Sauge des marais, Sauge uligineuse

Sauge des marais, Sauge uligineuse, Salvia uliginosa
Sauge des marais, Sauge uligineuse, Salvia uliginosa

Botanique

Nom latin  : Salvia uliginosa
Origine  : Amérique du sud
Période de floraison : juillet à octobre
Couleur des fleurs  : bleu
Type de plante : plante fleurie
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 90 cm à 180 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : moyennement rustique, -10°C
Exposition  : ensoleillée à mi-ombre
Type de sol : tolérant
Acidité du sol  : neutre à basique
Humidité du sol  : frais à humide
Utilisation : massif, jardin informel
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : division de la touffe, semis au printemps

Salvia uliginosa, la sauge des marais, est une plante vivace de la famille des Lamiacées. Contrairement à la plupart des sauges que l’on connait pour supporter la sécheresse et la chaleur, Salvia uliginosa est une sauge des milieux humides : elle est originaire des zones ouvertes et marécageuses d’Amérique du sud.

La sauge des marais est encore peu connue des jardiniers, et pourtant ses fleurs sont d’un coloris bleu marquant. Sa floraison d’arrière-saison permet de fleurir le jardin en automne, jusqu’aux gelées, où elle est une source de nourriture encore disponible providentielle pour les insectes.

Descriptions de la sauge des marais

Salvia uliginosa montre une croissance vigoureuse et rapide qui amène la plante jusque parfois 2 m de hauteur. Cette haute stature est cependant adoucie par la légèreté de son feuillage et la structure fine des tiges. Celles-ci, de section carrée, sont étroites, portant des feuilles opposées, séparées de longs entre-nœuds. Les feuilles sont longues de 5 à 13 cm et étroites de 1 à 2 cm, peu ou pas velues, à la marge dentelée. Au fur et à mesure que la tige s’élève, les feuilles sont moins présentes. La tige se ramifie et donne de nombreux épis floraux où se succède la floraison pendant plusieurs mois.

Les fleurs sont tubulaires puis à corolle bilabiée, deux lèvres dont la supérieure est en forme de casque, et l’inférieure est un labelle bien plus développé de 1.5 à 2 cm de long. Les fleurs bleu azur sont attirantes pour le regard, mais aussi les insectes, dont les papillons. On y voit classiquement le grand paon du jour qui s ‘y nourrit avant l’hiver.

Les tiges sont portées par une tige souterraine peut profonde : un rhizome traçant qui se développe en élargissant la plante. Elle se montre parfois entreprenante si les conditions de culture sont optimum.

Culture de la sauge des marais

Salvia uliginosa demande une terre fraiche à humide, et une exposition très ensoleillée. Le type de terre est peu important, du moment que celle-ci ne soit pas trop acide. La sauge uligineuse se développe rapidement une fois qu’elle est bien installée dans un jardin, si le sol est assez humide et riche. Cependant, elle met souvent un certain temps avant de bien vouloir montrer cette vigueur, et il n’est pas rare qu’elle disparaisse en hiver si la plante n’est pas encore bien enracinée. On préfère donc la planter au printemps, et lui assurer un arrosage suivi durant la première année de plantation.

Cette persévérance dans les soins et l’arrosage, permet d’obtenir en quelques années un magnifique massif de petites fleurs bleues qui trouve sa place en fond de jardin, ou dans les jardins informels où les plantes se mélangent avec poésie.

Les tiges terminent leur floraison avec le gel, puis se dessèchent. Elles sont coupées au printemps, avant la pousse des nouvelles tiges.

Multiplier la sauge des marais

Une fois installée, la plante s’élargit et les divisions sont faciles en prélevant des fragments de rhizome en périphérie. Les plantes sont divisées au printemps et repiquées de suite, avec un arrosage suivi.

Le semis est possible avec les graines récoltées à l’automne et semées au printemps.

Espèces et variétés de Salvia

900 espèces dans ce genre comprenant des vivaces, des annuelles, ou des arbustes

  • Salvia microphylla, la sauge de Graham
  • Salvia officinalis, la sauge officinale
  • Salvia nemorosa, une vivace très cultivée…
  • Salvia regla, arbustive aux fleurs rouges
  • Salvia uliginosa ‘African skies’ au label plus volanté
Nos fiches
Lire aussi
Les bienfaits de la sauge officinale Les bienfaits de la sauge officinale

Depuis l'Antiquité cette plante indispensable au jardin, n'a cessé de prouver son efficacité. Le célèbre dicton « qui a de la sauge dans son jardin, n'a pas besoin de médecin » résume à lui seul...

La sauge gentiane, conseils de culture La sauge gentiane, conseils de culture

Bernard BUREAU des pépinières HORTIFLOR nous conseille sur la culture de la sauge gentiane La sauge patens ou plus populairement la sauge gentiane à cause de sa couleur est une sauge un peu...

L'hibiscus des marais L'hibiscus des marais

Bernard BUREAU des pépinières HORTIFLOR nous donne quelques conseils de culture de l'hibiscus des marais Hibiscus moscheutos : une plante de marais L'Hibiscus moscheutos ou hibiscus des marais est...

La mémoire des étangs et des marais, de Jean-Michel Derex La mémoire des étangs et des marais, de Jean-Michel Derex

Des eaux pas si calmes ! Loin de l'image d'Epinal qui consiste à croire que les étangs et les marais sont des espaces naturels vierges, Jean-Michel Derex nous rappelle que la plupart ont été créés...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Hannoun (Cherchell Algérie)
    Je considère la sauge comme une plante sage; elle a le mérite de pallier à toutes urgences des maux ou souffrances. Un traitement miraculeux.
    Répondre à Hannoun
    Le 02/05/2015 à 11:42