André Le Nôtre

André Le Nôtre

André Le Nôtre a marqué de son empreinte le Monde du jardin et pour cause ! Il nous a laissé un somptueux héritage qui inspire encore des milliers de jardiniers 300 ans après sa mort.

Un artiste des jardins

André Le Nôtre, né le 12 mars 1613 à Paris, avait de qui tenir puisqu'il naquît dans une famille de jardiniers. Fort des apprentissages glanés auprès de son père et de son grand-père en jardinage, le jeune André, déjà artiste se passionna pour ses études de peinture. En parallèle, il étudia, l'architecture et la sculpture et apprit à maîtriser l'Art de la perspective, notamment auprès d'un maître du genre François Mansard.

Avide de connaissances, il se servira des découvertes de son temps pour porter son Art des jardins à la quasi perfection dans les jardins de Vaux le Vicomte. Il deviendra plus tard le jardinier personnel du roi Soleil qui l'anoblira en 1675. Clin d’œil malicieux, il fera gravé trois limaçons sur ses armoiries. A 80 ans, il se retire enfin pour une retraite bien méritée qui ne durera que sept années.

Le Nôtre tirera sa révérence finale en 1700, léguant à Louis XIV sa collection de tableaux de grands maîtres.

L'héritage historique laissé par André Le Nôtre est immense : ses jardins sont un hymne à l'ordre et à la beauté, où la nature sous sa forme sauvage est évoquée mais parfaitement domptée, le meilleur exemple étant bien sûr les fabuleux jardins du Château de Versailles. On lui doit également les croquis des Champs Élysées ou de la Place des Étoiles, ainsi que le remaniement des jardins des Tuileries.

Une vision novatrice

André Le Nôtre, remit au goût du jour les jardins de la Renaissance italienne, s'inspirant de leur symétrie, de leurs grandes allées bordées de pelouses et de parterres fleuris, de successions de terrasses et de jeux d'eau. Novateur dans l'âme, il se servi des outils de son temps, tels le graphomètre, le rapporteur ou encore des Lois optiques de Descartes (1637) pour parfaire cet Art.

Le Nôtre ouvrit l'espace en abolissant les murs d'enceinte, joua sur le trompe l’œil afin d'élargir l'effet de perspective en utilisant une astuce toute simple mais à laquelle il fallait avoir pensé : créer des bassins et des espaces de plus en plus vastes en s'éloignant de la demeure afin de laisser croire à une parfaite symétrie de l'ensemble, jouant sur la hauteur et la disposition des terrasses pour offrir une vue d'ensemble quel que soit le point d'observation.

Du fond du Parc le château semble alors féerique, il est mis en valeur par les jeux d'eau, les statues et les parterres travaillés. Des effets d’optiques, créent la surprise par le biais de grands axes transversaux, rompant la monotonie et créant un dynamisme bienvenu. Il n'en fallait pas plus à Louis XIV pour débaucher ce génie en faisant arrêter son employeur de l'époque, le surintendant des finances Fouquet. Il le nomma à la tête d'un grand projet en 1661 : la restauration des jardins de Château de Versailles, que Louis XIV avait pour prétention de faire devenir les plus beaux jardins du Monde. Défi relevé à merveille par Le Nôtre qui lui offrit le Parc idéal pour asseoir à tout jamais son statut de Roi Soleil.

Lire aussi
Interview de Mr André Hodnik des pépinières HODNIK Interview de Mr André Hodnik des pépinières HODNIK

André HODNIK responsable des pépinières HODNIK répond à nos questions. Pouvez-vous présenter votre entreprise ? A partir de collections personnelles débutées en 1980, l'EARL HODNIK, entreprise à...

Le retour du printemps pour notre plante exotique Le retour du printemps pour notre plante exotique

Cet article fait suite à la fiche Protéger efficacement une plante exotique en hiver ou nous avions pris comme exemple la protection d'un jeune bananier, que nous retrouvons ici... Au début du...

Le sucre et notre santé Le sucre et notre santé

Le sucre est au coeur d’une polémique quant aux méfaits qu’il peut avoir sur notre santé. Le sucre, une fois de plus, est mis au pilori nutritionnel, carrément classé comme drogue par...

Alchémille mollis, Manteau de notre dame, Alchemilla mollis Alchémille mollis, Manteau de notre dame, Alchemilla mollis

Alchemilla mollis, le manteau de notre dame, est une plante herbacée vivace de la famille des Rosacées. Originaire des milieux ouverts et frais du Caucase et de l’Europe septentrionale,...

Vos commentairesAjouter un commentaire