Noix de terre, Châtaigne de terre, Marron de terre, Bunium à châtaigne

Noix de terre, Châtaigne de terre, Marron de terre, Bunium à châtaigne, Bunium bulbocastanum
Noix de terre, Châtaigne de terre, Marron de terre, Bunium à châtaigne, Bunium bulbocastanum

Botanique

Nom latin  : Bunium bulbocastanum
Synonymes  : Carum bulbocastanum, Bulbocastanum linnaei
Origine  : Europe, Asie
Période de floraison : juin à août
Couleur des fleurs  : blanc
Type de plante : plante herbacée
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 0,70 à 1,50 m

Planter et cultiver

Rusticité  : très rustique, jusqu'à -24 °C
Exposition  : soleil, mi-ombre
Type de sol : sol riche et drainant
Acidité du sol  : légèrement acide à moyennement basique
Humidité du sol  : ordinaire à un peu sec
Utilisation : plante sauvage comestible, légume ancien
Plantation, rempotage : printemps, automne
Méthode de multiplication : semis, division

Bunium bulbocastanum, la noix de terre est une plante vivace à tubercules appartenant à la famille des Apiacées, comme la carotte et le persil. Bunium bulbocastanum est une plante indigène de France. Elle est théoriquement distribuée presque dans toute la France sauf vers l’ouest, et plus généralement en Europe, vivant en lisière forestière ou sur les prairies, mais cette plante est malheureusement devenue rare. La noix de terre est également un légume ancien et oublié : elle était consommée dès l’âge du Bronze, mais l’âge de la productivité l’a fait tomber en désuétude. À nous de redécouvrir la culture et le gout de ce légume rare !

Description de la noix de terre ou bunium à châtaignes

Bunium bulbocastanum est une plante vivace, haute de 50 à 60 cm à la floraison. La plante est glabre produisant une souche à nombreuses tiges grêles avec le temps. Son feuillage est fin. Ses feuilles non caulinaires sont longuement pétiolées, divisées en nombreuses lanières étroites. Elles sont vert vif et aromatiques.

Les tiges florales sont peu feuillées, portant quelques feuilles peu pétiolées, pourvues d’une longue gaine. Les fleurs sont réunies en ombelle dense et bien blanche comportant 8 à 20 rayons égaux.

Elles sont mellifères et nourricières pour de nombreuses espèces d’insectes. Les graines produites sont sombres, en forme de petits croissants étroits et rainurés.

Les racines forment un chevelu dense où se développent les tubercules, les fameuses châtaignes de terre, qui s’épaississent avec les années.

Comment cultiver la châtaigne de terre ?

Bunium bulbocastanum a besoin d’une exposition ensoleillée et d’un sol riche et relativement drainant, de légèrement acide à basique. Le bunium à châtaigne est résistant à la sécheresse, mais sera plus vigoureux avec des arrosages réguliers, notamment au plus fort de sa croissance. Par contre, il peut être sensible à l’excès d’humidité. La châtaigne de terre, plante indigène est très rustique. Elle fait une courte pose végétative après la floraison en fin d’été, mais reprends sa croissance rapidement et est feuillée en hiver.

C’est un légume tellement bien oublié que les techniques de culture sont à redécouvrir. On sait cependant que Bunium bulbocastanum est une plante vivace qui se cultive sur plusieurs années. Longues à se développer à partir de graine, les divisions doivent être laissées en place une année entière au minimum avant de pouvoir espérer une récolte à la fin du second cycle de croissance l’année suivante. Il y a encore beaucoup de choses à apprendre sur cette châtaigne de terre.

D’autre part si quelques potagistes passionnés s’y intéressent, l’espèce pourrait être sélectionnée afin de devenir plus productive : des tubercules plus gros, plus nombreux…

Utilisation en cuisine de Bunium bublbocastanum

  • Les feuilles crues ou cuites s’utilisent comme les feuilles de persil.
  • Les graines, autrefois appelées cumin noir, sont aromatiques. Elles ont un gout proche du cumin, mais avec leur propre caractère.
  • Ses châtaignes se dégustent crues ou cuites, elles ont un gout très fin, intermédiaire entre la pomme de terre et la châtaigne.

Attention aux confusions :

Conopodium majus, la noisette de terre, est une autre Apiacée aux tubercules comestibles, elle ressemble au Bunium bulbocastanum. Son feuillage est plus grand et plus découpé que celui de Bunium bulbocastanum. Autre différence : Bunium bulbocastanum possède un involucre bien présent (6 à 10 minuscules feuilles en collerette à la base de l’ombelle).

Lathyrus tuberosus est une autre plante à tubercules comestible que l’on appelle châtaigne de terre.

Espèces et variétés de Bunium

Il y a environ 45 espèces dans le genre Bunium

  • Bunium pachypodum, le bunium à pied épais
Lire aussi
Les annélides, lombrics, vers de terre Les annélides, lombrics, vers de terre

Les annélides sont des animaux protostomiens segmentés (possédant des métamères quelquefois très nombreux) et en forme de "ver". Ils vivent essentiellement dans l'eau (eau de mer comme la néréis ou...

La terre de bruyère La terre de bruyère

La terre de bruyère est un substrat acide, léger et pauvre en éléments fertilisants. Elle contient une forte part de sable. Dans son milieu naturel, on la trouve dans les landes où poussent les...

Le lombric, ver de terre commun Le lombric, ver de terre commun

Le ver de terre commun ou lombric commun (embranchement des annélides, famille des Lumbricidés) est un grand travailleur, il joue un rôle fondamental dans la biologie de notre sol. Un grand...

Reconnaître et améliorer sa terre Reconnaître et améliorer sa terre

Les sols sont classés selon la taille et la composition de leurs particules. Un sol à tendance minérale est issu de l'érosion des roches. Un sol sablonneux est constitué de particules parfois 1000...

Vos commentairesAjouter un commentaire