Fougère arborescente

Fougère arborescente, Dicksonia antarctica

Botanique

N. scientifique Dicksonia antarctica
Origine Tasmanie
Floraison pas de fleurs
Fleurs pas de fleurs
Typefougère
Végétationvivace
Feuillage persistant
Hauteurde 6 m à plus de 10 m

Planter et cultiver

Rusticité peu rustique, résiste à de courtes gelées jusqu'à -10°C
Exposition mi-ombre, ombre
Solriche en humus, léger
Acidité acide
Humidité frais
Utilisationen serre
Plantationprintemps
Multiplicationsemis des spores au printemps
Taillepas de nécessaire,
Sensibilité résistante aux maladies et aux insectes
Fougère arborescente, Dicksonia antarctica
Fougère arborescente au jardin du Venzu à Lorient

Dicksonia antarctica est l’espèce la plus résistante. Originaire de Tasmanie, cette fougère n'a pas évolué depuis… 130 millions d'années !

Au jardin, évitez les expositions ventées qui dessèchent ou cassent les frondes et placez la plante à mi-ombre, en bac. Il est impératif que le cœur soit arrosé régulièrement pendant la période de croissance et que les fibres du tronc soit régulièrement humidifiées.

En hiver, protégez Dicksonia antarctica en cas de forte gelée, en bourrant le cœur avec de la paille, après avoir coupé le frondes. L’ensemble de la plante peut alors être emmitouflé dans un voile d’hivernage. Il est très important que l’eau ne stagne pas dans le cœur.

Dicksonia antarctica n’existe plus à l’état naturel que dans le sud-est de l’Australie et en Tasmanie, où elle pousse dans les régions humides, à l’ombre des forêts, souvent à proximité des cours d’eau.

Dans la nature, cette fougère peut atteindre 15 m de haut. Son tronc (stipe) d’aspect massif est une sorte de rhizome dressé, constitué par l’étagement successif de la base des frondes, qui forment une nouvelle couronne chaque année.

L’originalité de cette fougère est de posséder un système racinaire aérien, qui entoure le tronc et se développe en même temps que lui. Ses frondes imposantes peuvent dépasser 2 m de long. On a réussi à lui faire subir sans dommage de très courtes périodes à - 10 °C. Croissance lente du stipe, mais vigoureuse du feuillage.

Le saviez-vous ?

Appelée en Australie « soft tree fern », elle doit son nom au botaniste et jardinier anglais James Dickson (1738-1822) qui écrivit plusieurs livres, dont un sur les fougères.

Espèces et variétés de Dicksonia

Le genre comprend 25 espèces
l'espèce type

Lire aussi
Fougère arborescente du Mexique, Cibotium schiedei Fougère arborescente du Mexique, Cibotium schiedei

Cibotium schiedei, la fougère arborescente du Mexique, ou fougère-arbre mexicaine est une très belle espèce de fougère arborescente appartenant à la famille des Dicksoniacées. Elle est originaire...

Fougère arborescente de Cooper, Cyathea cooperi Fougère arborescente de Cooper, Cyathea cooperi

Cyathea cooperi, la fougère arborescente de Cooper est sans doute la plus facile à cultiver. Préhistorique et exotique, cette belle fougère en arbre grandit bien et vite si on lui[...]

Fougère-aigle, Grande fougère, Pteris aquilina Fougère-aigle, Grande fougère, Pteris aquilina

La fougère-aigle (appelée également Grande fougère) est une des plantes les plus courantes dans le monde. On peut la trouver sur tous les continents. En France, il est très fréquent[...]

Fougère plume d'autruche, Fougère allemande, Matteuccia struthiopteris Fougère plume d'autruche, Fougère allemande, Matteuccia struthiopteris

La Matteuccia struthiopteris ou fougère allemande fait partie d'un genre qui ne regroupe que trois espèces, toutes originaires des zones tempérées de l'hémisphère nord. Ces trois espèces possèdent...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Christian Briois (Hauts de france)
    Pour ma part, j'en ai rencontré dans la partie orientale de l'île de Madère.
    Répondre à Christian Briois
    Le 14/09/2017 à 18:02
  • Jean-Pierre Bajerski
    J'atteste haut et fort que ce type de fougère existe aussi abondamment en Nouvelle Zélande!
    Répondre à Jean-Pierre Bajerski
    Le 31/03/2012 à 16:41
    Mag 33 (Ile de la Réunion)
    Pas que ... nos forêts humides réunionnaise en sont couvertes.
    Répondre à Mag 33
    Le 01/03/2015 à 17:28
  • Héléne Marie
    J'éspère pouvoir faire pousser de nouvelle frondes a cette dicksonia antartica
    Répondre à Héléne Marie
    Le 06/03/2012 à 18:27