Armoise d'Afrique, Absinthe africaine

Artemisia afra, l’armoise d’Afrique, arbustive et assez rustique, est une plante médicinale et aromatique souvent utilisée en simple tisane. Elle est aussi ornementale : son beau feuillage est découpé comme celui d’une fougère. Elle est indiquée pour les sols pauvres, drainants, ensoleillés.

Armoise d'Afrique, Absinthe africaine, Artemisia afra

Botanique

N. scientifique Artemisia afra
Origine Afrique du Sud
Floraison août, septembre
Fleurs jaune pale, assez insignifiante
Typeplante vivace
Végétationarbustive
Feuillage caduc
Hauteur40 à 200 cm

Planter et cultiver

Rusticité rustique, jusqu'à -12 °C
Exposition ensoleillée
Soldrainant et assez pauvre
Acidité acide à neutre
Humidité normal à sec
Utilisationplante condimentaire et ornementale, plante médicinale en autres utilisée pour lutter contre la Malaria
Plantationautomne, printemps
Multiplicationsemis, bouture
Armoise d'Afrique, Absinthe africaine, Artemisia afra

Artemisia afra, l’armoise d’Afrique ou absinthe africaine, est une plante arbustive appartenant à la famille des Astéracées. Elle est originaire d’Afrique du Sud, où elle croit en bordure des cours d’eau. Assez rustique, cette jolie plante aromatique médicinale est utilisée depuis des millénaires en Afrique et un peu cultivée en France.

Bien que son usage pour lutter contre le paludisme soit contre-versé, elle reste cependant l’un des traitements les plus accessibles aux Africains, d’autant que ses indications médicinales sont très larges.

Description de l’armoise d’Afrique

Artemisia afra est une plante vivace plutôt arbustive, car sa souche est lignifiée. Elle se développe sur 30 à100 cm de hauteur, atteignant parfois jusqu’à 2 m. les tiges, nettement nervurées sont rigides à la base, puis deviennent fines et molles.

La plante s’épaissit sur 50 à 60 cm avec un port pyramidal aux branches multiples, surtout si on prend la peine de la rabattre en fin d’hiver.

Son feuillage est abondant et décoratif. Ses feuilles sont molles et très aromatiques au froissage ; elles sont découpées comme celles d’une fougère, vert sombre au-dessus, et recouvertes d’un tomentum argenté au revers.

Les fleurs en revanches, réunies en tout petits capitules retombants jaune pâle, sont peu ornementales.

Comment cultiver l’armoise d’Afrique ?

Artemisia afra trouve sa place en situation chaude et ensoleillée sur un substrat acide à neutre, très drainant. Elle est tout indiquée pour végétaliser un sol pauvre et difficile.

En revanche, malgré une bonne rusticité, elle peut craindre trop d’humidité en hiver si le sol est compact et apprécie une saison un peu sèche en été.

Elle sera à son aise sur une rocaille, dans un massif sablonneux, pierreux, ou encore cultivée sur un talus.

Artemisia afra est rabattu assez bas chaque printemps, afin de lui faire faire de nouvelles pousses longues et saines.

Comment multiplier Artemisia afra ?

Les boutures de jeunes tiges (vers juillet) de 15/20 cm sont débarrassées de leurs feuilles et enfoncées dans une terre sablonneuse humidifiée. Elles s’enracinent assez facilement.

Par la suite, pour étoffer la plante, les jeunes pousses produisant généralement une tige unique sont rabattues de moitié lorsqu’elles mesurent 20 cm de haut.

Semis : les graines sont semées au printemps en surface d’une terre sablonneuse maintenue humide.

L’absinthe africaine est une plante médicinale

Artemisia afra est l’une des plantes médicinales les plus anciennes et les plus connues sur le continent africain : elle soigne la toux, la fièvre, le rhume, la perte d’appétit, les maux de tête, les coliques, les infections, les vers intestinaux et le paludisme. Cette plante contient un nombre important d’éléments actifs combinés. Elle est souvent utilisée sous forme de tisane (amère) ou de cataplasme.

Son huile essentielle est aussi un répulsif pour les insectes.

La récolte des feuilles d’Artemisia afra

Les feuilles de l’absinthe africaine sont récoltées avant la floraison. Il faut couper la branche à la base lorsque les boutons de fleurs commencent à peine à apparaître, en ôter les feuilles puis les faire sécher.

Espèces et variétés de Artemisia

520 espèces dans ce genre

  • Artemisia vulgaris, Armoise commune, Armoise citronnelle
  • Artemisia absinthum, absinthe
  • Artemisia annua, Armoise annuelle, Armoise chinoise, Gin Ghao
  • Artemisia genipi, Génépi
  • Artemisia dracunculus, estragon
  • Artemisia abrotanum, aurone
  • Artemisia ludoviciana, belle armoise blanche très ornementale
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Armoise annuelle, Armoise chinoise, Absinthe douce, Gin Ghao, Artemisia annua Armoise annuelle, Armoise chinoise, Absinthe douce, Gin Ghao, Artemisia annua

Artemisia annua, l'armoise annuelle est une plante aromatique et médicinale majeure qui se ressème chaque année. Elle est facile à cultiver, même dans un sol pauvre du moment qu'elle peut[...]

Armoise commune, Armoise citronnelle, Artemisia vulgaris Armoise commune, Armoise citronnelle, Artemisia vulgaris

L'armoise commune, Artemisia vulgaris, est une plante vivace indigène utilisée en condiment ou comme plante médicinale. Il est toujours utile d'avoir dans son jardin un plant de cette robuste...

Absinthe, Artemisia absinthium Absinthe, Artemisia absinthium

L'absinthe est  une vivace de la même famille que l'armoise qui est une plante sauvage de nos talus, des bords des chemins et des friches. C'est une plante aromatique de[...]

Armoise, Artemisia Armoise, Artemisia

Les armoises sont des sous-arbrisseaux ou des plantes herbacées qui se regroupent en plus de 200 espèces répendues essentiellement en Europe, Amérique du nord ainsi qu'en Asie. Nombreuses...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Koffi (Nouvelle aquitaine)
    En Côte d'Ivoire ou au Burkina Faso Artemesia afra peut-elle pousser durant toute l'année ?
    Répondre à Koffi
    Le 30/06/2020 à 07:46