Misère

Misère, Tradescantia zebrina

Botanique

Nom latin  : Tradescantia zebrina
Synonymes  : Tradescantia pendula
Famille  : Commelinacées
Origine  : Mexique
Période de floraison : été
Couleur des fleurs  : rose
Type de plante : plante d’appartement
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 15 à 30 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : gélive, 0°C
Exposition  : mi-ombre à ombre légère
Type de sol : humifère à tourbeux
Acidité du sol  : acide à légèrement basique
Humidité du sol  : normal à frais
Utilisation : suspension, couvre-sol
Plantation, rempotage : printemps, été
Méthode de multiplication : bouturage facile

Tradescantia zebrina, est une plante vivace de la famille des Commélinacées. Originaire du Mexique, Tradescantia zebrina se développe en zone forestière fraiche et ombragée. Comme elle est peu rustique, mais d’une grande facilité de culture dans toutes sortes de conditions, c’est une excellente plante d’intérieur pour nous, européens, mais aussi un remarquable couvre-sol pour les régions aux hivers doux. Plusieurs espèces de Tradescantia sont cultivés comme plantes d’appartement, ils sont alors communément appelés misères.

Description de Tradescanthia zebrina

Tradescantia zebrina est une plante vivace au port rampant. Ses tiges charnues, presque succulentes sont tendres, elles s’allongent sur le sol ou retombent lorsque la misère est cultivée en suspension. Les feuilles sont alternes, engainantes, réparties très régulièrement le long de la tige. Les feuilles sont colorées : le limbe vert sombre est strié de 2 zébrures argentées, très graphiques, d’où le qualificatif zebrina. Le revers du limbe est pourpre. L’épiderme des feuilles montre un aspect visuel soyeux, qui rend la plante particulièrement lumineuse dans un camaïeu de pourpre, vert et argent.

Les fleurs naissent parfois à l’extrémité des tiges. Elles apparaissent plutôt rarement en culture. Elles sont petites et rose foncé, à trois pétales ronds.

Une variété Tradescantia zebrina ‘Flocculosa’ montre des feuilles vertes recouverts de soies blanches, elle fleurit en bleu. Tradescantia ‘Quadricolor’ est un cultivar hybride de Tradescantia zebrina et de Tradescantia fluminensis, marqué d’une panachure rose pale.

Culture de Tradescantia zebrina

Etant une plante forestière à l’origine, Tradescantia zebrina se plait dans un sol riche et humifère, contenant une bonne part de matière organique. Pour la cultiver en plante d’appartement, un mélange de terreau et de compost sera idéal, mais cette plante est si facile que n’importe quelle terre lui convient. La plante est maintenue, soit en suspension, soit en couvre-sol au pied d’autres plantes de développement plus grand, autour desquelles elle contribue à favoriser une atmosphère humide.

Tradescantia zebrina se plait le mieux à mi-ombre, protégé du soleil pendant les heures les plus chaudes, ou en ombre lumineuse. Très ombrée, son feuillage manque de teinte pourpre et sera plus fade car les panachures s’atténuent, avec trop de soleil, il pâlit, devient plus jaune.

Tradescantia zebrina aime les arrosages réguliers, il apprécie 1 à 2 arrosages par semaine en été, avec éventuellement un apport d’engrais tous les quinze jours. Il supporte aussi quelques oublis. En hiver, la fréquence des arrosages est divisée par deux.

La misère à tendance à allonger des tiges et croitre à l’extrémité tout en se dénudant de la base. Au bout de deux ans de culture, la plante doit être rajeunie par bouturage. En effet, bien qu’on puisse la tailler, la plante ne se régénère pas aussi vite que si on la bouture. Un nouveau pot avec 10 boutures reforme une belle plante très rapidement.

Multiplier ou rajeunir Tradescantia zebrina

Les boutures sont prélevées sur une plante bien arrosée. Chaque tronçon de plante comportant un nœud est susceptible de s’enraciner. Cependant les boutures de têtes sont plus efficaces et forme plus rapidement de belles plantes. Les boutures sont prélevées à l’aide d’un couteau bien aiguisé, pour ne pas écraser les tiges. Elles sont maintenues dans un verre d’eau ou dans un pot de terreau humide. Elles s’enracinent à température ambiante en deux semaines.

Espèces et variétés de Tradescantia

60 espèces dans ce genre, dont beaucoup d’origine tropicale, considérées comme plantes d’appartement
Tradescantia x andersoniana, une plante vivace rustique
Tradescantia navicularis, une jolie petite plante succulente
Tradescantia spathacea, l’huitre végétale
Tradescantia fluminensis, la plus robuste des misères d’appartement
Tradescantia zebrina var ‘Flocculosa’ une variété verte et poilue aux fleurs bleues
Tradescantia ‘Quadricolor’, une version plus pale

Nos fiches
Lire aussi
La structure d'une fleur La structure d'une fleur

La fleur se décomposent en différentes parties : Anthère : partie terminale de l'étamine contenant le pollen Bractée : élément à la base du pédoncule ou de la fleur Calice : l'ensemble des sépales...

A quoi sert une fleur ? A quoi sert une fleur ?

Qu'elles possèdent une exubérante beauté ou qu'elles soient très discrètes, les fleurs ont toutes la même fonction : celle d'abriter les organes reproducteurs de certaines plantes ayant évolué au...

L'eau de fleur d'oranger L'eau de fleur d'oranger

Merveilleuse fragrance se développant dans les pâtisseries ou les entremets, l'eau de fleurs d'oranger n'a pas son pareil pour sublimer les recettes de sa note toute en fraîcheur et en subtilité....

La fleur de sel n'est pas une fleur La fleur de sel n'est pas une fleur

On pourrait aisément imaginer une délicate fleur faite de cristaux de sel à la manière des flocons de neige... Mais cette image n'est valable que dans le monde de la poésie car la réalité est toute...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Chrstine (Montrea)
    J'ai acheté une mini plante il y a deux été de ça.. Je ne l'ai pas encore transplanté. Deux tiges se sont désechées. Est ce normal qu'il n'y ai pas de feuilles au début des tiges ? Ma plante est suspendue et je me demande si elle est entrain de mourir. Et si je peux faire qq chose pour la sauver.
    Répondre à Chrstine
    Le 25/01/2015 à 00:10
  • VAURIAS (PACA)
    Bonjour je viens de rentrer ma misère tradescantia dans la maison, dehors elle était en parfaite santé sans bestioles et là au sol j'ai plein de gros points noir que s'enlèvent très difficilement. comment je peux le traiter. merci de votre réponse
    Répondre à VAURIAS
    Le 07/12/2014 à 12:50
    Moun (Midi pyrénées)
    Je viens d'avoir le même problème , c'est des chenilles vertes qui grignotent toutes les feuilles , j'ai essayé de traiter et d'enlever les chenilles à la pince à épiler, rien à faire il en restait toujours, du coup j'ai couper au ras toutes les branches
    Le 15/01/2015 à 20:29