Sedum caucasien, Sedum bâtard, Orpin spurium

Sedum spurium est cultivé depuis plus d’un siècle en Europe, il faut dire que cette plante succulente de jardin fait un agréable couvre-sol très facile à maintenir.

Sedum caucasien, Sedum bâtard, Orpin spurium, Sedum spurium

Botanique

N. scientifique Sedum spurium
Synonyme Phedimus spurius
Famille Crassulacées
Origine Est de l'Europe
Floraison juillet-août
Fleurs blanc à rose, presque rouge
Typeplante grasse
Végétationvivace
Feuillage feuilles épaissies, persistantes
Hauteur20 cm

Planter et cultiver

Rusticité très rustique, jusqu'à -24 °C
Exposition mi-ombre à plein soleil
Soldrainant, rocheux, sablonneux ou ordinaire
Acidité moyennement acide à moyennement basique
Humidité normal à sec
Utilisationpotée, auge, muret, rocaille, toiture végétalisée
Plantationd'avril à septembre
Multiplicationbouturage, division, semis
Sedum caucasien, Sedum bâtard, Orpin spurium, Sedum spurium

Sedum spurium, le sedum bâtard est une plante vivace succulente mais rustique, appartenant à la famille des Crassulacées. Cet orpin est originaire d’Europe de l’Est. Il se rencontre notamment dans les enrochements des montagnes du Caucase.

Sedum spurium est cultivé depuis plus d’un siècle en Europe, il faut dire que cette plante succulente de jardin fait un agréable couvre-sol très facile à maintenir.

Pourquoi Sedum ou orpin bâtard ? Le terme bâtard est simplement la traduction littérale du qualificatif latin de spurium.

Description du Sedum bâtard

Sedum spurium est une plante très basse aux tiges succulentes épaisses d’environ 3 mm, rampantes et ramifiées. Les feuilles sont portées plutôt en bout de tige, alors que celle-ci se redresse vers le ciel. Les feuilles en cuillère sont charnues (succulence) longues de 2,5 cm, sans pétioles, et à la marge légèrement dentée. Elles sont opposées, mais si l’orpin spurium bien ensoleillé et pas trop arrosé, les entre-nœuds se raccourcissent et les feuilles denses dessinent alors une jolie rosette de 3 à 4 cm de diamètre, qui se serre ou s’ouvre selon la quantité d’eau et de lumière.

Les inflorescences se développent en juillet-août à partir de la cime des tiges. L’inflorescence s’élève de 10 à 15 cm, large de 4 à 5 cm et divisé en 4 branches, chacune d’elles portant une suite de petites fleurs en étoiles, blanches à roses.

Le sedum spurium sauvage a des feuilles vertes et des fleurs claires. Il est un peu plus vigoureux que les variétés horticoles plus colorées.

À l’échelle d’une plante grasse, Sedum spurium montre une croissance rapide.

Quelques variétés horticoles

  • Sedum spurium ‘Atropurpureum‘ la très ancienne et excellente variété aux feuilles rouge sombre et fleurs roses.
  • Sedum spurium ‘Fuldaglut’, au feuillage bronze et floraison rose.
  • Sedum spurium ‘Schorbuser Blut’ ce sedum a des feuilles vertes teintées de bronze sur lesquelles tranche une floraison rouge-rosé, très vive.
  • Sedum spurium ‘Tricolor’ ou 'Variegatum’, est une plante panachée de vert clair, de crème et de rose tendre. Elle est d’autant plus colorée qu’elle sera bien ensoleillée. Ses fleurs sont roses.
  • Sedum spurium ‘Coccineum’ ou 'Splendens’ fait un tapis vert profond et des fleurs rouge vif. Proche, Sedum spurium ‘Sommer Glory’ fleurit dans un rose prononcé très lumineux.

Comment cultiver le sedum spurium ?

Sedum spurium est vraiment facile à cultiver, car il supporte à peu près toutes les conditions de culture, à partir du moment que le sol n’est pas gorgé d’eau en hiver, et qu’il reçoit une lumière suffisante. Même dans une ombre claire, s’il n’a pas de concurrence, il pourra survivre.

Cependant lui donner des conditions plus strictes vous permettra de mieux l’apprécier : en effet, un sol trop riche avec trop d’apports d’eau produira une plante aux entre-nœuds longs, bien moins séduisante.

À l’inverse, dans un sol un peu pauvre, caillouteux, en auge ou en pot, sur un talus ou dans un mur, là où le Sedum spurium doit utiliser ses caractéristiques de plante xérophyte pour survivre, il formera de belles rosettes compactes. De même, l’ensoleillement contribue à relever les couleurs du feuillage. En contrepartie, sa croissance est plus lente.

Le saviez-vous ?

Les feuilles de ce sedum caucasien sont comestibles : épaisses et juteuses, elles dégagent en bouche une légère amertume accompagnée d’une petite astringence.

Espèces et variétés de Sedum

Environ 500 espèces de sedum

Rustiques :

  • Sedum acris, le sedum acre
  • Sedum kamtschaticum, l’orpin du Kamtchatka
  • Sedum hispanica, l’orpin d’Espagne
  • Sedum spectabile, belle grande vivace
  • Sedum spurium, jolies rosettes à feuilles plates
  • Sedum sieboldii, l’orpin de Siebold
  • Sedum monregalense, le sedum de Montéreale
  • Sedum spathulifolium, le sedum spatulé

Non rustiques, pour l’intérieur :

  • Sedum T. hintonii Clausen, remarquable, mais fragile
  • Sedum morganianum, retombante
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Orpin de Montéreale, Orpin de Mondovi, Sédum à feuilles en croix, Sedum monregalense Orpin de Montéreale, Orpin de Mondovi, Sédum à feuilles en croix, Sedum monregalense

Sedum monregalense, l'orpin de Montereale est une petite plante vivace et succulente de la famille des Crassulacées. Sedum monregalense se retrouve également sous le nom de Sedum cruciatum, le...

Orpin spatulé, Sédum nain, Sedum spathulifolium Orpin spatulé, Sédum nain, Sedum spathulifolium

Sedum spathulifolium, l'orpin spatulé ou orpin nain, est une plante succulente appartenant à la famille des Crassulacées. Le sedum spatulé est originaire de l'ouest de l'Amérique du Nord. En...

Sedum âcre, Orpin jaune, Orpin brûlant, Poivre de muraille, Sedum acre Sedum âcre, Orpin jaune, Orpin brûlant, Poivre de muraille, Sedum acre

Sedum acre, l'orpin jaune est une petite plante succulente rustique indigène idéale pour végétaliser une surface aride ou sablonneuse, un toit, les fissures d'un mur ou des potées ensoleillées.

Orpin d'Espagne, Sedum hispanicum Orpin d'Espagne, Sedum hispanicum

Sedum hispanicum, l'orpin d'Espagne est une petite plante succulente de la famille des Crassulacées. Sedum hispanicum est originaire des stations subalpines, présent en basse altitude en Europe de...

Vos commentairesAjouter un commentaire