Cactus coussin, Mammillaire

Mammilaire, Cactus coussin, Mammilaria plumosa

Botanique

Nom latin  : Mammillaria plumosa
Origine  : Nord est du Mexique
Période de floraison : Hiver ou début du printemps si température inférieure à 10°
Couleur des fleurs  : Blanches teintées de jaune avec une bande centrale brun clair
Type de plante : cactus
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 12 à 15 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : 5°C
Exposition  : Soleil
Type de sol : Minéral, drainé, légèrement calcaire
Acidité du sol  : neutre
Humidité du sol  : Garder au sec sauf en été
Utilisation : Serre, au jardin en été
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : semis, rejet
Maladies et ravageurs : Cochenilles sur les tiges et les racines

Mammillaria plumosa fait partie du vaste genre Mammillaria qui compte près de 150 espèces de cactus vivaces, globuleux à cylindrique pouvant même devenir colonnaires avec l’âge.  Généralement c’est un genre très florifère, de culture assez simple, apprécié pour débuter une collection.

Mammillaria plumosa est une cactée montagnarde originaire du Nord Est du Mexique, elle croit sur la façade atlantique de la sierra Madre une altitude non négligeable de 500 à 2000 mètres où elle peut s’étendre en de véritables colonies. On la trouve parmi les pins et les feuillus soumis à un climat plus frais que sur les plateaux. Sous nos latitudes elle apprécie le plein soleil. Ses tiges sphériques de 7 cm de diamètre forment des coussins de têtes comprimées les une contre les autres. Leur mamelons mous sont de couleur vert tendre, leur aiselles portent de longues soies blanches douces au touché. Les aréoles sont garnies de 40 aiguillons blancs et souples long de 3 à 7 mm. On peut noter l’absence d’aiguillon central.

Les Fleurs de Mammillaria plumosa apparaissent en hiver, si la température ne s’écarte pas trop des 10° nécessaires à son bien être, sinon il faudra attendre le printemps. La floraison  est diurne, les fleurs blanches peuvent se teinter légèrement d’une pointe de jaune, elles sont campanulées et apparaissent à l’aisselle des mamelons. Elles peuvent mesurer jusqu’à 1,5 cm de long, puis se transformeront en petits fruits teintés de rouge en forme de massue. A maturité ils donneront de minuscules graines noires (1mm) que vous pourrez semer sur couche chaude ou en baggy.

Les conditions de culture  pour faire prospérer  Mammillaria plumosa sont les suivantes : tout d’abord un substrat minéral bien drainé qui peut contenir un peu de calcaire. Le contenant devra être peu profond et les proportions de mélange terreux seront les suivantes : 1/3 de sable de rivière, 1/3 de terreau ancien, 1/3 de terre un peu calcaire. Ne pas négliger le lit de gravillons à la surface du mélange afin d’éviter les remontée d’eau qui peuvent provoquer la pourriture de la plante. Elle craint l’humidité stagnante comme tous les cactus, attention aux arrosages ! Ils seront prudents en période de végétation et suspendus en hiver. Il est possible d’ajouter un peu d’engrais une fois par mois en été.

Mammillaria plumosa a besoin d’une exposition très claire, un maximum d’ensoleillement  lui sera bénéfique, cependant, une culture en serre nécessitera un léger ombrage aux heures les plus brûlantes de la journée. D’avril à octobre il sera possible d’arroser 2 fois par semaine et de sortir la plante au jardin si le temps le permet.  Méfiez vous toutefois, dans les régions où l’été est trop pluvieux,  mettre Mammillaria plumosa à l’extérieur mais sous abri.  N’oubliez pas de rentrez la plante en automne avant les premières gelées.

Pour des raisons esthétiques, eviter la culture en pleine terre même dans le sud car les soies se salissent vite et la plante perd sont bel aspect.

Le saviez- vous ?

Le genre Mammillaria doit sont nom aux nombreux mamelons qui composent le corps de la plante.

Espèces et variétés de Mammillaria

Le genre comprend plus de 150 espèces
Mammillaria bombycina remarquable par son aiguillon central très crochu,
Mammillaria hahniana   boule solitaire surmontée de fleurs roses fuschia ,
Mammillaria elongata tiges cylindrique de 1 à 3 cm de diamètre en colonies

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Cactus, succulentes ou plantes grasses Cactus, succulentes ou plantes grasses

Les cactus sont des plantes succulentes ou plantes grasses originaires des régions subdésertiques ou ils ont su s'adapter à merveille. Les cactacées se distinguent des plantes par leurs coussinets...

Le rempotage des cactus et des plantes grasses Le rempotage des cactus et des plantes grasses

Au printemps il est temps de rempoter vos protégés piquants, préparez vos gants ! Rempoter au bon moment Le printemps est le moment idéal pour le rempotage de vos cactées et plantes grasses ainsi...

L'hivernage des cactus L'hivernage des cactus

En période hivernale, à moins d’habiter dans une région très privilégiée de l’extrême Sud de la France, il est nécessaire d’hiverner vos cactus et autres plantes succulentes. En...

Les cactus de Pâques Les cactus de Pâques

Ce ne sont ni des Epiphyllum, ni des Schlumbergera. C’est pourtant, à tort, souvent sous un de ces deux noms, qu’ils apparaissent dans beaucoup de jardineries. N’hésitez pas à...

Vos commentairesAjouter un commentaire