Iris bambou

Iris bambou, Iris confusa
Iris bambou, Iris confusa

Botanique

Nom latin  : Iris confusa
Famille  : Iridacées
Origine  : Chine
Période de floraison : avril à mai
Couleur des fleurs  : bleu pâle
Type de plante : herbacée rhizomateuse
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 0,60 à 0,90 m

Planter et cultiver

Rusticité  : rusique, jusqu'à -9°C
Exposition  : mi-ombre à ombre légère
Type de sol : riche et drainant
Acidité du sol  : légèrement acide à légèrement basique
Humidité du sol  : normal
Utilisation : massif
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : divisions, semis

Iris confusa, appelé iris bambou, est une plante vivace rhizomateuse appartenant à la famille des Iridacées. Il est originaire de Chine occidentale, où il croît en milieu forestier semi-ouvert, lisière ou clairière, mais parfois aussi dans les pentes caillouteuses ou prairies montagnardes.

L’iris bambou est une espèce d’iris non barbu, mais à crêtes, de fleurs et de port très différent des iris les plus courants. Il est beau, original, vigoureux, peut croître à l’ombre, mais il est encore rare en culture. On peut se le procurer chez quelques pépiniéristes spécialisés.

Description de l’iris bambou

Iris confusa forme un rhizome traçant sous terre, d’où émergent de nouvelles pousses verticales au printemps. La particularité de cet iris est que ses feuilles, qui se développent en éventail, se dressent sur des tiges rondes, de 0,5 à plus de 1 cm de diamètre, dépassant parfois les 60 cm de hauteur et rappelant les cannes de bambou. Très différent des iris de jardin, Iris confusa déploie ensuite son feuillage en éventail à l’horizontal ou vers le bas. Les limbes sont d’une teinte vert frais. Cet iris est donc beau et original, même en dehors de l’époque de floraison.

Les tiges de l’année fleurissent au printemps suivant, courant avril- mai. De fines hampes florales émergent de chaque éventail et se ramifient, portant une dizaine de fleurs ou plus. Les fleurs sont fines et légères, presque plates. Les sépales et pétales s’étalent sur 6 cm de diamètre dans les tons azurés, parfois presque blancs, relevés de quelques taches orangées.

Comment cultiver l’iris bambou ?

Bien que peu répandu, lris confusa est facile à cultiver. Il supporte les situations en exposition mi-ombre à ombre complète, mais lumineuse. Il demande un sol aux environs de neutre, riche et humifère, drainant. C’est l’iris du groupe japonica le plus résistant à la sécheresse. Sa rusticité est souvent mise en cause, mais s’il disparait en hiver, ce sera davantage par manque de drainage qu’à cause du froid. En effet, Iris confusa se montre rustique jusqu’à -9 °C, et peut-être même davantage. Parfois ses feuilles sont un peu grillées à la pointe au sortir de l’hiver, c’est pourquoi on lui préfère une exposition protégée des vents.

Iris confusa est planté ou transplanté au printemps, avec un copieux apport de terreau ou compost. Il mettra 1 à 2 années avant de devenir vigoureux et bien fleurir. Il apprécie un paillage de débris végétaux maintenu au-dessus de ses rhizomes.

Entretenir l’iris confusa

Un tantinet gourmand, il réclame un peu d’engrais à libération lente au printemps ou du compost en surface l’automne. Il vous récompensera par une floraison massive.

Il faut réfréner son envie de nettoyer la souche en début de printemps : ce sont ces tiges-là qui vont fleurir. Celles qui sont abimées pourront être enlevées après la floraison, éventuellement bouturées.

Multiplier l’iris bambou

Les divisions sont faites de préférence au printemps au moment de la reprise de la végétation. Cela évite les coups de froid sur des plantes peu enracinées, et de perturber le rhizome en automne, occupé à préparer sous terre toutes les prochaines pousses du printemps.

Des éventails alourdis par les inflorescences sont parfois avachis et produisent quelques racines au contact du sol. Ils peuvent être bouturés. On peut tenter également de bouturer les branches ayant fleuri, en trempant un éventail de feuilles dans un verre d’eau. Il est rempoté dès l’apparition de racines.

Le saviez-vous ?

Iris confusa est proche d’Iris japonica et d’Iris wallii. Ce sont des espèces similaires, mais distinctes, appartenant à la section des Lophiris : des iris rhizomateux et crêtés.

Espèces et variétés de Iris

200 espèces environ dans ce genre

  • Iris foetidissima, l’iris gigot
  • Iris ensata ou Iris kaempferi, l’iris japonais
  • Iris pseudoacorus, l’iris des matais
  • Iris reticulata, superbe en fin d’hiver
  • Iris japonica, l’iris du Japon
  • Iris unguilaris, l’iris d’Alger
  • Iris confusa ‘Chengdu’, cultivar aux fleurs d’un bleu plus prononcé
Nos fiches
Lire aussi
La multiplication des iris La multiplication des iris

Pourquoi ne pas essayer la multiplication de vos Iris ? Il est tout a fait possible à l'amateur de creer ses propres hybrides d'iris. En choisissant deux iris différents, et en les pollinisant...

Planter un iris d'eau en pot Planter un iris d'eau en pot

Les iris aquatiques sont des plantes de bassin très prisées pour leurs généreuse floraison colorée et leur végétation élancée qui apporte une touche de verticalité. La plantation en pot spécifique...

Des iris au jardin Des iris au jardin

Plantes vivaces présentant une multitude d'espèces et de cultivars, les iris sont de véritables bijoux qui bien choisis se plairont en divers endroits du jardin. Profitez de cette vaste palette...

Les iris de jardin novelty, surprenants et originaux Les iris de jardin novelty, surprenants et originaux

Hors normes certains iris ne respectant pas les standards établis ont été regroupés dans une classe d'Iris désormais reconnue, les iris Novelty ! Ils sont même recherchés aujourd'hui pour leurs...

Vos commentairesAjouter un commentaire