Mandarinier (mandarine) Satsuma

Citrus reticulata subsp. unshiu, la mandarine Satsuma, est parmi les agrumes fruitiers les plus rustiques, capable de produire dans de nombreuses régions françaises. Il se cultive en pot ou en pleine terre avec quelques soins d’acclimatation.

Mandarinier (mandarine) Satsuma, Citrus reticulata subsp. Unshiu

Botanique

N. scientifique Citrus reticulata subsp. Unshiu
Synonyme Citrus unshiu
Famille Rutacées
Origine Asie, sélectionné au Japon
Floraison mars, avril
Fleurs blanc
Typeagrume
Végétationarbre fruitier
Feuillage persistant
Hauteur6 m en pleine terre, 2 m en pot

Planter et cultiver

Rusticité rustique, jusqu'à-9° à -15 °C
Exposition ensoleillée
Solriche et drainant
Acidité acide à neutre
Humidité normal à frais
Utilisationpotée, pleine terre
Plantationprintemps, été
Multiplicationgreffage, bouture
Sensibilité cochenilles, maladies fongiques
Mandarinier (mandarine) Satsuma, Citrus reticulata subsp. Unshiu

Citrus reticulata subsp. unshiu autrefois simplement nommé Citrus unshiu donne la mandarine Satsuma, encore parfois appelée « mikan ». Le genre Citrus appartient à la famille des Rutacées, qui comprend tous les agrumes.

Les mandarines Satsuma ou mikans sont plus précoces et ont de bonnes qualités gustatives. Elles sont bien juteuses et généralement sans pépins, mais surtout les satsumas font partie des agrumes fruitiers les plus rustiques

Citrus reticulata subsp. unshiu est un agrume japonais, apparu par mutation il y a de plus de 500 ans, ce qui a permis plusieurs siècles de sélections variétales, donc un grand choix de cultivars provenant du Japon ou d’autres contrées.

Cette rusticité alliée à la précocité de la récolte ouvre la culture de la mandarine à des climats tempérés plus froids, ce qui offre le plaisir de cueillir des mandarines dans son jardin. 

Description du mandarinier Satsuma

Citrus reticulata subsp unshiu est un arbre haut de 2 à 5 m, de croissance lente, ramifié aux branches érigées puis retombantes. Son feuillage est persistant (jusqu’à-7°C) et aromatique. Il est très peu épineux.

Ses feuilles vert foncé sont lancéolées, allongées, plus étroites que chez les autres mandariniers, elles ont un pétiole légèrement ailé.

Ses fleurs sont blanches, avec une corolle simple à 5 pétales, souvent disposées en petit bouquet. Elles sentent bon, et sont pollinisées par les insectes, notamment les abeilles. Les satsumas sont autofertiles, un seul arbre suffit pour obtenir des fruits.

Les mandarines Satsuma ont un péricarpe épais, agréablement parfumé, une chair juteuse et le plus souvent sans pépin. Leur goût dépend un peu des conditions climatiques et peut donc varier d’une année à l’autre. Ce sont généralement de bons fruits parfumés et sucrés ; ne jugez pas trop vite les mandarines d’un jeune pied de satsuma.

Comment planter et cultiver le mandarinier Satsuma ?

La culture en pleine terre

Citrus reticulata subsp unshiu est l’un des agrumes résistant le mieux au gel, notamment greffé sur Poncirus.

Zones géographiques possible pour le satsuma : en France où les satsumas pourront être cultivés en pleine terre et auront de la chaleur suffisamment pour obtenir une maturation correcte des fruits : toutes les régions où pousse l’olivier, soit un large cordon méditerranéen, en dessous du Massif central, un large cordon sur le littoral atlantique, le Finistère, le nord de la Bretagne et la pointe du Cotentin. 

Un large cordon littoral qui va du milieu de la Bretagne jusqu’en Belgique permet de le cultiver en pleine terre avec succès, mais avec toutefois une maturation des fruits plus aléatoire. Avec ce réchauffement climatique, ça se tente ! Recherchez alors plutôt les variétés précoces : Hashimoto, Okitsu, Miyamoto, Saint Ann, Clausellina, Ueno, Yamakawa,  Iwasaki

Ailleurs, c’est à dire quand le froid descend régulièrement jusqu’en dessous de -7 °C, température qui provoque généralement la chute des feuilles, sa culture reste possible, mais la fructification est plus difficile. Il sera préférable alors de cultiver le satsuma en pot.

