Crassula de Schmidt

Crassula de Schmidt, Crassula exilis ssp. schmidtii

Crassula exilis Schmidtii est une belle petite plante grasse assez répandue en culture, car facile à cultiver en extérieur l’été, mais aussi maintenue en appartement toute l’année. Bien cultivée, elle est compacte et florifère, capable de fleurir plusieurs fois l’an.

Botanique

Nom latin  : Crassula exilis ssp. schmidtii
Synonyme  : Crassula exilis subsp Schmidtii
Famille  : Crassulacées
Origine  : Afrique du Sud ou origine horticole
Période de floraison : n'importe quand
Couleur des fleurs  : rose/rougeâtre parfois blanche
Type de plante : plante succulente
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : feuilles épaissies, persistantes
Hauteur : 15 à 30 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : peu rustique, -4 °C minimum
Exposition  : ensoleillée à mi-ombre
Type de sol : sol minéral et drainant
Acidité du sol  : neutre à basique
Humidité du sol  : assez sec, arrosage en fonction du cycle de la plante
Utilisation : plante d'intérieur, véranda, extérieur en été
Plantation, rempotage : d'avril à septembre
Méthode de multiplication : bouturage, semis

Généralités

Crassula ‘Schimdtii’, parfois appelé également Crassula exilis supsp Schmidtii est une plante vivace succulente appartenant à la famille des Crassulacées. Le statut de Crassula Schmidtii est douteux, puisqu’on ne l’a jamais retrouvée à l’état naturel, dans la patrie de Crassula exilis, en Afrique du Sud. Crassula schimidi est soupçonnée soit d’être une forme horticole de Crassula exilis, soit d’être un hybride avec Crassula setulosa ou avec Crassula Alba. Cette jolie plante grasse, très florifère a néanmoins tracé son chemin en culture.

Description de Crassula ‘Schmidtii’

Crassula Schmithii est une petite plante succulente buissonnante, mais assez prostrée et rampante. Ses tiges épaisses et velues sont densément serties de feuilles charnues apétioles allongées de 2 à 4 cm, au-dessus plat, vert piqueté de petits cratères, au revers rougeoyant arrondi, et à la marge comprimée bordée de minuscules cils. Ces feuilles denses forment une sorte de rosette mesurant maximum 7 cm de large.

Les rosettes s’allongent jusqu’à 30 cm lors de la floraison qui peut intervenir du printemps jusqu’à l’automne, et même parfois en hiver.

Les inflorescences sont aplaties, en fausses ombelles larges de 6 cm. Les petites fleurs sont en forme d’étoile et mesurent 4 mm. Elles sont rose vif à rouges. Non seulement cette floraison colorée dure longtemps, mais lorsque les tiges florales sont coupées après floraison, la plante est capable de fleurir à nouveau quelques mois plus tard.

Comment cultiver Crassula ‘Schmidtii’ ?

En tant que plante grasse sud-africaine, Crassula Schmidtii se cultive en potée dans un mélange type pour cactus : 1/3 terre de jardin, 1/3 de terreau, et 1/3 de sable grossier. Le pot doit être percé pour permettre à l’excès d’eau de s’écouler librement. Elle est cultivée en intérieur avec un maximum de luminosité ou dehors pendant la belle saison, voire toute l’année en région méditerranéenne, car abritée de la pluie, elle supporte des gelées jusqu’à -4 °C.

Elle sera installée progressivement en plein soleil (2 jours sous une feuille de papier journal) au sortir de la maison, ou à mi-ombre, cependant, plus elle recevra de soleil, plus la plante sera colorée, compacte et charnue.

Les arrosages peuvent être apportés toute la belle saison, dès que la surface du substrat est séchée, abondants avec un écoulement libre environ une fois par semaine. Pour autant, Crassula Schmidtii supporte d’être oubliée 1 ou 2 semaines.

L’automne et l’hiver représentent cependant une période de repos, car la lumière est insuffisante pour permettre un développement sans étiolement. Crassula Schmidtii est maintenue au frais entre 0 et 12 °C, et n’est que peu arrosée une fois par mois ou lorsque le sol est sec entièrement à travers tout le pot.

Comment multiplier le crassula de Schmidt ?

Les boutures de tiges sont aisées à enraciner de mai à août.

Espèces et variétés de Crassula exilis ssp. schmidtii

Environ 200 espèces de Crassula

  • Crassula pyramidalis, très compacte
  • Crassula mesembryanthemopsis, petite espèce ressemblant aux plantes-cailloux
  • Crassula arborescens, la plus grande espèce du genre
  • Crassula arta, espèce compacte aux feuilles en demi-sphère
  • Crassula falcata, crassula à feuilles de faucille
  • Crassula setulosa, une espèce rustique pour la rocaille
Lire aussi
Les dangers du jardinage Les dangers du jardinage

Gare aux outils de jardinage que nous laissons souvent traîner ici ou là, lorsque l'on a des enfants. Savez-vous que ce type d'accident est parmi les plus courant en France. Bien évidemment , on...

Le jardinage urbain Le jardinage urbain

Marre de la grisaille de nos villes ! Qu’à cela ne tienne, pourquoi ne pas créer un jardin sur le balcon, la terrasse ou même sur le toit des immeubles. Les citadins ont besoin de ce retour à...

Le jardinage avec les enfants Le jardinage avec les enfants

Le contact des enfants à la nature est spontané et intuitif. Naturellement portés à aller à la découverte des petites bêtes, des plantes, de l’eau et de la terre, les enfants éprouveront un...

La guérilla du jardinage : place à la rébellion végétale ! La guérilla du jardinage : place à la rébellion végétale !

Des grenades, des bombes... Voilà un artillerie bien lourde qui pourrait causer quelques dégâts si elle n'était destinée à fleurir nos villes de manière secrète et révolutionnaire. Focus sur les «...

Vos commentairesAjouter un commentaire