Cléthra du Japon

Clethra barbinervis, le cléthra ou cléthre du Japon est un très bel arbre de petite taille ; forme en pagode, écorce décorative, feuillage intéressant et joliment réparti et floraison estivale parfumée : cela donne un superbe spécimen japonisant.

Photo de Clethra barbinervis au Japon, Cléthra du Japon

Botanique

N. scientifique Clethra barbinervis
Synonymes Clethra canescens, Clethra kawadana, Clethra repens, Clethra japonica
Famille Caprifoliacées
Origine Japon, Chine, Asie du Sud-est
Floraison juillet à septembre
Fleurs blanc, parfois rosé
Typepetit arbre ornemental
Végétationarbustive
Feuillage caduc
Hauteurenviron 3 m

Planter et cultiver

Rusticité très rustique, jusqu'à -20 °C
Exposition ensoleillée à mi-ombre
Solhumifère et riche
Acidité modérément acide à neutre, craint le calcaire
Humidité normal à humide
Utilisationen isolé, en massif, plante mellifère, plante comestible
Plantationautomne, printemps
Multiplicationbouture, semis
Photo de Clethra barbinervis au Japon, Cléthra du Japon

Clethra barbibervis, le cléthra ou cléthre du Japon est un petit arbre ou un arbuste très ornemental appartenant à la famille des Cléthracées, une famille réduite à 2 genres, apparentée aux bruyères (Ericaeae). Clethra barbinervis est asiatique, présent au Japon, en Chine et en Corée, croissant en zones ouvertes, sur les crêtes ou sur les pentes, en marge des forêts de feuillus.

Le cléthre du Japon fait un remarquable petit arbre paysager japonisant, très soigné, caractérisé par une silhouette étagée en pagode, accentuée lorsqu’il est fleuri.

Description du cléthra du Japon

Clethra barbinervis est un arbre souvent multitronc qui atteint 9 m de hauteur dans sa contrée d’origine, mais qui se situe plus près de 3 m en culture, d’autant que sa croissance est lente. Ses troncs multiples et ramifiés lui permettent de s’étaler : il prend une forme remarquable. Ses feuilles sont groupées vers le bout des branches et dénudent une jolie écorce, tout en étageant le port. Le cléthra du japon est encore plus architectural quand sa forme en pagode est accentuée en juillet alors que ses branches sont alourdies par les épis de fleurs horizontaux à retombants.

Ses belles feuilles sont obovales, acuminées, à l’indentation bien visible, longues de 5 à 13 cm. Alternes, elles ont une tendance à être arborées par paquets denses. Ce feuillage vert sombre est agréable, des limbes luisants et texturés, velus au niveau de leurs nervures bien marquées d’où le qualificatif latin barbinervis. Il est caduc et prend des teintes jaunes à orangées en automne.

Les fleurs sont épanouies entre juillet et septembre. Elles sont regroupées en grappes étroites situées à l’aisselle des feuilles, longues d’environ 15 cm, qui retombent légèrement vers le bas en repointant vers le haut à l’extrémité. Les petites fleurs sont blanches et régulières. Elles dégagent un parfum sucré qui fait penser un peu à la pomme. Elles sont mellifères et attirent de nombreux insectes pollinisateurs ; elles se transforment en petits fruits contenant de menues graines plates.

Jeune, ce cléthre est aussi large que haut et pyramidal, mais en devenant mature, ses troncs se dénudent et se desquament en grande plaque, offrant une magnifique écorce tachetée, grise, rose et orangée.

Variétés horticoles de Clethra barbinervis, un peu rares malheureusement.

  • Clethra barbinervis ‘Takeda Nishiki’ First Snow® est un superbe cultivar peu répandu aux feuilles crème mouchetées de vert, et ses jeunes pousses sont rosées.
  • Clethra barbinervis Great Star ‘MinBarb’®, est bien vert, devenant orange vif en automne, avec une écorce rose, florifère.
  • Clethra barbinervis ‘White Star’, arbore une floraison imposante et bien blanche.
  • Clethra barbinervis ‘Ibitsu’, a des feuilles tortueuses, parfois panachées de crème.

Comment cultiver le cléthra du Japon ?

Il est préférable de planter le cléthra du Japon en automne ou en fin d’hiver, en choisissant avec soin son emplacement, car il devient de plus en plus remarquable avec l’âge.

Clethra barbinervis est davantage un petit arbre qu’un arbuste : en une centaine d’années, il atteint en Europe environ 6 m de haut pour 4,5 m de large. Cette croissance lente et son port architectural lui permettent de prendre une place d’honneur dans n’importe quel jardin. Il sera magnifique en isolé ou bien en avant-plan dans un massif arbustif.

