Apprendre la propreté à son chiot

L'arrivée d'un chiot dans une maison est toujours un ravissement, cependant, il est important de lui apprendre la propreté très jeune afin que de mauvaises habitudes ne se mettent pas en place. La sérénité du maître et de l'animal est en jeu ainsi que leurs relations futures !

Jeune chiot de 3 mois, le féliciter lorsque'il fait ses besoins dehors par une caresse
Jeune chiot de 3 mois, le féliciter lorsque'il fait ses besoins dehors par une caresse

À quel âge un chiot peut-il être vraiment propre ?

Tout comme pour les humains, certains chiots ont besoin de plus de temps que les autres, cependant une éducation positive et beaucoup de patience permettent d'obtenir des résultats rapides.

Avant 4 mois, le contrôle des muscles du sphincter vésical et anal n'est pas complet sur le plan anatomique. Certains chiens maîtrisent pourtant la technique dès 3 mois, d'autres auront besoin de 7 mois. On compte une moyenne de 4 à 6 mois pour cet apprentissage.

Toutefois, si le chien est souvent sorti, qu'il a plus de 8 mois et qu'il 's'oublie' à l'intérieur du logement très fréquemment, il est préférable de consulter un vétérinaire afin de détecter une éventuelle anomalie physique ou un problème comportemental.

Pourquoi est-il important d'apprendre le plus tôt possible la propreté à son chien ?

Dès 3 mois, le chiot comprend très bien les choses qui lui sont exprimées clairement et avec cohérence. Évitez la nuance, à cet âge, c'est blanc ou c'est noir ! Une action doit toujours engendrer le même type de comportement de votre part sinon le chiot ne comprendra plus.

S'il est éduqué dès son plus jeune âge, de manière cohérente, la propreté deviendra bien vite une habitude pour votre chiot.

S'il prend de mauvaises habitudes, il sera très difficile de redresser la barre et de le rendre propre une fois adulte. Les relations entre maître et chien peuvent alors se détériorer rapidement, sans oublier que sur le plan de l'hygiène dans un logement, cela devient vite catastrophique.

Comment apprendre la propreté à son chien ?

Lorsque l'on accueille un chien, et encore plus un chiot à la maison, il est nécessaire de pouvoir lui consacrer un maximum de temps.

Pour lui apprendre la propreté, vous devez pouvoir le sortir après chaque repas et si possible toutes les deux heures. Apprendre à connaître son chiot aide à cibler ses besoins, s'il commence à tourner en rond, à renifler dans les angles, à couiner, il est temps de le sortir.

Lorsqu'il fait ses besoins à l'extérieur, n'oubliez pas de le féliciter avec une caresse ou en entamant une partie de jeu, très exceptionnellement avec des friandises pour chien car sinon il prendra vite de l'embonpoint. Au fil des balades, vous pouvez lui suggérer de faire ses besoins dans les zones propices, il comprendra bien vite, surtout s'il est félicité.

S'il refuse de faire ses besoins à l'extérieur les tous premiers temps, ne le forcez pas dès le premier quart d'heure ! Il est en période d'observation, de sociabilisation ; Dans la rue ou au parc, il croise beaucoup de monde et d'autres animaux, il engrange de multiples informations à la fois. Pour faire ses besoins, il doit être posé, tranquille, jamais en situation de stress.

À l'intérieur, il arrive que le chiot 's'oublie'. Ne le grondez pas, sauf si vous le prenez sur le fait accompli. Un 'NON' prononcé très fort suffit amplement. Nul besoin de lui mettre le nez dedans et encore moins de le frapper. La violence ne mène à rien en la matière, bien au contraire, seule l'éducation positive donnera de bons résultats. N'oubliez pas que punir un chien des heures après qu'il ait commis une bêtise ne sera pas compris et sera donc inutile.

Si le chien a fait ses besoins pendant votre absence, ignorez l'acte, installez-le avec un jouet loin de la zone, puis nettoyez discrètement et efficacement pour que son odeur disparaisse totalement. S'il vous voit faire, il pourrait prendre cela pour un jeu, et si l'odeur perdure, il pourrait croire qu'il s'agit de ses toilettes officielles.

Durant la période transitoire (de 3 à 5 mois) certains maîtres apprennent au chiot à faire ses besoins sur du papier journal. Cette technique ne peut être que provisoire et de très courte durée ! Un chien doit être sorti, même s'il s'agit d'un très petit modèle ! Outre le côté hygiénique évident, les sorties permettent au chien de s'aérer, de voir d'autres choses, de courir et de se dégourdir les pattes. La promenade et le jeu sont des moments très importants pour le chien, il pourra se défouler et sera bien plus calme et serein une fois à la maison ; Vous éviterez ainsi de nombreux troubles du comportement dont le manque de propreté.

Oubliez aussi l'habitude du pipi sur le balcon, pensez aux voisins !

L'important dans l'éducation d'un chiot est de rester cohérent, de donner des ordres simples et de récompenser les actions attendues, ainsi l'apprentissage se fera très rapidement et sereinement.

L'apprentissage de la propreté sur un chien adulte 

Concernant un chien adulte, il est difficile de lui apprendre la propreté car de mauvaises habitudes se sont mises en place, mais rien n'est perdu, bien au contraire !

Les chiens adultes recueillis peuvent avoir un lourd passé, là encore, il faudra beaucoup de patience et d'affection. Cependant, si vous vous y prenez bien et que le chien ne souffre d'aucune pathologie, la propreté peut-être mise en place en une semaine seulement !

Renseignez-vous sur le passé du chien, si l'ancien maître est joignable demandez-lui s'il était propre avant. Si tel était le cas, le chien est peut-être tout simplement stressé par sa nouvelle vie. Une visite chez le vétérinaire pourra mettre à plat les éventuels problèmes rencontrés et écarter la possibilité d'un souci d'ordre physique.

Certains chiens, confinés autrefois dans une unique pièce ou attachés constamment à leur niche dans un jardin n'ont pas eu la chance d'apprendre les joies des sorties, il faudra de la patience et consacrer beaucoup de temps pour que le chien soit à nouveau pleinement épanoui et change ses habitudes. La propreté viendra tout naturellement.

L’éducation positive reste la clé du succès ainsi que des sorties très fréquentes aussi bien pour un chiot que pour un chien déjà adulte. Les sorties seront ensuite plus espacées, dès que le chien aura bien compris, mais elles resteront nécessaires au moins 2 à 3 fois par jour !

Lire aussi
L'apprentissage du chiot L'apprentissage du chiot

Un chiot est un petit être en construction qui a besoin de votre aide pour se sentir bien et devenir un adulte équilibré. Tout au long de ses premiers mois[...]

Préparer l'arrivée d'un chiot Préparer l'arrivée d'un chiot

L'arrivée d'un chiot dans une maison est toujours source de joie. Pour l'accueillir comme il se doit, quelques principes simples doivent être respectés, histoire de partir sur de bonnes bases !

Le paysage, apprendre à le lire Le paysage, apprendre à le lire

Depuis quelques temps et dans une société comme la notre, le paysage ou plutôt les paysages, font débat. Que ce soit le paysage politique, le paysage audiovisuel ou le paysage[...]

L'essentiel pour votre piscine L'essentiel pour votre piscine

L'essentiel pour votre piscine est un livre au format numérique ou papier de Patrice GUIDA qui permet d'apprendre et d'avoir les connaissances nécessaires aux personnes qui souhaitent profiter de...

Vos commentairesAjouter un commentaire