Conocybe des dunes

Le Conocybe des dunes est une espèce rare de champignon pionnier qui a la particularité de pousser sur sol sableux au sein des dunes embryonnaires et blanches.

Conocybe des dunes, Conocybe dunensis
Conocybe des dunes, Conocybe dunensis

Botanique

N. scientifique Conocybe dunensis
Famille Bolbitiacées
Chapeau campanulé puis étalé et aplati, strié, brunâtre à brun-rougeâtre, 1 à 3 cm
Hyménium lames assez espacées, brunâtres à brun-ochracé
Spores sporée brune à ocre-rouillé
Anneau absent
Pied strié, blanchâtre puis brun-ochracé, H. 2 à 6 cm
Chair fine et crème
Volve absente
Odeur insignifiante

Habitat et usages

Répartition France, Europe
Périodeprincipalement en automne
Habitatlittoral, sur sol sableux de la dune embryonnaire à la dune blanche
Confusions possiblespossiblement Xerula mediterranea
Toxiciténon comestible
Intérêt culinairesans intérêt ou indigeste
Usagesnon référencés
Conocybe des dunes, Conocybe dunensis

Le Conocybe des dunes est une espèce rare de la famille des Bolbitiacées. Ce basidiomycète pionnier a la particularité de pousser sur sol sableux au sein des dunes embryonnaires et blanches. Ce petit Conocybe dunensis est ainsi adapté aux milieux riches en sodium.

Description du Conocybe des dunes

Le chapeau du Conocybe des dunes est d'abord campanulé puis il s'étale et s’aplatit, jusqu'à être occasionnellement déprimé au centre. Peu imposant, ses dimensions sont comprises entre 1 et 3 cm. Hygrophane, ses teintes initialement brunâtres à brun-rougeâtre varient en fonction du temps et de l'humidité, pouvant alors évoluer vers des couleurs d'un brun davantage ochracé. Sa surface est striée sur la moitié du rayon depuis le bord du chapeau, notamment au niveau de la marge qui est parfois légèrement plus claire. Les lames, d'abord brunes, peuvent tendre ensuite vers le brun-ochracé selon les conditions météorologiques. Le pied blanchâtre puis brun-ochracé est fortement strié sur toute sa longueur. Ses dimensions incluses entre 2 et 6 cm, avec une large part enfouie dans le sol, ne lui confèrent pas une apparence longue et élancée. La chair fine et crème ne présente pas de saveur particulière ni d'odeur significative.

Détermination de Conocybe dunensis

Le Conocybe dunensis est la seule espèce du genre Conocybe à se développer sur le littoral au sein des dunes, très proche de la mer. De plus, son allure fine au chapeau campanulé à étalé ne sera pas comparable avec la plupart des champignons des dunes embryonnaires. Ces caractéristiques lui valent une reconnaissance facile mais toute observation n'est pas assurée du fait de sa rareté.

Une exception est toutefois envisageable avec une espèce très rare, la Collybie méditerranéenne, Xerula mediterranea. Son habitat identique et ses couleurs semblables peuvent potentiellement mener à des confusions. Bien que cette dernière soit plus petite, avec un pied plus long et un chapeau presque toujours déprimé en son centre.

Milieu de vie

Retrouvée en zone littorale sur sol sableux, cette espèce, rare et pionnière, est retrouvée au sein des dunes non boisées, très chargées en calcaire et sédiments organiques. Elle se développe donc principalement sur les dunes embryonnaires et les dunes blanches. Cependant, elle peut parfois être aperçue en arrière-dune blanche déstabilisée ou dans les tapis dunaires de mousses lorsque des sables neufs, chargés en sodium y sont déposés. Fréquemment grégaire mais parfois solitaire, ce conocybe est souvent profondément ancré dans le sable, une large portion de son pied y est ensablée. Enfin, c'est la saison d'automne qui est la plus propice à son développement.

Toxicité et intérêt culinaire 

Étant une espèce rare, il est préférable de laisser ce champignon sur place. De plus, considérée comme non comestible, elle ne présente pas d'intérêt singulier à la consommation et peut parfois s'avérer indigeste.

Espèces et variétés de Conocybe

Les champignons des dunes embryonnaires ou blanches, souvent rares, restent peu connus des vacanciers :

  • Agaricus menieri : Agaric de Ménier, chapeau blanc d'abord immaculé, jaunit au toucher ou à la coupe
  • Melanoleuca cinereifolia : Mélanoleuca à lames cendrées, chapeau gris-brun, couleur sable
  • Peziza ammophila : Pézize des dunes, apothécies brun-rougeâtre très enfouies dans le sable
  • Gyrophragmium dunalii : Gyrophragmium de Dunal, très rare, chapeau blanc-jaune puis brun-grisâtre
  • Stropharia halophila : Strophaire des dunes, chapeau jaune à jaune-pâle
  • Xerula mediterranea : Collybie méditerranéenne, très rare, chapeau brunâtre à brun-ochracé, pied très long et enfoui dans le sable

Mise en garde : Les informations, les photos et les indications présentes sur ce site sont publiées à titre informatif et ne doivent en aucun cas remplacer l'avis d'un professionnel mycologue pour l'identification des champignons. Seule une formation adéquate ou la confirmation par un mycologue averti peut vous permettre d'identifier de manière fiable un champignon. Dans le doute, abstenez-vous de consommer un champignon ! Le site ne saurait donc être tenu pour responsable en cas d'intoxication par les champignons présentés.

Lire aussi
Les champignons des dunes, entre mer et continent Les champignons des dunes, entre mer et continent

Entre mer et continent, les plages de sable évoquent vacances, baignades... Rarement y cherche t-on des champignons. Pourtant ils sont bien là, pointant leur chapeau rond entre les serviettes.

Des champignons dans les maisons Des champignons dans les maisons

Des océans aux sommets des montagnes, des dunes aux marécages, les champignons sont partout. Et ils s'invitent même dans les maisons.

Les champignons des villes Les champignons des villes

Des forêts aux prairies, des dunes de sable aux crottes de mammifères, des marais aux places incendiées....Les champignons occupent des habitats diversifiés, aux conditions parfois extrêmes. Et ils...

Dodonée visqueuse, Bois de rainette, Arnette, Dodonaea viscosa Dodonée visqueuse, Bois de rainette, Arnette, Dodonaea viscosa

Dodonaea viscosa, dodonée visqueuse ou bois de rainette, est un arbuste persistant et xérophyte, une excellente plante méditerranéenne qui fait des haies coupe-vent et stabilisatrice de dunes. La...

Vos commentairesAjouter un commentaire