Clethra barbinervis aime une exposition ensoleillée ou mi-ombre. Avec trop d’ombre, sa floraison devient décevante, mais avec un soleil trop brulant, il risque de sécher au niveau des racines.

Il montre une grande rusticité, jusqu’à-20 °C, mais on le plantera un peu abrité du soleil levant et des vents glacés, car ses jeunes pousses sont sensibles aux gelées matinales.

Clethra barbinervis nécessite un sol qui reste toujours un peu frais à humide, mais drainant, humifère et à tendance acide. Il a donc finalement presque les mêmes exigences que les rhododendrons et les azalées, bien qu’un pH entre 6 et 7, donc seulement légèrement lui convienne parfaitement.

Le cléthra du Japon ne supporte pas le calcaire. Si votre sol ne convient pas, il faudra lui aménager une poche de terre de bruyère, enrichie de terreau et d’un peu de terre de jardin neutre.

Comme les azalées, il possède un enracinement relativement superficiel, donc un paillage d’écorce de pin mettra plus facilement ses racines à l’abri de la sécheresse en été.

Clethra barbinervis peut être associé avec des plantes de terre de bruyère, ou installé non loin d’un plan d’eau. C’est toujours un excellent ajout paysager, solide une fois bien installé.

Peut-on tailler le cléthra du Japon ?

Sa forme est souvent très jolie naturellement, mais la taille est possible et bien supportée. Elle permet de souligner son port, de dégager une zone d’écorce ou de le maintenir très compact.

Il sera alors taillé juste la fin de la floraison en été.

D’autre part, certains jardiniers préfèrent ne lui laisser qu’un unique tronc, qui s’épaissit davantage et met bien en valeur son écorce multicolore. Pour cela, il suffit de ne lui laisser que le tronc le plus beau lorsqu’il est jeune.

Quels usages ?

Utilisation alimentaire

Au Japon, les jeunes feuilles de Clethra barbinervis, comestibles, sont consommées cuites, en accompagnement de plat de riz.

Phytoremédiation pour la pollution en cobalt et nickel

Clethra barbinervis accumule facilement les métaux nickel et cobalt dans son feuillage. Il est parfois utilisé pour dépolluer un sol. Ses tiges aériennes feuillées sont alors coupées puis exportées pour les soustraire à la décomposition sur place.

Comment multiplier Clethra barbinervis ?

Le cléthra du Japon germe assez facilement. À la fin de l’hiver, ses petites graines plates sont simplement semées en surface d’une terre acide et humide, puis couvertes. Elles germent en 1 à 3 mois à température fraîche, soit autour de 13 °C.

Les boutures semi-lignifiées à talon de 10 cm reprennent facilement en juillet août à l’étouffée.

Espèces et variétés de Clethra

Une trentaine d’espèces arbustives

  • Clethra acuminata, le cléthre acuminé
  • Clethra alnifolia, cléthra à feuilles d’aulne
  • Clethra delawayi, un bel arbuste asiatique aux fleurs blanc pur
  • Clethra arborea, une espèce de Madère
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Clethra alnifolia, Clèthre à feuilles d'aulne Clethra alnifolia, Clèthre à feuilles d'aulne

Clethra alnifolia, le clèthre à feuilles d'aulne, est un petit arbuste décoratif et parfumé pour sol légèrement frais à tendance acide. Il est plutôt facile à réussir, utilisé en haies[...]

Cycas du Japon, Sagou du Japon, Sagoutier, Palmier de la paix, Cycas revoluta Cycas du Japon, Sagou du Japon, Sagoutier, Palmier de la paix, Cycas revoluta

Le cycas du Japon, que l'on connait également sous le nom de sagou du Japon, ou bien encore sagoutier, n'a, malgré leur ressemblance, aucun lien de parenté avec le palmier.[...]

Néflier du Japon (Nèfle du Japon, Bibace), Bibacier, Eriobotrya japonica Néflier du Japon (Nèfle du Japon, Bibace), Bibacier, Eriobotrya japonica

Le Néflier du Japon est un bel arbre fruitier ornemental par son feuillage coriace persistant vert très foncé profondément nervuré ; les feuilles sont très grandes (jusqu'à 30 cm de[...]

Lycoris rouge, Amaryllis du Japon, Lis araignée du Japon, Lycoris radiata Lycoris rouge, Amaryllis du Japon, Lis araignée du Japon, Lycoris radiata

Lycoris radiata, le lycoris rouge ou encore appelé lis araignée rouge ou amaryllis du Japon, est une plante bulbeuse appartenant à la famille des Amaryllidacées. Lycoris radiata est largement...

Vos commentairesAjouter un commentaire