La suppression des sauvageons

La suppression des sauvageons
La suppression des sauvageons

De nos jours, la plupart des rosiers commercialisés sont obtenus par greffage. Cependant, sur les sujets greffés, la nature a parfois tendance à reprendre le dessus... Des sauvageons peuvent alors apparaître à la base de la plante et il sera nécessaire de les supprimer.

Qu'est-ce qu'un sauvageon ?

Le sauvageon est un rejet qui peut apparaître sous le point de greffe au niveau du pied de la plante. Les rosiers sauvageons correspondent à des repousses du porte-greffe à partir du collet du rosier ou de ses racines.

Dans le cas des rosiers tiges ou des rosiers pleureurs dont le point de greffe est situé beaucoup plus haut sur le tronc, le sauvageon peut apparaître directement sur la tige principale mais toujours sous le point de greffe.

Attention, il ne faut pas confondre sauvageons et « gourmands », ces derniers étant toujours émis au dessus du point de greffe contrairement aux premiers qui sont toujours situés sous le point de greffe.

Pourquoi le rosier émet-il des sauvageons ?

La majorité des rosiers actuellement sur le marché sont issus du greffage d'une variété choisie par rapport à des caractéristiques bien précises : beauté de la fleur, parfum, couleur. Cette variété est alors greffée sur un porte-greffe très vigoureux afin de résister aux maladies, de supporter toutes sortes de terrains et de tolérer des conditions climatiques diverses.

Le rosier ainsi obtenu alliera les qualités de ces deux plantes, mais au fil du temps, il pourra s'avérer instable et le porte-greffe risquera de reprendre le dessus.

Pourquoi éliminer les sauvageons ?

Il est nécessaire de supprimer ces rejets car si cela n'était pas fait, le porte-greffe pourrait reprendre le dessus, étouffant sans vergogne la variété greffée. Votre rosier perdrait alors les caractéristiques qui vous ont séduites lors de son acquisition pour se transformer en arbuste plus sauvage, au port indéterminé et à la floraison absolument différente de celle que vous aviez choisie.

Comment éliminer les sauvageons ?

Munissez-vous de gants et d'un sécateur bien aiguisé et désinfecté.

Dégagez tout d'abord, la base du pied au niveau du sauvageon et coupez cette nouvelle pousse au plus près de son départ au niveau des racines. Durant cette opération, comme lors de la plantation d'un nouveau sujet, veillez bien à ne pas blesser les racines, qui ainsi maltraitées, seront encore plus susceptibles de former des rejets par la suite.

Dans le cas de rosiers tiges ou pleureurs, supprimez à ras de la tige principale toutes les branches latérales situées sous le point de greffe.

Lire aussi
La plante au bon endroit La plante au bon endroit

Si les plantes ont des qualités d'adaptation hors du commun, planter une exotique en montagne ou un résistant à l'intérieur c'est contre nature ! Soleil, vent, type de sol, froid, arrosage... en...

Comment protéger une plante exotique l'hiver ? Comment protéger une plante exotique l'hiver ?

Difficile de ne pas succomber à une belle plante exotique dans son jardin, mais si vous n'habitez pas une région au climat doux, une protection hivernage s'impose ! Nous prendrons ici, l'exemple...

La plante à bulbe La plante à bulbe

Mais qu'est-ce qu'une plante bulbeuse ? Quelques explications s'imposent avant un petit tour d'horizon des plantes à bulbes... Qu’est qu’un bulbe ? Le bulbe est un organe végétal...

Le bambou, une plante facile à vivre Le bambou, une plante facile à vivre

Muriel NEGRE, présidente et propriétaire de LA BAMBOUSERAIE nous présente les bambous et nous conseille sur leur culture. La bambouseraie est un parc très ancien construit en 1956 par Eugène Mazel,...

Vos commentairesAjouter un commentaire