La terre de bruyère

La terre de bruyère
La terre de bruyère

La terre de bruyère est un substrat acide, léger et pauvre en éléments fertilisants. Elle contient une forte part de sable. Dans son milieu naturel, on la trouve dans les landes où poussent les bruyères dont elle tire son nom.

La terre de bruyère est employée pour la culture des plantes ayant besoin d’un sol à PH acide et une terre légère pour croître correctement. Les plantes calcifuges s’y plaisent particulièrement. En sol trop calcaire ces plantes sont souvent atteintes de chlorose provoquée par une carence en fer, car en terrain calcaire le fer devient moins soluble. La chlorose est reconnaissable par le jaunissement des feuilles tout autour des nervures qui elles, restent vert foncées. Pour l’éviter creusez des fosses que vous remplirez de terre de bruyère où vous ferez croître ces végétaux.

Plantes de terre de bruyère

De nombreuses plantes apprécient ce substrat à la fois acide et léger :

Pour les arbres vous avez le choix entre les diverses espèces d’Erable qui éclaireront vos zones d’ombres de leurs feuillages originaux souvent pourpres virant au rouge cramoisi à l’automne, et la magnificence des Magnolias à la floraison toujours spectaculaire. Les conifères apprécient un sol acide, profitez-en pour planter un majestueux cèdre de l’Atlas ou un Epicéa pungens si vous avez la chance de posséder un grand jardin où ils seront mis en valeur.

Rhododendron, Azalea

Pour fleurir vos murs près de la maison, pensez aux hydrangeas aux lourds pompons variant du blanc pur au bleu profond selon les espèces et la nature du sol.

En sujet isolé ou en massifs pour un effet opulent, les camélias, Azalées et rhododendrons rappelleront le romantisme des jardins à l’anglaise. Associez-les aux Pieris au feuillage découpé et rougeoyant.

Les bruyères aux tendres coloris auront bien sûr leur place dans ce type de terre qui leur est tout particulièrement adaptée.

Pour vos haies pensez aux Polygalas qui vous réjouiront de leur floraison de très longue durée qui peut même se prolonger tout l’hiver en zone méditerranéenne. Pour les amateurs de feuillages colorés, le Photinia Red Robin, formera des haies denses qui une fois taillées provoqueront la croissance de nouvelles pousses d’un rouge vif très décoratif. Pour attirer les oiseaux, friands de baies, une haie de Viburnum tinus n’a pas son pareil, cette plante facile fleurit tout l’hiver et exhale un doux parfum de miel.

Pour vos rocailles pensez au phormium, graphiques colorés, il apporte une touche de verticalité à votre décor.

La terre de bruyère permet de faire croître de nombreux végétaux, alors n’hésitez plus, plantez !

Lire aussi
Reconnaître et améliorer sa terre Reconnaître et améliorer sa terre

Les sols sont classés selon la taille et la composition de leurs particules. Un sol à tendance minérale est issu de l'érosion des roches. Un sol sablonneux est constitué de particules parfois 1000...

Les différents types de terre Les différents types de terre

Bien connaître sa terre, permet de mieux adapter ou de l'amender pour réussir ses plantations. Souvent un simple coup d'oeil suffit. Les constituants physiques du sol L'humus est un élément...

Les amis des plantes de terre de bruyère Les amis des plantes de terre de bruyère

Les plantes de terre de bruyère exigent un sol acide au PH inférieur à 6,5. Les rhododendrons, azalées, camélias et bruyères agrémentent déjà votre massif, mais savez-vous que d'autres plantes ont...

Les plantes de terre de bruyère Les plantes de terre de bruyère

Les plantes de terre de bruyère ont la réputation d’être difficiles à cultiver, pourtant il suffit de quelques connaissances sur leurs préférences pour que le jardin se trouve couverts de...

Vos commentairesAjouter un commentaire