Septembre au jardin d'intérieur

Septembre au jardin d'intérieur

Arrosez

  • Réduisez progressivement les arrosages et les fertilisations tout au long du mois. Si les feuilles jaunissent ou tombent cela peut être dû à un excès d'arrosage. Attendez alors que le mélange sèche presque complètement avant d'arroser à nouveau et coupez toutes les feuilles atteintes.

  • Stoppez l'arrosage des cactus et plantes grasses dès le début de la deuxième quinzaine de septembre.

  • Placez les plantes tropicales sur de larges coupelles remplies de billes d'argiles humides surtout si vous redémarrez le chauffage car celui-ci dessèche l'atmosphère.

Entretenez

  • Scrutez les feuillages afin de détecter l'éventuelle présence de parasites, notamment des araignées rouges dont les symptômes sont une décoloration des feuilles et la présence de minuscules toile d'araignées souvent logées au revers du feuillage. Bassinez alors la plante attaquée sous la douche, puis placez-la en quarantaine sur une coupelle remplies de billes d'argile humide et vaporisez-la tous les jours pour maintenir une humidité néfastes à ces créatures. En cas d'attaques multiples, investissez dans Phytoseiulus persimilis, Amblyseius californicus, deux prédateurs redoutables pour les araignées rouges.

  • Continuez à ventiler votre appartement, serre ou véranda durant les belles journées.

  • Rentrez les plantes les plus fragiles, qui étaient placées au jardin pour l'été. Orchidées, cactus, hibiscus en font partie. Profitez-en pour vérifier leur état sanitaire et pour couper et brûler toutes les parties jaunies, ramollies ou atteintes de maladies.

  • Remplacez les étiquettes de glu destinées aux aleurodes afin de « récolter » les dernières.

Repiquez

  • Repiquez vos boutures effectuées le mois passé. Placez-les dans des pots individuels remplis de bon terreau et rentrez-les à l'abri dans un endroit lumineux s'il s'agit de plantes fragiles.

  • Détachez les marcottes enracinées du pied mère et plantez-les dans des pots individuels contenant un mélange adapté à chaque cas.

Retour de vacances

  • Vérifiez que vos plantes n'aient pas souffert d'un manque d'eau et de lumière. Si tel était le cas, remplissez la baignoire d'eau à température ambiante et laissez la base des pots immergée pendant une demi-journée, jusqu'à ce que le mélange soit saturé d'eau.

  • Coupez le feuillage endommagé pour induire le départ de nouvelles feuilles bien vertes.

  • Placez vos plantes progressivement à la lumière surtout si elles étaient stockées dans un lieu obscur.

  • Vérifiez les éventuelles apparitions de parasites ou maladies souvent induites par un stress prolongé, auquel cas, traitez et mettez les plantes concernées en quarantaine pour qu'elles ne contaminent pas les autres.

Taillez

  • Redonnez un bel aspect à vos plantes avant l'hiver en taillant les feuilles jaunies, tachées ou fanées.

Lire aussi
Septembre au jardin d'ornement Septembre au jardin d'ornement

Les arbres et les arbustes Plantez Commencez la plantation des arbustes pour haies à feuillages persistants dès la fin du mois. Tuteurez si nécessaire, le temps que les arbustes forment un système...

Septembre au jardin fruitier Septembre au jardin fruitier

Récoltez Récoltez les mûres et les longanberries. Récoltez les framboises sur les variétés remontantes. Récoltez les prunes et les quetsches au fur et à mesure de leur mûrissement car ces fruits ne...

Septembre à la ruche Septembre à la ruche

Au rucher il est temps de procéder à la mise en hivernage proprement dite. Les ruches doivent avoir suffisamment de provision et être protéger des prédateurs. Si nécessaire vous ajouter en une ou...

Septembre au balcon et sur la terrasse Septembre au balcon et sur la terrasse

Retour de vacances En cas de dépérissement dû à un manque d'eau, plongez vos potées dans une bassine pendant une demie journée, vous pourrez peut-être les sauver. Arrachez toutes les annuelles...

Vos commentairesAjouter un commentaire