Goutte de sang, Fontaine de corail, Russélie fausse-prêle

Goutte de sang, Fontaine de corail, Russélie fausse-prêle, Russelia equisetiformis

Botanique

Nom latin  : Russelia equisetiformis
Synonyme  : Russelia juncea
Famille  : Plantaginacées
Origine  : Mexique
Période de floraison : août jusqu’aux gelées
Couleur des fleurs  : rouge
Type de plante : plante méditerranéenne, plante d’intérieur
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 1 m

Planter et cultiver

Rusticité  : peu rustique, -2°C
Exposition  : ensoleillée
Type de sol : riche et léger
Acidité du sol  : acide à neutre
Humidité du sol  : normal
Utilisation : massif en hauteur, potée, plante médicinale
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : boutures, marcottage, semis

Russelia equisetiformis, la russélie fausse-prêle est une plante vivace, semi-arbustive exotique, que l’on peut cultiver en climat méditerranéen. Bien qu’elle fût un temps classée parmi les Scrofulariacées, elle appartient aujourd’hui à la famille des Plantaginacées.

La fontaine de corail est originaire du Mexique, elle résiste très peu au gel et sa culture en pleine terre se limite aux régions de climat océanique aux hivers doux et au pourtour méditerranéen. Une fois cette plante peu répandue bien installée, elle offre une fontaine de fleurs rouge vif, superbement mise en valeur par un port pleureur.

Description de la fontaine de corail

Russelia equisetiformis est un buisson dense de fines branches presque aphylles, qui s’élancent puis retombent sur 1 m environ en tous sens. La base des tiges porte quelques petites feuilles étroites et sans pétioles, qui se réduisent à de simples écailles au fur et à mesure que les tiges s’allongent. L’aspect de la plante s’apparente à celui de la prêle ou du jonc, d’où ses deux qualificatifs latins equisetiformis ou juncae. Les tiges souples se ramifient à leur extrémité pour produire une floraison abondante, bien mise en valeur par la finesse de la ramure. Les fleurs allongées sont d’un ton rouge vif, elles sont tubulaires sur 3 cm et se terminent par 5 petits lobes arrondis. Divers variétés proposent d’autres coloris : blanc, jaune, ou orange.

Russelia equisetiformis, intérieur ou extérieur ?

La plante corail est peu rustique. Elle supporte -2°C sans dommage, ce qui permet de la cultiver en extérieur, comme plante vivace en zone méditerranéenne ou océanique. Elle supporte d’ailleurs parfaitement les embruns. En dessous de -2°C, les partie aérienne commencent à être abimées par le gel, mais après une bonne taille de printemps à quelques centimètres au-dessus de la souche, la russélie va croitre rapidement pour buissonner à nouveau.

Au-delà de -7°C, Russelia equisetiformis est détruite complètement. Il est donc préférable de cultiver cette plante en tant que plante d’intérieur, devant une fenêtre bien ensoleillée, en véranda, ou en serre chauffée. On peut aussi installer la plante en extérieur pendant la belle saison et la rentrée à l’abri du froid en hiver.

Culture de la goutte de sang

La russélie aime une terre plutôt riche et relativement bien drainée, ainsi qu’une exposition bien ensoleillée. Pour la culture en extérieur, elle est installée au jardin de préférence au printemps, avec une protection contre le froid les deux premiers hivers. Une fois bien implantée, Russelia equisetiformis résiste mieux aux gelées. Lorsque ses branches sont abimées par le gel, elles sont rabattues à une dizaine de centimètre au printemps.

La russélie est particulièrement mise en valeur si ses branches cascadent d’une hauteur : mur de soutènement, talus, rocaille.

Comment multiplier la russélie fausse prêle ?

Le bouturage à l’étouffé se fait en été avec des rameaux de 3 à 4 nœuds, enterrés de moitié.

Russélie fausse-prêle, une plante médicinale

Russelia equisetiformis montre un effet antalgique et anti-inflammatoire : L’extrait de la plante entière était utilisé traditionnellement pour soulager la douleur. Elle aurait également une action antimicrobienne, et est utilisée parfois pour la régulation du diabète.

La russélie fausse-prêle favorise également la repousse des cheveux. Elle est utilisée en cosmétologie.

Espèces et variétés de Russelia

environ 50 espèces dans ce genre, arbustes ou arbrisseaux originaires d’Amérique centrale
Russelia equisetiformis ‘ Alba’ montre des fleurs blanches
Russelia equisetiformis ‘Tangerine Fall’, orange
Russelia equisetiformis ‘Yellow Gold’ à la floraison jaune pâle

Lire aussi
Enterrer une installation de goutte à goutte Enterrer une installation de goutte à goutte

Eme Turo (Paris) : Je voudrais poser au bas des murs d'une courette intérieure (sur une longueur linéaire d'environ 15 m), des jardinières fleuries. Il y a un robinet dans cette cour : je dois donc...

Sang séché et corne broyée, des engrais naturels Sang séché et corne broyée, des engrais naturels

Pour avoir un beau jardin, l'emploi d'engrais chimique n'est pas une fatalité. En traitement de fond ou pour donner un coup de fouet à la végétation, la corne broyée et le sang séché seront vos...

Le purin de prêle Le purin de prêle

La prêle des champs ou queue de renard est une plante à rhizome qui a de tout temps été utilisée par l'Homme. Au jardin, elle est d'un grand secours car son purin constitue un produit antifongique...

La roseraie, les chemins de la rose à Doué-la-Fontaine La roseraie, les chemins de la rose à Doué-la-Fontaine

Guillaume DITTIERE, propriétaire de la roseraie les chemins de la rose à Doué-la-Fontaine nous explique l'histoire de ce jardin à l'anglaise. Les chemins de la rose, de ses origines à nos jours La...

Vos commentairesAjouter un commentaire