Mandarinier (Mandarine)

Mandarinier (Mandarine), Citrus deliciosa

Botanique

N. scientifique Citrus deliciosa
Famille Rutacées
Origine Asie
Espèces proches Citrus reticulata
Floraison mars avril
Fleurs blanc
Typeagrume
Végétationvivace
Feuillage persistant
Hauteur6 m, en pleine terre

Planter et cultiver

Rusticité moyennement rustique, -9°C
Exposition ensoleillée
SolRiche et drainant
Acidité acide à neutre
Humidité normal à frais
Utilisationpotée, pleine terre
Plantationprintemps, été
Multiplicationgreffage, bouture
Sensibilité cochenilles, maladies fongiques
Mandarinier (Mandarine), Citrus deliciosa

Le mandarinier, Citrus deliciosa ou Citrus reticulata, est un agrume, cultivé depuis bien longtemps. C’est pourquoi des centaines de variétés ont vu le jour. Du point de vue de la consommation de fruits, la clémentine, un hybride entre le mandarinier et l’orange douce, a pris la place de la mandarine, car elle est presque sans pépins. Cependant le mandarinier est une plante intéressante à cultiver, puisque c’est l’un des agrumes les plus rustiques, de taille modeste, aux fruits délicieux et se prêtant bien à la culture en pot.

Description du mandarinier

Citrus deliciosa est un petit arbre qui atteint tout au plus 6 m de haut en pleine terre, s’il pousse librement. En culture cet arbre reste plus petit, et en potée ne dépasse guère les 2 m.

Le mandarinier présente des branches fines, ramifiées et légèrement épineuses. Ses feuilles persistantes sont longues de 8 cm, vert foncé, luisantes sur la face supérieure. Leur pétiole est légèrement ailé.

Les fleurs blanches, parfumées, apparaissent au printemps de mars à avril. Si elles sont pollinisées, les mandarines se développent pour atteindre leur maturité de novembre à décembre. Ce fruit très parfumé à l’inconvénient d’avoir beaucoup de pépins.

Ce petit arbre est vraiment très décoratif, il a sa place au jardin d’ornement ou en véranda.

Le mandarinier est généralement vendu greffé sur Citrus aurantium, ou Poncirus trifoliata, ceux-ci ont un enracinement plus vigoureux. De plus, ces porte-greffes lui permettent une meilleure résistance au froid.

Les besoins du mandarinier

Citrus deliciosa demande une terre riche et légère, un ensoleillement de 4 heures minimum par jour, un arrosage important d’avril à septembre, associé à un substrat très drainant. Les racines ne doivent jamais tremper dans l’eau. Il aime la chaleur pendant la belle saison, tout en demandant une différence de température entre le jour et la nuit. L’hiver, le mandarinier a besoin de fraicheur, et supporte même quelques gelées.

Gourmand, un apport d’engrais pour agrume une fois par mois, d’avril à aout, sera bienvenu.

La culture en plein air

Jeune, un mandarinier est plus fragile aux gelées. Il faudra donc protéger le Citrus reticulata par un voile d’hivernage pendant les 2 premiers hivers. Il résiste cependant déjà facilement à - 4 °C. Ensuite, lorsqu’il est bien enraciné et plus fort, il craint beaucoup moins les gelées, surtout si la température descend progressivement. Certains, bien acclimatés au froid ont résisté à -15 °C.

La gelée peut leur faire perdre parfois leurs feuilles.

Citrus deliciosa peut donc être installé en région aux hivers doux, littorales, sud de la France. On lui offre une situation de préférence orientée au sud devant un mur, sans oublier un arrosage régulier au moins les 2 premières années.

La culture en pot

Dans un bac de 50 cm de large, le mandarinier peut être déplacé dehors à partir d’avril, et rentré à l’abri en hiver. Il se cultive ainsi dans les régions plus froides.

On peut le maintenir aussi toute l’année dans une serre ou une véranda, mais dans ce cas, il faut d’une part surveiller l’apparition des cochenilles, et d’autre part, polliniser les fleurs au pinceau pour obtenir une fructification. En effet, le mandarinier est pollinisé habituellement par les abeilles.

Le saviez-vous ?

Le mandarinier produit une huile essentielle très apaisante. De plus cette huile essentielle relaxante et antiseptique dégage un parfum agréable.

Espèces et variétés de Citrus

Le genre comprend plus de 15 espèces comme Citrus lemon, Citrus aurantifolia, Citrus chinensis

Des centaines de variétés :

Celles du groupe ‘Satsuma’, et la variété ‘Changsha’ sont plus résistantes au froid.

  • Tangerine Citrus reticulata x Citrus aurantium
  • Clémentine : Citrus reticulata x Citrus sinensis
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Oranger, Citronnier, Mandarinier, Pamplemoussier, Lime, Agrume, Citrus Oranger, Citronnier, Mandarinier, Pamplemoussier, Lime, Agrume, Citrus

Le terme agrumes regroupe des espèces des genres Citrus, x Citrofortunella et Fortunella. Les Citrus ne tiennent correctement que dans les règions méditerranéennes, ailleurs il est nécessaire de...

La mandarine satsuma, culture et entretien La mandarine satsuma, culture et entretien

Marc-Henri Doyon des pépinières Végétal 85, présente la mandarine satsuma, une mandarine japonaise résistante au froid.

La mandarine La mandarine

Bénédictes BACHES des pépinières BACHES nous parle de la mandarine

Faux philodendron, Monstera deliciosa Faux philodendron, Monstera deliciosa

Monstera deliciosa, le faux philodendron, ou le philodendron monstera, est une plante tropicale grimpante cultivée comme plante d'appartement et appartenant à la famille des Aracées. Le faux...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Gérard (Asti)
    J'ai quelques agrumes, citrons, oranges, pamplemousses et mandarines. Aucun de mes mandariniers n'a fait de fleurs, ni de fruits ! Je suis assez exposé au vent dans les collines en Italie du Nord. Quel pourrait être le motif ? Je les ai tous depuis moins d'un an. Doivent-ils s'acclimater ? Merci.
    Répondre à Gérard
    Le 12/06/2019 à 17:01
    Marcel de Sauzet (Sud Drôme)
    J'ai le même problème dans la vallée du Rhône (Mistral). Il faut absolument les protéger du vent et du froid car les Citrus sont frileux.
    Répondre à Marcel de Sauzet
    Le 30/03/2020 à 12:42
  • Alinos1 (Pays de loire)
    Le satsuma produit des fruits délicieux et sans pépins, et moi je suis en Mayenne et j'en ai mis un en pleine terre car il résiste a -12°C et ya pas de soucis...
    Répondre à Alinos1
    Le 30/10/2016 à 19:35
  • Schounette ( la normandie)
    Nous avons un mandarinier satsuma/Citrus deliciosa qui est dehors l'été et sous la véranda l'hiver. Peut-on manger les fruits ??
    Répondre à Schounette
    Le 26/06/2016 à 11:30
    Yo (Normandie )
    Oui c'est très acide et plein de pépins
    Répondre à Yo
    Le 02/09/2016 à 12:55
  • Dr rima (Algerie )
    On a un mandarinier au jardin de la maison. Le goût des fruits est tres acide presque comme le citron... Est-ce un mandarinier sauvage ou non ... Y a-t-il des solutions ?
    Répondre à Dr rima
    Le 13/11/2015 à 12:08
    Alinos1 (Pays de loire)
    C'est certainement un mandarinier myrtifolia vendu en décoratif car très productif, mais ses fruits sont très acides et pleins de pépins...
    Répondre à Alinos1
    Le 30/10/2016 à 19:38