Du lait contre les pucerons

Diluer 25cl de lait dans 75cl d'eau. Pulvérisez. La solution en s'évaporant laissera une pellicule blanche (lait) qui bouchera les voies respiratoires des pucerons. C'est 100% naturel.

Ce truc a été envoyé par Bernardc34

Lutter contre les pucerons en luttant contre les fourmis

Lutter contre les fourmis qui vont et viennent sur vos plantes ou sur vos arbres, c'est également lutter contre le développement des pucerons qu'elles élèvent et protègent pour le miellat qu'ils sécrètent en suçant la sève.

Envoyé par Françoise

Macérer du tabac contre les pucerons

Contre les pucerons noirs, laisser macérer un paquet de tabac pendant 24 h, ensuite vous filtrez et vous y ajoutez dans le litre obtenu, 15 dc de vinaigre et 15 dc de savon, vous vaporisez.

Envoyé par Pilou

Macération de lierre contre les pucerons

Pulvérisez vos rosiers avec une "potion" préparée avec des feuilles de lierre macérées dans de l'eau pendant quelques jours. Vous éviterez les pucerons.

Envoyé par Marie

Huile d'olive contre les pucerons

J'avais des pucerons dans mes plantes (beaucoup) on m'avait dit de mettre de l'eau mélangée à de l'huile d'olive, ce que j'ai fait et ... ça a marché, plus un seul puceron, en plus cela a nourrit mes plantes ! Essayez !

Envoyé par Panpan

Du savon noir contre les pucerons

J'ai testé la dissolution d'une cuillère à soupe de savon noir dans un litre d'eau à renouveler tous les 15 jours environ et cette année je n'ai pas été envahi de pucerons comme les années précédentes.

Envoyé par Paddy

Des boites à oeufs pour les semis

Pour faire mes semis j'utilise les parties alvéolées des boites à œufs en carton mâché que je remplis de terre, je plante mes graines et mets le tout dans les boites en plastique utilisées dans les supermarchés pour vendre la viennoiserie. J'arrose bien (veiller à ce se soit toujours humide), je referme la boite que je place en plein soleil. Lorsque la plante a démarré je découpe les alvéoles et les repique tel quel à l'endroit choisi dans mon jardin. Voilà une serre à moindre frais et les semis "prennent" plus vite.

Envoyé par Christine

Protéger les fraisiers des escargots

Pour &éviter que mes fraises n'entrent au menu des escargots, j'ai planté des tuteurs près de chaque pied et fixée en hauteur les tiges soutenant les fraises grâce à du raphia. Ainsi, elles sont en meilleure place pour mûrir, ne reste pas en contact avec de la terre humide et sont à l'abri jusqu'à ce qu'un escargot lève la tête. Ce truc n'est utilisable que pour les fraisiers remontants.

Envoyé par Wen

Conserver son sapin de Noël

Un truc tout simple pour garder notre sapin de Noël coupé plus longtemps: je le cale dans un seau plein de sable et d'eau,ce qui lui évite de perdre toutes ses aiguilles. Je cache le seau avec un sac à sapin pour la bonne cause et en plus cela évite de trop se "piquer" quand le moment est venu de tout "démonter". Il y a des années que je procède de la sorte et je vous garanti le résultat.

Envoyé par Christine

Une coupelle de bière contre les limaces

Pour éliminer les limaces, donnez-leur de la bière dans une coupelle disposée dans vos plates-bandes. Elles en raffolent et ne s'en remettront pas.

Envoyé par Roland

Du lait pour vos plantes vertes

Lorsque vous terminez votre bouteille de lait, il suffit de la remplir d'eau, de bien secouer et d'arroser vos plantes vertes avec. Croissance et brillance garanties. .

Envoyé par Nanou (Marseille)

Du thé pour les orchidées

Pour garder le terreau humide sans avoir besoin de gravillons dans la soucoupe, mettre des poches de thé sur le dessus du terreau et cela favorise la croissance des racines.

