A LA UNE »
Histoires de Frêne

Faux Buddleja, Menthe en arbre

Encore rarement cultivé, le buddleia pleureur est un bel arbuste, original et de floraison tardive.

Faux Buddleja, Menthe en arbre, Rostrinucula dependens

Botanique

N. scientifique Rostrinucula dependens
Synonyme Comanthosphace stellipila
Origine Chine
Floraison septembre à octobre
Fleurs rose violacé
Typeplante arbustive
Végétationvivace
Feuillage caduc
Hauteur90 à 150 cm

Planter et cultiver

Rusticité rustique, jusqu'à -15 °C
Exposition mi-ombre à ensoleillée
Solhumifère
Acidité légèrement acide à légèrement basique
Humidité normal à frais
Utilisationmassif, pot
Plantationprintemps
Multiplicationsemis, bouture
Faux Buddleja, Menthe en arbre, Rostrinucula dependens

Rostrinucula dependens est appelé buddleia pleureur, bien qu’il n’ait rien d’un buddleia, rostrinucula pleureur ou encore menthe en arbre de Chine. C’est un petit arbuste appartenant à la famille des Lamiacées, tout comme les sauges et les menthes. Il est originaire du sud de la Chine, où il croît souvent en marge des cours d’eau en zone ouverte, parfois à plus de 2000 m d’altitude. Encore rarement cultivé, le buddleia pleureur est un bel arbuste, original et de floraison tardive.

Description de Rostrinucula dependens

La menthe en arbre de Chine est un arbuste aux multiples tiges arquées provenant d’une souche étroite. Chaque printemps, de nouvelles tiges émergent de cette souche. Il est généralement haut de 90 à 150 cm, et large de 150 cm. Ces tiges sont quadrangulaires (typiques des Lamiacées) et portent des feuilles opposées elliptiques, acuminées, au limbe entier et légèrement gaufré. Elles sont longues de 5 à 10 cm pour une largeur de 2 à 4 cm, vert bleuté au revers clair. Les jeunes rameaux sont duveteux et blanchâtres.

Les inflorescences se développent en fin de saison et en bout de branche. Les épis apicaux sont étroits et très longs, de plus de 20 cm, et surtout, ce qui fait toute l’originalité de cet arbuste, ils sont pendants.

En bouton, souvent courant septembre, l’inflorescence est déjà décorative avec ses bractées blanches et duveteuses. L’arbuste est d’abord couvert d’épis pendants et argentés, puis les petites fleurs s’ouvrent en octobre, en rose violacée, hérissés de leurs étamines exsertes.

Comment cultiver le buddleia pleureur ?

Rostrinucula dependens n’est pas difficile à satisfaire, il demande une terre légèrement acide à légèrement basique, plutôt humifère (ajouter du terreau ou du compost à la plantation), et croît rapidement dans un sol frais à humide quoique drainant. Cependant, une fois bien enraciné, il peut supporter des sécheresses passagères. Il a besoin d’une exposition mi-ombre à ensoleillée.

La menthe en arbre de Chine est rustique jusqu’à -15 °C ; dans les régions au climat un peu limite on prendra la précaution de la planter au jardin de préférence au printemps, de l’arroser régulièrement tout l’été et de pailler la souche pour son premier hiver.

Si l’hiver est doux, Rostrinucula dependens conserve la partie basse de ses branches et devient véritablement arbustif, sa hauteur pouvant dépasser les 1,50 m. Les branches déjà développées seront capables de fleurir plus tôt en saison. Si les gelées descendent au-delà de -5 °C, la plante est recépée naturellement par le gel, et repart de la souche comme une plante herbacée, ne fleurissant qu’en automne, une période où les floraisons commencent à se faire rares.

Le rostrinucula pleureur peut également être cultivé dans un grand pot et abrité des grands froids en serre, véranda ou garage.

Taille du Buddleja pleureur

Si vous préférez conserver votre rostrinucula pleureur dans une forme herbacée, avec un branchage neuf chaque année. Il faut le tailler sévèrement chaque printemps, le recéper assez bas.

Si vous avez le climat adéquat et que vous souhaitez conserver sa forme arbustive. Il faut alors couper à la base les branches les plus âgées chaque printemps. Les branches de l‘année sont vertes, les branches d’un an sont brun rougeâtre, tandis que les branches de 2 ans et plus sont très claires et semblent sèches.

Comment multiplier le buddleia pleureur ?

Le semis des graines récoltées sur la plante est possible, mais il se bouture aussi facilement au printemps ou en été, à l’étouffée.

Espèces et variétés de Rostrinucula

  • Rostrinucula chinensis, l » autre espèce existante
Lire aussi
Menthe en arbre, Elsholtzia stauntonii Menthe en arbre, Elsholtzia stauntonii

La menthe en arbre, Elsholtzia stauntonii, est une espèce vivace arbustive de la famille des Lamiacées. Originaire du nord de la Chine, cet arbuste est parfaitement rustique pour une culture[...]

Arbre aux papillons globuleux, Buddleia globuleux, Matico, Buddleja globosa Arbre aux papillons globuleux, Buddleia globuleux, Matico, Buddleja globosa

Buddleja globosa, le buddleia globuleux est une espèce arbustive ornementale, appartenant à la famille des Scrofulariacées ou des Loganiacées, selon les classifications. Ce buddleia est originaire...

Menthe arbustive japonaise à fleurs blanches, Leucosceptrum japonicum Menthe arbustive japonaise à fleurs blanches, Leucosceptrum japonicum

Leucosceptrum japonicum, la menthe arbustive japonaise est une plante vivace appartenant à la famille des Lamiacées. Elle n'est ni une menthe, ni véritablement arbustive, malgré son nom elle fait...

Oeillets , Menthe et Lavande contre les fourmis Oeillets , Menthe et Lavande contre les fourmis

Elles n'apprécient pas les œillets d'Inde, la menthe et la lavande, mettez-en sur leur passage.

Vos commentairesAjouter un commentaire