Haricot de Lima, Haricot du Cap, Pois du Cap

Haricot de Lima, Haricot du Cap, pois du Cap, Phaseolus lunatus

Botanique

Nom latin  : Phaseolus lunatus
Origine  : Amérique du Sud
Période de floraison : été, automne
Couleur des fleurs  : blanc
Type de plante : plante grimpante, ou buissonnante naine
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 3 à 4 m

Planter et cultiver

Rusticité  : peu rustique, -2 °C
Exposition  : ensoleillée à mi-ombre
Type de sol : drainant et pauvre en azote
Acidité du sol  : légèrement acide à légèrement basique
Humidité du sol  : normal
Utilisation : potager
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : semis

Le haricot de Lima, Phaseolus lunatus, est une plante vivace appartenant à la famille des Fabacées. Le haricot de Lima est un cultivé depuis des millénaires et donc diversifié sous de nombreuses variétés. Son berceau est l’Amérique du Sud et centrale, mais il se retrouve cultivé dans de nombreux pays, subtropicaux à tropicaux. En France, on peut profiter de ses haricots tendres et fondants qui se mangent relativement frais, si on le cultive dans les régions à l’été long. Il est cultivé alors comme une plante annuelle.

Description du haricot du Lima

Phaseolus lunatus est au départ une plante grimpante, de grand développement, 2 à 3 m, ayant besoin d’un support. Ses feuilles sont composées de 3 larges folioles, ses fleurs sont par grappes, typiques des Fabacées, montrant deux carènes blanches à rosées. Elles sont pollinisées par les insectes et forment des gousses renfermant 2 à 4 larges haricots. Phaseolus lunatus développe un système racinaire important, capable de s’enfoncer très profondément dans le sol. Ces racines disposent de nodules symbiotiques, qui lui permettent de fixer l’azote atmosphérique. Il enrichit donc le sol en Azote.

Ces racines s’épaississent par endroit formant presque des tubercules, des organes de réserve qui permettent au haricot de Lima d’être vivace dans les zones non gélives.

Phaseolus lunatus est de forme très variable, puisque des générations de culture l’ont diversifié en de nombreuses variétés. La végétation peut être grimpante ou herbacée, les graines peuvent être blanches, roses, rouges, noires, ou bicolores, grosses ou petites.

Comment cultiver le haricot de Lima ?

Les besoins de Phaseolus lunatus

Non rustique en France, le haricot de Lima demande de la chaleur et un bon ensoleillement. Il réussit lorsque l’été est long. Il lui faut plus de 16 semaines pour atteindre la fructification à partir d’une graine. Il apprécie une terre profonde, pas trop riche (un excès d’azote va empêcher la floraison) et drainante. S’il est résistant à la sécheresse, il demande des apports d’eau réguliers pour fructifier.

Ce qu’il faut savoir sur les variétés ?

  • Il faut savoir qu’une variété naine est plus précoce qu’une variété grimpante. De toute façon, ces haricots seront récoltés souvent frais, car les saisons sont rarement assez longues pour en obtenir des secs.
  • Les haricots de Lima colorés ont quelques toxines dans leur peau colorée, et devront être généralement blanchis et épluchés.

Le semis des haricots de Lima

Les semis de Phaseolus lunatus doivent être forcés au printemps à chaud, en pot dans la serre ou en intérieur. En avril, les graines sont trempées 24 h, puis semées en poquet par pot de 20 cm de diamètre ou plus, car il faut éviter de perturber leurs racines. Les haricots de Lima ont besoin d’un minimum de 18 °C pour germer.

Ils sont repiqués en place après les derniers gels, en démoulant soigneusement la potée sans toucher aux racines.

Comment utiliser les haricots de Lima ?

Il se consomme frais sous forme de gousse immature comme nos haricots verts, ou en haricots grains verts ou matures. Les grains matures sont trempés une douzaine d’heures avant d’être cuits. Les graines ne se mangent pas crues. Elles cuisent assez rapidement.

Les haricots de Lima secs ne se conservent pas longtemps. Ils peuvent fournir une farine.

Espèces et variétés de Phaseolus

36 espèces d’annuelles et vivaces

  • Phaseolus vulgaris, le haricot commun cultivé en multiples variétés  au potager
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Trucs pour la culture du haricot Trucs pour la culture du haricot

Retrouvez tous vos trucs pour la culture du haricot... Pour faire "monter" les haricots, je place une perche enfoncée dans le sol, sur laquelle j'attache une roue de vélo ( de récupération ),...

Comment semer des petits pois ? Comment semer des petits pois ?

Gérard BOURGES nous conseille sur comment semer des petits pois au potager, la préparation du terrain et la plantation en attendant la récolte ...Préparation du sol Dans un premier temps,...

Flans petit pois et chorizo Flans petit pois et chorizo

Préchauffer le four à 200°C Écossez les petits pois et blanchissez les 3 minutes dans l'eau bouillante. Détaillez au couteau le chorizo en petits dés. Effeuillez les branches de marjolaine. Ciselez...

Purée de courge au pois chiches et au riz Purée de courge au pois chiches et au riz

Faites cuire le riz dans une casserole d'eau salée. Pendant ce temps, préparez la purée de courge : épluchez-la et coupez-la en gros morceaux puis faites cuire les morceaux dans une casserole d'eau...

Vos commentairesAjouter un commentaire