Le satsuma est installé en pleine terre au printemps avec une exposition chaude (devant un mur qui réverbère la chaleur, au milieu d’une cour, ou au fond d’une cuvette végétale ou en relief), ensoleillée et abrité des vents desséchants. 

Il tolère un pH compris entre 4,3 et 8,3 et a besoin d’une terre riche et relativement drainante : du terreau bien décomposé sera mélangé à la terre franche du jardin.

Le jeune mandarinier satsuma est plus fragile au manque d’eau et au gel durant ses 2 premières années. Durant cette période il est donc arrosé régulièrement dès qu’il fait un peu sec, et protégé éventuellement d’un voile d’hivernage pendant les jours les plus froids. Une fois ses 2 premières années passées, vous avez réussi son acclimatation !

Fumure : attention, le citrus n’aime pas le fumier, mais, gourmand, il apprécie grandement du compost bien décomposé. Un apport en surface chaque printemps est recommandé.

La culture de Citrus reticulata subsp unshiu en pot

Ce mandarinier Satsuma supporte très bien la culture en pot, ce qui permet de le mettre sous abri, hors gel en hiver, en véranda non chauffée, en serre, ou dans une pièce lumineuse non chauffée. 

Dès que le gros de l’hiver est passé, il est préférable de le remettre dehors, au soleil, çà permet en outre de laisser travailler les abeilles sur ses fleurs, sinon il faudra polliniser à la main (au pinceau) pour obtenir des fruits.

Le mandarinier Satsuma peut être installé dans une terre pour agrume ou un mélange maison, soit limon + compost, ou terre de jardin non calcaire + terreau, avec en plus un peu de charbon de bois. 

Arrosez à l’eau non calcaire lorsque la terre du pot est presque sèche, mais ne pas sur-arroser, sous peine de voir les feuilles jaunir. Le plant de mandarinier ne doit pas tremper en permanence dans l’eau. 

Durant le rempotage en conteneur plus large ou le repiquage, il faut faire attention : ces agrumes supportent mal la perturbation des racines. On déroule éventuellement 1 ou 2 racines du fond sans les casser, puis on remplace en grattant un peu du substrat usé en surface sans trop insister, et enfin on le met soit en pleine terre soit dans un pot plus grand.

Lorsque le pot est déjà grand, on se contente de renouveler la terre en surface.

Fertilisation des apports d’engrais liquide spécial agrume sont recommandés pour la culture en pot.

Récolte et maturité du fruit

Chez les agrumes, la maturité de la pulpe, de ce qu’on mange est indépendante de celle de l’écorce. Vos mandarines satsuma encore vertes, qui sont produites de septembre à décembre, peuvent être tout à fait consommables. La couleur orange vif de l’épicarpe, si précieuse à la commercialisation, n’apparaît qu’après un traitement au froid ; elle n’a pas d’intérêt gustatif.

Pour se régaler davantage, il est conseillé de les cueillir, et de les laisser reposer une semaine dans la maison avant de les consommer : ça leur leur permet de devenir plus sucrées.

Lorsque le fruit devient trop mûr, l’écorce n’adhère plus aux quartiers de fruits : le fruit ramollit.

Espèces et variétés de Citrus

Le genre comprend environ 15 espèces. Le limettier du Mexique et le limettier de Tahiti sont les plus cultivés

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Mandarinier (Mandarine), Citrus deliciosa Mandarinier (Mandarine), Citrus deliciosa

Le mandarinier, Citrus deliciosa ou Citrus reticulata, est un agrume, cultivé depuis bien longtemps. C'est pourquoi des centaines de variétés ont vu le jour. Du point de vue de la consommation[...]

Clémenvilla, Citrus reticulata 'Nova' Clémenvilla, Citrus reticulata 'Nova'

L'agrume Citrus reticulata de variété Clemenvilla, Suntina ou Nova produit une mandarine au goût explosif, très qualitative. Ce mandarinier vigoureux, rustique jusqu'à -7 °C, se cultive en pot ou...

La mandarine satsuma, culture et entretien La mandarine satsuma, culture et entretien

Marc-Henri Doyon des pépinières Végétal 85, présente la mandarine satsuma, une mandarine japonaise résistante au froid.

La mandarine Satsuma, une japonaise rustique La mandarine Satsuma, une japonaise rustique

Précoce, étonnante par sa peau verte et son absence de pépins, la mandarine Satsuma est très prisée dans son pays d'origine, le Japon. Plutôt rustique pour un agrume, sa plantation[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire