Erythrone

Erythronium, Erythrone

Botanique

Nom latin  : Erythronium
Famille  : Liliacées
Origine  : Europe, Asie, Amérique du nord
Période de floraison : de mars à juin
Couleur des fleurs  : jaune, crème, blanc, rose, violet
Type de plante : bulbe à fleurs
Type de végétation : bulbe
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : de 15 à 50 cm selon les espèces

Planter et cultiver

Rusticité  : très rustique
Exposition  : mi-ombre
Type de sol : riche en humus, bien drainé
Acidité du sol  : normal
Humidité du sol  : frais
Utilisation : rocaille, bordure, jardinière, potée
Plantation, rempotage : plantation en automne à 10 cm de profondeur
Méthode de multiplication : séparation des bulbes après la floraison, ou par semis à l’automne
Maladies et ravageurs : pourriture de la souche en hiver, rouille

Les erythrones sont de très belles plantes vivaces bulbeuses, malheureusement peu connues. Le genre regrouperait 27 espèces réparties dans le monde, et plus particulièrement en Europe, en Asie et en Amérique du nord. L'espèce Erythronium dens-canis est spontanée dans les prairies et les bois montagneux des Alpes, du Massif Central et des Pyrénées.

La forme du bulbe des erythrones est particulière : enterrée à 15 cm sous terre, elle est cylindrique, pointue à l'une des extrémités et recourbée, telle une canine de chien.

Le feuillage, étalé au sol, est caduc. Les grandes feuilles de forme lancéolée, sont vert plus ou moins pâle, voire glauques, et tachetées de pourpre.

Au début du printemps apparaissent les fleurs ; perchées sur de hautes tiges rouges, elles se déclinent en rose, blanc ou jaune. Soudés à leur base, les pétales se courbent parfois sur l'extérieur.

Quelles associations possibles ?

Comme la plupart des bulbes, les erythrones sont des plantes de potées, de massifs, de bordures mais aussi de rocailles. Vous pouvez les planter en groupe pour former un bel effet de masse ou bien les associer à d'autres bulbes ou vivaces comme des crocus, des tulipes botaniques, des fritillaires « œufs de pintade », ou des Fleurs des Elfes.

Fleurs de sous bois

Les erythrones sont des plantes de sous-bois. Elles apprécient les sols riches en humus, frais et drainants. La sécheresse est leur plus grand ennemi. Installez-les, si possible, dans un endroit semi ombragé.

La plantation des erythrones se fait à l'automne. Le bulbe est placé à 10 cm de profondeur. Comptez également 10 cm d´écartement en tous sens.
Un conseil : pensez suffisamment à l'avance à son emplacement. En effet, les erythrones ont besoin de temps pour s'installer et n'aiment pas les déménagements.

Mais une fois en place, elles ne demandent plus de soins particuliers.

Une fois que les feuilles ont séché, vous pouvez les couper. Comme les erythrones sont des plantes très rustiques, vous pouvez laisser les bulbes en terre durant l'hiver; la floraison suivante y gagnera !

Le saviez-vous ?

Erythronium vient du grec eruthros (rouge) comme la couleur de la fleur et des taches présentes sur les feuilles.Quant à la forme particulière du bulbe de l'erythrone, en dent de chien, elle a été à l'origine du nom de l’espèce dens-canis.

Espèces et variétés de Erythronium

Le genre comprend 22 espèces
- Erythronium americanum l'érythrone d'amérique aux fleurs jaunes - rouges est commune au Québec
- Erythronium dens canis l'Erythrone dent de chien aux fleurs blanches ou roses avec un air de cyclamen
- Erythronium hendersonii aux fleurs roses
- Erythronium japonicum aux fleurs violettes
- Erythronium 'Pagoda' aux fleurs jaunes

Lire aussi
L'erythrone 'Pagoda' L'erythrone 'Pagoda'

Nathalie ADAM de la pépinière de La Bulberaie nous présente l'érythrone 'Pagoda' L'Erythronium 'Pagoda' est le plus populaire dans les jardins français mais il en existe une multitude aux formes de...

La plante au bon endroit La plante au bon endroit

Si les plantes ont des qualités d'adaptation hors du commun, planter une exotique en montagne ou un résistant à l'intérieur c'est contre nature ! Soleil, vent, type de sol, froid, arrosage... en...

Comment protéger une plante exotique l'hiver ? Comment protéger une plante exotique l'hiver ?

Difficile de ne pas succomber à une belle plante exotique dans son jardin, mais si vous n'habitez pas une région au climat doux, une protection hivernage s'impose ! Nous prendrons ici, l'exemple...

L'ortie, une plante à tout faire L'ortie, une plante à tout faire

Sa mauvaise réputation lui a valu pendant des années un arrachage systématique dans nos jardins. Considérée comme une mauvaise herbe, qui plus est urticante , l'ortie regorge pourtant de trésors...

Vos commentairesAjouter un commentaire