Robinier faux acacia, Carouge, Cassie

Robinier faux acacia, Carouge, Cassie,  Robinia pseudoacacia 'Casque Rouge'

Botanique

Nom latin  : Robinia pseudoacacia
Famille  : Légumineuses, Fabacées, Papilionacées
Origine  : Amérique du nord
Période de floraison : mai à juillet
Couleur des fleurs  : blanche, rouge pour certaines variétés
Type de plante : arbre
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 10 à 25 m
Toxicité : en dehors des fleurs, toutes les parties sont toxiques

Planter et cultiver

Rusticité  : très rustique, -24°C
Exposition  : ensoleillée à mi-ombre
Type de sol : tolérant
Acidité du sol  : acide à basique
Humidité du sol  : normal
Utilisation : ornementale, fleurs médicinales et comestibles, bois de qualité
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : semis, rejets de souche, greffe

Le robinier faux-acacia, Robinia pseudoacacia, est un arbre de grande taille appartenant à la famille des Fabacées. Le robinier est originaire d’Amérique du nord, mais cette espèce de croissance rapide et décorative fut largement cultivée en Europe à partir du 17e siècle. Il y est aujourd’hui naturalisé. Le premier robinier faux-acacia, semé par le jardinier du roi en 1601 existe encore au jardin des Plantes.

Facile à vivre, les robiniers faux-acacia sont attrayants en tant qu’ornemental, leur variété sont souvent plus compactes et peuvent prendre place dans de petits jardins. De plus, ils sont résistants à la pollution.

Description du robinier faux acacia

Robinia pseudoacacia est un arbre haut de 10 à 25 m, dont la longévité peut dépasser les 300 ans. De croissance rapide, il montre un houppier clair aux branches sinueuses portant un riche feuillage vert frais, presque exubérant. Les grandes feuilles souples et alternes, sont composées de 3 à 10 paires de folioles. Les feuilles sont flanquées à leur base de deux longues épines, dont les variétés sont généralement dépourvues. Le feuillage prend une belle teinte jaune à l’automne.

Lorsque l’arbre devient mature, environ au bout d’une dizaine d’années, il fleurit : des grappes de fleurs papilionacées blanches et pendantes, odorantes. Pollinisées par les insectes, elles produisent des gousses plates renfermant quelques graines.

Les bourgeons dormants du robinier sont minuscules, et parfois, à tort, semble morts en hiver. Le tronc, d’abord lisse lorsque l’arbre est jeune prend avec l’âge une jolie texture crevassée. Les branches basses ont une tendance naturelle à dépérir. Les racines portent des nodosités renfermant des bactéries fixatrices de l’azote atmosphérique. Le robinier faux-acacia stolinise et peut produire des rejets à quelques mètres du tronc.

Cultiver le robinier faux acacia

Robinia pseudoacacia est un arbre facile à cultiver et sa croissance est rapide. Il est tolérant à beaucoup de conditions de culture différentes : indifférent sur la nature et le ph du sol, il est capable de fixer l’azote atmosphérique, ce lui permet de se développer aussi bien en sol riche que pauvre. Sa seule exigence est une luminosité suffisante : ensoleillé au moins la moitié de la journée.

Il est planté de novembre à mars, avec des arrosages réguliers une année ou deux, le temps de développer un bon enracinement.

Préférez pour votre jardin les variétés horticoles, qui se limitent généralement à 9 m de hauteur, ou même moins pour certaines, et qui sont dépourvues des épines pour la plupart. La forme ‘Frisia’ arbore un magnifique feuillage doré qui vire à l’ambre en automne. ‘Twisty Baby’, de 5 à 6 m en tous sens au bout de 10 ans forme un joli parasol aux branches tortueuses et au feuillage frisé. Le robinier ‘Umbraculifera’, souvent planté en ville, forme une belle boule, mais fleurit rarement.

Le saviez-vous ?

Les fleurs du robinier faux-acacia sont consommées en beignets. Elles ont aussi considérées comme calmantes et antispasmodiques. L’écorce est laxative, vomitive et purgative. Les autres partie de de l’arbre sont considérées comme toxiques.

Espèces et variétés de Robinia

Une vingtaine d’espèces dans ce genre toute originaire d’Amérique
Robinia hispida, aux fleurs roses
Robinia viscosa, rarement cultivé mais très ornemental
Robinia pseudacacia x ambiga ‘Hidaho’, aux fleurs rouges
Robinia pseudacacia ‘Casque Rouge’, aux fleurs rouges

Robinia pseudoacacia ‘Twisty’ Baby’, compact, tortueux et frisé
Robinia pseudacacia ‘Frisia’, au feuillage jaune
Robinia pseudacacia ‘Umbraculifera’, l’acacia boule
Robinia pseudoacacia ‘Tortuosa’, aux branches tortueuses
Robinia pseudocacia ‘Rozynskiana’, pleureur

Lire aussi
Le bois de robinier Le bois de robinier

Les terrasses en bois sont en vogue mais quelles conséquences ? Depuis les années 90, un engouement très important pour les terrasses en bois est apparu en France. Le bois a une connotation très...

Les vrais faux légumes anciens Les vrais faux légumes anciens

Les légumes oubliés ont de nos jours le vent en poupe. Recherche de vraies valeurs, de qualités gustatives et d'originalité, le consommateur change ses habitudes pour se tourner vers des variétés...

Les faux poivres Les faux poivres

Le monde du poivre est bien plus vaste que ce que l'on pourrait croire. Il est composé, des vrais poivres tous issus de lianes du genre Piper, et de faux poivres que nous allons découvrir ensemble....

Le faux semis pour éliminer les mauvaises herbes Le faux semis pour éliminer les mauvaises herbes

Trop peu pratiquée par les jardiniers, la technique du faux semis est pourtant un moyen efficace et facile de lutter contre les herbes indésirables et de laissez la zone nette en vue du semis réel....

Vos commentairesAjouter un commentaire