Polypore bai, Polypore à pied noir

Polypore bai, Polypore à pied noir, Picipes badius, 17 avril 2018, milieu forestier, Ariège
Polypore bai, Polypore à pied noir, Picipes badius, 17 avril 2018, milieu forestier, Ariège

Le polypore bai orne les vieux troncs de hêtre, moussu, à la structure dégradée, de larges disques brun-rouges

Botanique

Nom latin  : Picipes badius
Synonymes  : Polyporus picipes, Polyporus badius, Royoporus badius, Grifola badia
Famille  : Polyporacées
Chapeau : circulaire ou réniforme, plat, brun
Hyménium  : pores, blanc-crème
Spores  : sporée blanche
Anneau  : absent
Pied : court, noir à la base
Chair : blanche, tenace
Volve  : absente
Odeur : très agréable, de champignon

Habitat et usages

Répartition  : régions tempérées, Europe, Asie, Australie, Amérique du Nord
Periode : annuel, croissance printemps et automne
Habitat : souches et troncs morts de feuillus sous couvert forestier
Confusions possibles : Polyporus varius, Picipes melanopus
Toxicité : aucune
Intérêt culinaire : aucun
Usages : inconnus

Généralités

Dans un sous-bois embroussaillé s'allonge un vieux tronc de hêtre, moussu, à la structure dégradée. Le printemps le voit s'orner de larges disques brun-rouges, disposés tout le long du tronc : les sporophores, parties reproductives visibles, de Picipes badius, champignon Basidiomycète de la famille des Polyporacées, ne manquent pas d'attirer l'oeil par leur taille et leur belle couleur.

Description du Polypore à pied noir

Le chapeau en forme de rein ou circulaire peut atteindre 25 cm de diamètre, brun-clair sur les bords il fonce progressivement vers le centre pour être presque noir à l'insertion du pied. Variable, il se teinte de crème ou de rouge sombre, s'aplanit pour se creuser en son centre, reste souple au toucher. La cuticule est lisse et brillante, la marge très fine et ondulée. La chair fine et blanche est élastique, tenace, difficle à déchirer. Elle devient cassante en vieillissant. L'hyménium, zone de production des spores située sous le chapeau, est composé de tubes courts, de pores petits, 6-7 par mm, peu visibles, à apparence lisse et blanc-crème. Cet hyménium descend largement sur le petit pied, on le dit décurrent. Il cesse de recouvrir le pied de façon progressive, qui apparaît alors bien noir à la base.

L'odeur et la saveur sont très agréables, «  de champignon ».

Le mycélium, partie végétative invisible, se répand dans le  bois en décomposition sous forme  de fins filaments blancs.

Détermination de Picipes badius

Les couleurs chaudes, la taille  importante, l'hyménium décurrent sur le pied noir de  Picipes badius laisse peu de place aux erreurs de détermination. Polyporus varius est plus petit, le chapeau généralement plus épais. Picipes melanopus a le pied entièrement noir et pousse sur les débris organiques à même le sol.

Le milieu de vie

Picipes badius affectionne les couverts forestiers de feuillus, exceptionnellement de conifères,  où il se développe sur des souches et troncs d'arbres morts. Saprophyte, il se nourrit de matières organiques en décomposition. Dégradant principalement la lignine, il appartient aux champignons provoquant la pourriture blanche, le bois devient alors fibreux et spongieux.

Annuel et appréciant les températures clémentes, on le voit se développer au printemps et à l'automne. Hors saison des vestiges de sporophores peuvent se voir sur les troncs.

Peu commun, on peut le trouver en grandes quantité sur un seul tronc d'arbre.

Toxicité ou intérêt culinaire

Le Polypore bai ne présente pas de toxicité, son odeur et saveur le rendent attrayant mais sa chair tenace ne peut être mastiquée. Mais deux Polypores proches, Laetiporus sulphureus, le Polypore soufré et Fistulina hepatica, la Langue-de-boeuf, sont de bons comestibles.

Espèces et variétés de Picipes

Le Polypore bai est classé depuis peu, suite à des analyses génétiques, dans le genre Picipes. D'autres Polyporus le rejoindront probablement. La classification des champignons est une science en constante évolution.

  • Polyporus varius ( syn.Cerioporus leptocephalus et Polyporus leptocephalus): commun
  • Picipes melanopus ( syn.Polyporus melanopus) : rare, pied entièrement noir.
  • Picipes americanus : solitaire, chapeau brun-sombre

Mise en garde : Les informations, les photos et les indications présentes sur ce site sont publiées à titre informatif et ne doivent en aucun cas remplacer l'avis d'un professionnel mycologue pour l'identification des champignons. Seule une formation adéquate ou la confirmation par un mycologue averti peut vous permettre d'identifier de manière fiable un champignon. Dans le doute, abstenez-vous de consommer un champignon ! Le site ne saurait donc être tenu pour responsable en cas d'intoxication par les champignons présentés.

Lire aussi
Tramète versicolore, Polypore versicolore, Trametes versicolor Tramète versicolore, Polypore versicolor, Trametes versicolor

en consoles aplatiesUne souche morte, une branche cassée au pied d'un arbre, une pile de bois de chauffage oubliée, quelques mois de pluie et de chaleur, et se développe la  très commune Tramète...

Polypore marginé, Ungiline marginé, Fomitopsis pinicola Polypore marginé, Ungiline marginé, Fomitopsis pinicola

en forme de sabotAu cours d'une promenade dans une forêt de conifères le regard est attiré par des consoles isolées, claires, zonées de rouges et noir, brillantes, solidement accrochées aux troncs...

Polypore livide, Ganoderme luisant, Ganoderma lucidum Polypore livide, Ganoderme luisant, Ganoderma lucidum

demi-disque, 5 à 20 cmPeu commun, remarquable par sa couleur rouge sombre brillante, vernissée, et sa silhouette en demi-console portée par un pied noueux, le Ganoderme luisant, Ganoderma lucidum,...

Polypore livide, Ganoderme aplani, Ganoderme des artistes, Ganoderma applanatum Polypore livide, Ganoderme aplani, Ganoderme des artistes, Ganoderma applanatum

en console, 5 à 60 cmLe Ganoderme des artistes, ou Ganoderma applanatum : une toile et une palette de couleurs ocre, brun rouille, pour les dessinateurs. Le sporophore, partie reproductive visible,...

Vos commentairesAjouter un commentaire