Dattier du Mékong, Palmier dattier nain

Le dattier du Mékong ou Phoenix roebelenii ici dans le sud de la France du côté de Menton

Botanique

N. scientifique Phoenix roebelenii
Synonyme Phoenix farinosa
Origine Asie
Floraison novembre à janvier
Fleurs blanche
Typepalmier
Végétationarbustive
Feuillage persistant
Hauteur1 à 3 m

Planter et cultiver

Rusticité 0°C
Exposition très lumineuse
Soldrainant
Acidité acide à neutre
Humidité humide
Utilisationplante d’intérieur, extérieur en climat doux
Plantationprintemps
Multiplicationsemis
Le dattier du Mékong ou Phoenix roebelenii ici dans le sud de la France du côté de Menton

Phoenix roebelenii, le palmier dattier nain, ou dattier de Mékong est un palmier d’assez petite taille. Il appartient à la famille des Arécacées. Originaire d’Asie, Il est distribué sur les rives du Mékong, un habitat où cette espèce profite régulièrement d’inondations.

Le palmier dattier nain est l’un des palmiers qui tolère le mieux d’être en intérieur, car relativement tolérant sur ses conditions de culture. Peu rustique, sa culture en pleine terre ne sera possible que dans les régions aux hivers non gélifs.

Description du palmier dattier nain

Phoenix roebelinii est un palmier qui se limite à 3-4 mètres de hauteur dans sa contrée d’origine. Son stipe souvent unique, est fin, tout au plus 10 à 15 cm d’épaisseur. Le stipe reste longtemps protégé par les reliques des pétioles, entourées de fibres brunes. Avec l’âge, il finit par se dénuder et devient plus ou moins lisse. La couronne de feuilles s’étale sur 1m 50 à 2 m. les palmes, fines et gracieusement arquées mesurent entre 1 et 2 m de longueur. Elles portent de nombreux et étroits folioles plissés, la base de la palme est épineuse.

Les fleurs émergent d’une spathe au niveau de la couronne. Blanches, elles sont en grappes denses. Le palmier dattier nain est dioïque, les fleurs mâles et les fleurs femelles se développent sur des individus différents. Il faut donc 2 Phoenix roebelinii de sexe différent pour obtenir une pollinisation et une fructification sur le pied femelle. Les fruits sont de minuscules dattes de 1 cm, éventuellement comestibles.

Culture du palmier dattier nain

Phoenix roebelinii se cultive assez facilement en intérieur s’il profite de beaucoup de lumière, avec un peu de soleil direct. Le point le plus délicat chez ce palmier dattier nain, est sans doute sa susceptibilité quant au changement de conditions de vie. Il supporte mal le moindre déménagement, et n’aime pas beaucoup plus être rempoté. Ces deux bouleversements lui font perdre souvent quelques palmes ou le fait stopper sa croissance durant 6 mois. Lors de son achat, passer d’une serre de pépinière à votre intérieur lui fait un choc important, le rempotage devra donc attendre un peu pour ne pas en rajouter. Une fois remis, s’il semble adapté à son nouvel environnement on ne le bouge plus, tant que possible.

Phoenix roebelinii est rempoté tous les 2 à 3 ans. Quand il devient trop encombrant, on se limite un remplacement du terreau de surface. Il développe d’épaisses racines qui nécessitent un pot de grande taille et surtout profond. Le fond du pot est garni d’un lit de billes d’argile, puis les racines sont enterrées dans un mélange de terreau avec un peu de sable horticole et de fumier décomposé (type or brun). On peut également utiliser les mélanges tout fait pour agrumes.

Les arrosages doivent être copieux et la terre rester humide toute la belle saison. En hiver, les arrosages sont plus limités, la terre est maintenue fraiche. Au printemps et en été, un apport d’engrais est préconisé tous les mois.

Peu rustique, le palmier nain supporte mal les températures sous 0 °C. En intérieur l’hiver, il apprécie d’être conservé entre 13 °C et 18 °C.

Multiplier Phoenix roebelenii

Le dattier de Mékong se reproduit par semis. Les graines doivent être soigneusement nettoyées de leur chair, puis trempées 2 jours dans l’eau tiède. Elles sont enfoncées 2 cm sous la surface, dans un pot très profond. Le pot est couvert, la terre conservée très humide, le tout maintenu entre 28 et 30°C.

Espèces et variétés de Phoenix

14 à 17 espèces tropicales ou subtropicales
Phoenix zeylanica, le palmier dattier de Ceylan
Phoenix canariensis, dattier des Canaries
Phoenix dactylifera, le dattier qui produit le dattes
Phoenix sylvatica, le palmier dattier argenté
Phoenix loureiroi, le palmier dattier de montagne

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Palmier dattier de montagne, Phoenix loureiroi Palmier dattier de montagne, Phoenix loureiroi

Phoenix loureiroi est une espèce de palmier du même genre que le dattier, d'où son nom commun, le palmier dattier de montagne. Il appartient à la famille des Arécacées. Largement[...]

Palmier dattier de Ceylan, Phoenix pusilla Palmier dattier de Ceylan, Phoenix pusilla

Phoenix zeylanica, encore connu sous le nom de Phoenix pusilla est un petit palmier assez rare de la famille des Arécacées. Phoenix pusilla est une espèce endémique du Skri Lanka[...]

Palmier dattier des Canaries, palmier de Hyères, Phoenix canariensis Palmier dattier des Canaries, palmier de Hyères, Phoenix canariensis

Le palmier dattier des Canaries est un sujet au fort pouvoir ornemental qui donnera un aspect exotique dans tous les jardins où les hivers ne sont pas trop rigoureux. Très[...]

Palmier de Formose, Palmier de Taiwan, Palmier à sucre nain, Arenga engleri Palmier de Formose, Palmier de Taiwan, Palmier à sucre nain, Arenga engleri

Arenga engleri, le palmier de Formose est un palmier de petite taille, appelé parfois palmier à sucre nain, en référence à Arenga pinnata, producteur de sucre roux. Il appartient à[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire