiser son potager

Un potager, tout comme un jardin ornemental, reflète souvent la personnalité de son propriétaire. Que votre style soit créatif, fantaisiste ou classique, une bonne organisation de l'ensemble du...

Un potager aux notes asiatiques Un potager aux notes asiatiques

Envie d'originalité au potager ? Voici quelques idées pour faire entrer de nouvelles saveurs, formes et textures dans votre quotidien. D'inspiration asiatique, le potager que nous vous proposons...

Ou et quand aménager un potager ? Ou et quand aménager un potager ?

Comment aménager son potager ? Gérard BOURGES répond à vos questions.

Comment entretenir le sol du potager ? Comment entretenir le sol du potager ?

Comment entretenir le sol du potager ? Gérard BOURGES répond à vos questions

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Barbus (Cote d'armor (bretagne))
    Peut-on rajouter à la terre de la sciure de bois fine avec un autre mélange ? Merci
    Répondre à Barbus
    Le 27/04/2019 à 13:12