Brassada

x Brassada 'Orange Delight'
x Brassada 'Orange Delight'

Botanique

Nom latin  : x Brassada
Synonyme  : Brassia x Ada
Origine  : horticole
Période de floraison : pas de période particulière
Couleur des fleurs  : jaune, orangée
Type de plante : orchidée tropicale
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 30 à 80 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : de 15° C à 26 °C
Exposition  : lumineuse
Type de sol : à base d'écorce de pin
Acidité du sol  : acide
Humidité du sol  : humide
Utilisation : serre chaude, intérieur, extérieur en été
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : division

Les orchidées Brassada sont des hybrides intergénériques issues du croisement entre le genre Brassia, et le genre Ada. Ces deux genres originaires de l’Amérique tropicale sont proches, au point que quelques espèces d’Ada sont actuellement renommées en Brassia. Néanmoins, le terme Brassada est devenu un nom commercial, qui désigne des orchidées Brassia hybridées très vigoureuses et qui dans les obtentions les plus connues, montrent des fleurs aux couleurs plus chaudes que les Brassia en générale.

Description du Brassada

Brassada produit sur un rhizome court des pseudobulbes allongés un peu aplatis, entourés de feuilles engainantes et portant quelques feuilles en son sommet. Cette orchidée, de croissance sympodiale, forme de nouveaux pseudobulbes florifères, à partir de bourgeon de la base des pseudobulbes de l’année précédente. Brassada se développe facilement sur 70 cm de hauteur. Les hampes florales apparaissent entre les feuilles engainantes et le pseudobulbe, avant que celui-ci ne s’épaississe. Les tiges légèrement retombantes, portent des grappes de fleurs étroites aux longs tépales pointus, dans les tons jaunes orangés pour Brassada ‘Orange Delight’.

Culture du Brassada

Le Brassada est une orchidée vigoureuse et facile, se cultivant comme un Brassia, en étant plus résistante aux écarts de culture : il se comporte très bien à l’intérieur des maison devant une fenêtre. Brassada se cultive serré dans son pot, rempli de mélange pour orchidée classique à base d’écorce de pin. L’exposition doit être lumineuse, avec éventuellement du soleil direct le matin ou le soir. Cette orchidée apprécie une température comprise entre 15 et 25 °C, si possible avec une différence entre le jour et la nuit, ainsi qu’une atmosphère humide à 70 %.

Brassada apprécie d’être vaporisé à l’eau douce une fois par jour, il aime être cultivé dans l’atmosphère moite au milieu d’autres plantes d’appartement, ou encore placé au-dessus d’un large plateau de billes d’argile, d’où l’eau s’évapore continuellement.

Le Brassada est arrosé toute l’année. Il n’a pratiquement pas de période de repos, si ce n’est que les arrosages en hiver sont un peu moins fréquents et sans engrais. Les arrosages, à l’eau douce sont réguliers, intervenant avant que le mélange pour orchidée ne se dessèche. Il apprécie d’arrosage par bassinage : le pot est complètement recouvert d’eau douce durant quelques heures, puis soigneusement égoutté. Le substrat doit être suffisamment aéré pour que le mélange sèche en 3 ou 4 jours en été. Un arrosage sur deux contient un engrais liquide très dilué (1/4 ou 1/2 de la dose préconisée).

Pour que les hampes florales soient belles et bien ordonnées, le Brassada ne doit pas être bougé ou tourné pendant que les tiges de fleurs se développent.

Le petit + qui permet de faire refleurir son Brassada

Le Brassada se montre parfois plus capricieux que le Brassia pour refleurir, malgré les apports d’engrais réguliers durant toute la croissance et une lumière importante. La formation des hampes florales se fait alors que les nouvelles feuilles ont fini de s’allonger mais avant que le psueudobulbe ne soit épaissi. C’est à ce moment qu’il faut soigner l’induction florale. Le Brassada demande à ce moment précis une pause de 2 semaines dans les arrosages : un petit coup de sec associé avec un écart de température jour /nuit compris entre 7 et 10 °C. Pour satisfaire ces besoins, le Brassada est installé dehors (hors période de gel), à l’abri de la pluie (et des limaces) durant 15 jours, à mi-ombre, puis rentré dès le démarrage des hampes.

Espèces et variétés de x Brassada

Brassada ‘Orange Delight ‘ (Ada aurantiaca x Brassia brachiata) ou Brassada ‘Mivada Rafa’ aux fleurs jaunes à orange

Lire aussi
La structure d'une fleur La structure d'une fleur

Comportant une énorme diversité de formes, de coloris, de parfums et de tailles, les fleurs ont pourtant toutes la même structure leur permettant d'abriter les organes sexuels et donc de produire...

A quoi sert une fleur ? A quoi sert une fleur ?

Qu'elles possèdent une exubérante beauté ou qu'elles soient très discrètes, les fleurs ont toutes la même fonction : celle d'abriter les organes reproducteurs de certaines plantes ayant évolué au...

L'eau de fleur d'oranger L'eau de fleur d'oranger

Merveilleuse fragrance se développant dans les pâtisseries ou les entremets, l'eau de fleurs d'oranger n'a pas son pareil pour sublimer les recettes de sa note toute en fraîcheur et en subtilité....

La fleur de sel n'est pas une fleur La fleur de sel n'est pas une fleur

On pourrait aisément imaginer une délicate fleur faite de cristaux de sel à la manière des flocons de neige... Mais cette image n'est valable que dans le monde de la poésie car la réalité est toute...

Vos commentairesAjouter un commentaire