Fatsia de Taiwan, Fatsia polycarpe

Fatsia de Taiwan, Fatsia polycarpe, Fatsia polycarpa

Botanique

Nom latin  : Fatsia polycarpa
Synonyme  : Diplofatsia polycarpa
Famille  : Araliacées
Origine  : Taiwan
Période de floraison : fin d'été
Couleur des fleurs  : crème
Type de plante : arbuste, petit arbre
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 2 m

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique jusqu'à -12°C
Exposition  : mi-ombre à ombre légère
Type de sol : humifère et léger
Acidité du sol  : très acide à neutre
Humidité du sol  : frais à normal
Utilisation : en massif avec effet exotique garanti
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : boutures, semis

Fatsia polycarpa, le fatsia de Taiwan, est un arbuste persistant appartenant à la famille des Araliacées, tout comme le lierre. Fatsia polycarpa est une plante endémique de l’ile de Taiwan. Des fatsias, on connait bien l‘aralia du japon, Fatsia japonica, plante d’appartement devenue plante du jardin, Fatsia polycarpa est un petit nouveau, encore très rare en culture, mais certainement prometteur. Il montre un feuillage frais et exotique et une rusticité intéressante dont la limite pourrait, semblerait-il, être encore repoussée au fur et à mesure des expériences de culture en Europe.

Description du Fatsia polycarpa

Le fatsia de Taiwan forme un arbuste haut de 6 m maximum dans son pays d’origine, mais qui se limite en culture à 1 ou 2 m. Ses tiges assez peu ramifiées portent de nombreuses et grandes feuilles au long pétiole. Les feuilles sont larges de 15 à 30 cm, peut-être davantage,  car une forme géante atteindrait une amplitude de 50 cm. Le limbe de Fatsia japonica, relativement variable selon les individus, est profondément découpé en 9 à 13 lobes, plus ou moins effilés. Ce feuillage large et en même temps très ajouré, coriace et vert vif fait l’attrait principal du fatsia de Taiwan. Cependant comme les feuilles du Fatsia polycarpa sont relativement variables, choisissez bien la plante pour ne pas être déçu.

Les feuilles sont persistantes et subsistent un an sur l’arbuste avant de jaunir et de tomber en été, largement remplacées par celles de la nouvelle croissance.

Les fleurs naissent en fin d’été, début d’automne à l’extrémité des tiges, en corymbes coniques, ou les petites fleurs sont regroupée en glomérules sphériques. Tiges florales et fleurs sont blanc-écru. Pollinisées par les insectes, les fleurs se transforment en baies noires.

Comment cultiver le fatsia de Taiwan ?

Puisque Fatsia polycarpa est encore rare en Europe, sa rusticité est encore soumise à l’expérimentation. Fatsia polycarpa a supporté des gelées jusqu’à -12 °C. Plutôt qu’une plante d’appartement ou de serre froide, il s’inscrit donc en arbuste d’extérieur, tout au moins, dans les régions aux hivers modérés, ou près des côtes.

Le Fatsia de Taiwan est cultivé dans un sol humifère et drainant, à base de terreau. Il préfère un pH acide à neutre, et sera arrosé de préférence à l’eau de pluie. Il apprécie une exposition mi-ombre à totalement ombragée, sachant que le feuillage est généralement plus large, donc plus attrayant à l’ombre. Il gagne d’ailleurs en rusticité sous le couvert de grands arbres ou abrité contre un mur.

Il demande un sol toujours frais, au moins durant les quelques premières années de culture. Une fois bien établi, il fera preuve d’une certaine résistance à la sécheresse.

Fatsia polyphilla est planté dans le jardin au printemps, en avril/mai. Il a ainsi toute la belle saison pour se développer avant d’affronter l’hiver. Cette première année, il ne doit pas manquer d’eau. Un paillage épais autour du tronc maintient l’humidité du sol en été et protège le fatsia du froid en hiver.

On pense que les plantes matures sont mieux résistantes au froid que les jeunes. Dans les régions les plus limites du point de vue de la température, le jeune Fatsia polycarpa est maintenu en large pot durant quelques années et hiverné dans une pièce fraiche et lumineuse, avant d’être introduit définitivement au jardin.

Multiplier Fatsia polycarpa

Des boutures de tiges reprennent en été à l’étouffée.

Les graines fraiches germent à la chaleur en 2 à 3 semaines. Les graines ayant été stockées germent mal.

Espèces et variétés de Fatsia

4 espèces dans le genre Fatsia

  • Fatsia japonica, l’aralia du Japon
  • Fatsia oligocarpella, des iles Bonins
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
La plante au bon endroit La plante au bon endroit

Si les plantes ont des qualités d'adaptation hors du commun, planter une exotique en montagne ou un résistant à l'intérieur c'est contre nature ! Soleil, vent, type de sol, froid, arrosage... en...

Comment protéger une plante exotique l'hiver ? Comment protéger une plante exotique l'hiver ?

Difficile de ne pas succomber à une belle plante exotique dans son jardin, mais si vous n'habitez pas une région au climat doux, une protection hivernage s'impose ! Nous prendrons ici, l'exemple...

L'ortie, une plante à tout faire L'ortie, une plante à tout faire

Sa mauvaise réputation lui a valu pendant des années un arrachage systématique dans nos jardins. Considérée comme une mauvaise herbe, qui plus est urticante , l'ortie regorge pourtant de trésors...

La division d'une plante La division d'une plante

Non, il ne s'agit pas là de problèmes mathématiques mais bien d'une pratique de jardinage ! La division des souches, des touffes ou des racines est une méthode qui permet de multiplier une plante...

Vos commentairesAjouter un commentaire