Dahlia écarlate

Dahlia écarlate, Dahlia coccinea

Botanique

Nom latin  : Dahlia coccinea
Synonyme  : Dahlia crocea
Origine  : Mexique, Guatemala
Période de floraison : juillet jusqu'au gelée
Couleur des fleurs  : rouge, orange
Type de plante : plante vivace
Type de végétation : tubercules
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 1m  à 1m 80

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique jusqu'à -7° C
Exposition  : ensoleillée à mi-ombre
Type de sol : riche et humifère
Acidité du sol  : tolérant
Humidité du sol  : normal à frais
Utilisation : massif
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : semis, boutures, divisions

Dahlia coccinea, le dahlia écarlate ou dahlia rouge, est une plante vivace bulbeuse appartenant à la famille des Astéracées. Le dahlia écarlate est originaire du Mexique et du Guatemala. Il y croît dans les forêts montagneuses, parfois en haute altitude. Introduit en Europe au 19e siècle, cette espèce hybridée avec, entre autres, Dahlia x pinnata, est l’ancêtre de la plupart des dahlias de jardin existants. Par un retour à la botanique pure, ou par envie d’espèces de forme simple et plus vigoureuse, l’espèce botanique Dahlia coccinea est à nouveau recherchée et cultivée par les amateurs de plante d’exception. Il se montre d’ailleurs plus rustique que la plupart des hybrides.

Description du dahlia écarlate

Dahlia coccinea est une plante qualifiée de bulbeuse au sens large: la souche fait des réserves sous forme de tubercules ovoïdes à allongés. Ces racines tubéreuses partent en faisceau à partir d’un point d’où vont se développer plusieurs nouvelles tiges tous les printemps. Ces tiges sont creuses, elles servaient de pailles autrefois pour la population locale. Très ramifiées, elles produisent un buisson qui s’élargit facilement sur 1 m, et peut atteindre 1m 80 de hauteur. Les feuilles opposées sont découpées, pennées, aux folioles dentés, vert vif et rugueux sur le dessus, glauques et lisses sur le revers. Du feuillage dense de la base du buisson, se dégage de fines hampes florales ramifiées où les capitules rouge s’épanouissant en grand nombre.

Les capitules du dahlia rouge montrent une délicieuse simplicité: 8 larges ligules entourent un cœur jaune vif de fleurs fertiles. La couleur du Dahlia coccinea varie naturellement du jaune au rouge brique sombre, avec tous les intermédiaires, même le rouge vif.

Ces fleurs produisent des graines longues, plates et noires qui germent facilement.

Cultiver le dahlia écarlate

Dahlia coccinea apprécie un sol normal frais, riche et humifère. Il demande une exposition ensoleillée à mi-ombre, mais recevant tout de même une demi-journée de soleil chaque jour.

Le dahlia écarlate est mieux résistant au froid que les dahlias hybrides des jardins, il peut supporter des températures descendant jusqu’à -7 °C. Dahlia coccinea peut donc être laissé en pleine terre dans les régions aux hivers doux, à condition que le sol soit drainant.

Les tubercules sont installés au printemps dans le jardin, les bourgeons à fleur de terre dès que les gelées ne sont plus à craindre. Il est intéressant de les pousser un peu en intérieur auparavant afin d’obtenir une croissance et une floraison plus précoce. Les tubercules sont placés alors dans une pièce hors-gel et lumineuse pour activer le démarrage des tiges sur une caissette de terreau. Attention, car les limaces sont friandes des jeunes pousses.

Le dahlia rouge apprécie de ne pas manquer d’eau durant le printemps et l’été, mais pour autant, il ne supporte pas les sols humides. On peut installer ses tubercules sur un lit de sable si on craint un sol trop compact.

Dahlia coccinea fleurit d’autant plus qu’on lui ôte ses fleurs fanées. On peut toutefois récolter quelques graines parce que le semis est facile et satisfaisant.

Conservation des tubercules de Dahlia coccinea en hiver

Les tubercules sortis de terre ne doivent pas se dessécher. Ils sont conservés dans une pièce hors-gel à une température ne dépassant pas les 7 °C, par exemple dans la sciure, ou du terreau très léger pas tout à fait sec.

Multiplier Dahlia coccinea

Les grosses souches peuvent être divisées juste avant d’être replantées

Les jeunes pousses de printemps avec un talon se bouturent à l’étouffé.

Les graines germent à 20 °C. Les jeunes plantes sont parfois capables de fleurir dès la première année.

Espèces et variétés de Dahlia

36 espèces dans ce genre :
Dahlia campanulata aux fleurs blanc rosé, retombantes
Dahlia imperialis, presque un arbre
Dahlia pinnata ou rosea, le dahlia commun
Dahlia dissecta, aux feuilles très découpées et fleurs blanches
Dahlia barkerae, rose
Dahlia merckii, rose -mauve
Dahlia neglecta, fleur rose un peu campanulé
Et tous les dahlias horticoles : Dahlia x pinnata

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Hâter la végétation du Dahlia Hâter la végétation du Dahlia

Plantés directement en pleine terre au mois de mai, lorsque tout risque de gelée est écarté, les dahlias fleurissent en milieu d'été. Pour hâter cette floraison et en profiter plus longtemps, il...

Le dahlia Le dahlia

Nathalie ADAM de la Bulberaie nous présente le dahlia Le monde des dahlias Il existe de très nombreuses variétés de dahlias. Les fleurs sont très diversifiées, par la couleur et par la forme. Il...

L'entretien du dahlia L'entretien du dahlia

Opulent, solaire, rayonnant, le dahlia fait partie de ces plantes qui illuminent le jardin de sa seule présence. Facile d'entretien, il se décline en de nombreuses variétés qui pourront être...

La plantation du dahlia La plantation du dahlia

Depuis des décennies, le dahlia orne avec brio les jardins. La multiplicité des espèces et des cultivars permet de les planter aussi bien en massifs, qu'en bordures ou en potées. Les fleurs aux...

Vous aimerez...
Hâter la végétation du Dahlia

Hâter la végétation du Dahlia

Le dahlia

Le dahlia

L'entretien du dahlia

L'entretien du dahlia

La plantation du dahlia

La plantation du dahlia

Vos commentairesAjouter un commentaire