Envoyé par Réjean Tremlay (Lorraine, Qc)

Protection des salades contre les oiseaux

Au-dessus, des salades (5 à 10 cm) tendez un fil de pêche. Vos moineaux laisseront les salades pousser tranquillement. Vous pouvez utiliser ce truc au dessus de tous les semis en tendant un fil tous les 10 cm.

Envoyé par Cabrera (Languedoc)

Mes conseils pour la culture de la mâche

La mâche se repique, aussi bien que n'importe quelle autre salade, dès que le plant a 4 feuilles. L'avantage du procédé est que le plant devient beaucoup plus gros (de la taille d'une assiette à dessert) et que deux ou trois par personne suffisent, d'où gain de temps à la cueillette, au tri, car il faut reconnaître que pour préparer une salade de mâche, il faut du temps et de la patience. Le procédé est simple, mais demande un peu de soin :

  • Tracez une plate bande de la largeur de votre choix, l'idéal étant de cinquante à soixante centimètres.
  • Avec un râteau, enlevez les cailloux et les mottes éventuelles, puis a l'aide d'une planche, tassez fermement la terre, sur toute la largeur.
  • Prélevez vos plants dans le semis juste après l'avoir arrosé, sans casser la racine, qui peut être assez longue.
  • Fabriquez-vous un plantoir, avec un bâtonnet d'environ un centimètre de diamètre et plantez vos salades a 10 -12 cm sur des lignes espacées d'autant. Arrosez chaque plant au pied, sans noyer les feuilles (un arrosoir d'appartement est conseillé étant donné la délicatesse de l'opération. Les jours suivants vous arroserez en pluie fine, de préférence tard le soir et seulement en cas de fortes chaleurs.
Il est à noter que la mâche une fois repiquée craint le gel. Si vous disposez d'un châssis ,mettez les dedans, à défaut ,couvrez avec une bâche plastique ou un film de forçage. Si vous avez un peu de temps et de la patience, allez-y, essayez mon truc et vous verrez, çà vaut le coup !

Envoyé par Bjp

De l'urine comme engrais

J'ai récemment appris un petit truc de jardinage pendant un de mes cours (bio-ingénieur à l'Université Libre de Bruxelles). J'étais un peu sceptique mais j'ai essayé et ça a fonctionné du tonnerre (en plus, ça marche pour toutes les plantes sans exceptions). Toutes les plantes ont une croissance stimulée par la présence d'acide urique (dans l'urine, vous l'aurez compris). Il suffit donc de laisser votre toutou préféré se soulager à proximité de vos plantes, ou bien de vous proposer à cette tâche. La plante va augmenter sa biomasse en feuilles. Comme vous le savez, plus une plante a de feuilles, plus elle peut faire la photosynthèse et plus vos fruits et légumes seront gros et goûteux. Je sais que cette technique est peu ragoûtante et -avouons-le- assez ridicule mais en tout cas les effets sont saisissants ! J'ai déjà réussi à sauver plusieurs plantes avec cette technique.

Envoyé par Nico

Eliminer le ver du poireau

Contre la teigne des poireaux : dès l'attaque de la bête, versez une solution à 50% d'eau de Javel au cœur du poireau qui suivra la galerie des larves ; elles ne pourront pas survivre ; garantie 100%, par expérience.

Envoyé par Lalot Yvan

Proposer votre truc
Lire aussi
Lutter contre les pucerons en luttant contre les fourmis Lutter contre les pucerons en luttant contre les fourmis

Lutter contre les fourmis qui vont et viennent sur vos plantes ou sur vos arbres, c'est également lutter contre le développement des pucerons qu'elles élèvent et protègent pour le miellat[...]

Contre les pucerons des rosiers Contre les pucerons des rosiers

Contre les pucerons des rosiers, planter des éclats d'ail a leur pied. C'est radical.

Marc de café contre les pucerons Marc de café contre les pucerons

Contre les parasites du rosier (pucerons), répandez du marc de café au pied de la plante. C'est très efficace.

Trucs pour lutter contre les pucerons Trucs pour lutter contre les pucerons

Retrouvez vos trucs et astuces contre les pucerons...

Vos commentairesAjouter un commentaire