La vanille, une orchidée grimpante au charme surprenant

Florian de l'Orchidium. nous transporte ici dans un univers de saveurs et de parfums aussi doux qu'exotiques. Il nous présente la vanille, qui n'est autre qu'une orchidée grimpante dont les gousses sont utilisées pour donner ce goût incomparable à nos recettes. Vous désirez la cultiver chez vous ? Suivez le guide !

Je m'abonne 

Origines de la vanille

La vanille (Vanilla fragrans, syn. Vanilla planifolia) est une plante grimpante originaire des forêts tropicales du Mexique. Cette liane terrestre pouvant atteindre plus de 20 mètres de hauteur accroche ses tiges aux arbres grâce à ses racines aériennes. Cette orchidée a été exportée à Madagascar et dans les DOM-TOM pour être cultivée en vue de la consommation de ses gousses si délicatement parfumées.

Culture de la vanille

La vanille est une plante qui demande de la patience. Elle ne produira des gousses que si des conditions optimales de culture lui sont apportées et cela au bout de 3 à 5 ans, lorsque les tiges auront atteint 2 à 4 m de longueur. La pollinisation devra être manuelle pour obtenir les fameuses gousses car son pollinisateur naturel (une abeille mexicaine) n'est pas présent en culture intérieure ni ailleurs que dans son pays d'origine. Une fois la pollinisation effectuée, le développement des gousses prendra 8 à 10 mois.

Emplacement idéal

Installez la vanille à la pleine lumière sans soleil direct excepté les doux rayons du soleil du matin et du soir. Une exposition à l'Est ou à l'Ouest près d'une fenêtre ou d'une baie vitrée, lui conviendra ainsi très bien. Placez des ombrages sur les vitres pour la protéger du soleil de la mi-journée si elle est exposée plein Sud..

Durant la belle saison, la plante se plaira à l'extérieur à l'ombre sous un arbre pour ne pas être brûlée par le soleil, vous constaterez alors que sa croissance s’accélère.

Rentrez la vanille avant les premiers frimas, dès que la température moyenne atteint 15°C.

Arrosage de l'orchidée grimpante

La vanille est une plante qui apprécie une bonne humidité dans l'air, brumisez-la souvent avec de l'eau non calcaire.

Arrosez la vanille très régulièrement, pour que le substrat ne sèche jamais entre deux arrosages. Soyez vigilants lorsque la plante a pris ses quartiers d'été en extérieur : ne l'oubliez pas !

En hiver l'arrosage demeure régulier surtout si la plante est cultivée en intérieur bien chauffé. Si elle est maintenue entre 15 et 18°C, un arrosage tous les 10 à 12 jours sera suffisant, vérifiez toujours l'état du substrat, s'il est sec sur plus de 2 cm en surface, arrosez à nouveau.

Rempotage

Rempotez la vanille tous les deux ans, de préférence au printemps ou en tout début d'été.

Pour la cultiver en pot vous pouvez lui fournir un tuteur enrobé de fibres de coco pour qu'elle y accroche naturellement ses racines aériennes, ainsi elle ne sécheront pas. Autre solution : réaliser un treillis à base de plusieurs tuteurs afin que la plante puisse y grimper.

Substrat de culture

Rempotez la vanille dans un mélange de terreau, de billes d'argile et de sable. Ce substrat sera ainsi très drainant afin d'éviter le pourrissement des racines.

Rusticité de la vanille

Cette orchidée tropicale est gélive et ne devra pas être cultivée à une température inférieure à 15°C. Elle sera cultivée toute l'année en intérieur sans souci, cependant, elle pourra être sortie dès que les températures diurnes et nocturnes seront stabilisées à plus de 15°C.

La vanille ne peut pas être plantée en pleine terre dans notre pays, c'est pourquoi elle est cultivée en pot. En hiver, elle trouve sa place dans une véranda, un jardin d'hiver, une serre ou un logement très lumineux où elle sera à l'abri du froid.

Engrais

Les apports d'engrais (N.P.K. 15.10.15) se font tout au long de l'année à faibles doses, environ toutes les deux semaines après un arrosage copieux durant la belle saison. Une fois par mois sera suffisant, les mois les plus froids.

Comment tailler la vanille ?

Si la plante devient trop imposante, il est possible de la tailler. Coupez alors juste après un nœud, ainsi elle pourra se ramifier et prendre un port plus touffu.

Attention de ne pas trop réduire les tiges, il est nécessaire de garder une plante bien développée.

Comment faire fleurir la vanille  ?

Pour obtenir les fameuses gousses, l'orchidée doit tout d'abord fleurir. Les fleurs, jaune verdâtre, ne sont pas d'une beauté remarquable, cependant, si elles sont pollinisées manuellement, vous obtiendrez les fameuses gousses tant convoitées.

Pour cela, la plante a besoin d'une luminosité maximale sans soleil direct, c'est pourquoi, il est préférable de la placer en extérieur durant la belle saison. En intérieur, elle devra être placée au plus près d'une vitre (moins d'un mètre s'il s'agit d'une culture en appartement).

Un taux d'hygrométrie élevé (80%) et de la chaleur sont nécessaires à cette orchidée pour voir enfin un jour apparaître les fleurs.

Brumisez, la plante très souvent, et offrez-lui toute l'année une température comprise entre 22 et 28° C.

Lire aussi
Vanillier, Vanille Vanillier, Vanille

La Vanille est une orchidée grimpante de sous-bois qu'il faudra tuteurer. Vous préférerez un tuteur au gros diamètre entouré de mousse par exemple, pour que les racines aériennes ou adventives[...]

Ostrya à feuilles de charme, Charme-houblon, Ostrya carpinifolia Ostrya à feuilles de charme, Charme-houblon, Ostrya carpinifolia

Ostrya carpinifolia, le charme-houblon ou ostrya à feuilles de charme, est un arbre de petit développement au feuillage caduc, appartenant à la famille des Bétulacées, donc proches des charmes et[...]

Charme, Carpinus betulus : fiche botanique Charme, Carpinus betulus : fiche botanique

Fiche botanique consacrée au charme, Carpinus betulus

Renouée grimpante, Renouée de Boukhara, Renouée du Turkestan, Fallopia baldschuanica Renouée grimpante, Renouée de Boukhara, Renouée du Turkestan, Fallopia baldschuanica

Fallopia baldschuanica, la renouée grimpante de Boukhara ou la renouée du Turkestan est une plante grimpante caduque, appartenant à la famille de Polygonacées. Originaire du centre de l'Asie, cette...

Vos commentairesAjouter un commentaire