Le barbecue

Le barbecue
Le barbecue

Symbole de convivialité, synonyme d’heures de détentes passées en compagnie d’amis, le barbecue se décline de nos jours sous diverses formes, matières et coloris. Horizontal ou vertical, à charbon de bois ou électrique, fixe ou transportable, simple ou très sophistiqué, il ne vous reste qu’à faire votre choix parmi une gamme toujours plus étendue.

Un peu d’histoire …

La cuisson directe sur le feu est une technique très ancienne voire primitive. Pratiquée par l’homme dès la découverte des possibilités offertes par le feu pour cuire les aliments, toujours utilisée par de nombreuses populations, elle a toutefois été réintroduite assez tardivement dans nos civilisations occidentales. Cette période coïnciderait avec la découverte du Nouveau Monde. Mais c’est seulement dans les années 1700 que le terme « barbecue » revêtit son sens actuel. 

Les barbcues à charbon de bois

Les plus classiques et les plus conviviaux : destinés à un usage extérieur, ils sont économiques à l’achat et utilisent comme combustible le charbon de bois, ou pour les puristes des sarments de vignes ou des lamelles de bois pour l’obtention d’un meilleur goût. Les modèles fixes, maçonnés, en briques, parpaings ou pierres meulières sont faciles à réaliser pour un bon bricoleur. Il existe même des kits prêts à assembler pour les allergiques aux travaux manuels. La taille pourra être choisie en fonction de l’utilisation prévue, permettant de stocker le bois et les ustensiles nécessaires aux diverses préparations.

Certains modèles de barbecue sont mêmes convertibles en four à pain ou à pizza ! On trouve dans le commerce des modèles mobiles à roulettes, très pratiques et généralement légers, ils vous suivent partout dans le jardin. Moins connu, le barbecue argentin propose une grille à canules permettant à la graisse de couler dans une gouttière de récupération évitant ainsi le processus toxique de brûlage des graisses.

Les barbecues verticaux

Le foyer composé d’une grille centrale ou d’un ensemble de tiges métalliques permettant la bonne circulation de l’air est disposé de façon verticale : la cuisson se fait de part et d’autre de ce foyer à la broche ou dans des grilles. Souvent transportables, ces modèles proposent une cuisson plus saine car les graisses ne sont jamais en contact avec la braise. Faciles à monter, ils ne dégagent que peu de fumées et leur allumage se fait très rapidement. Le combustible utilisé se compose de charbon de bois ou de disques en fibres de coco qui permettent une température de braises idéale en seulement deux minutes.

Les barbecues à gaz

Destinés aussi au plein air, les barbecues à gaz sont plus onéreux (prix moyen 200 euros). Leur atout majeur est la facilité d’allumage. Ils sont rapidement prêts à l’emploi, et le réglage de la température idéale se fait instantanément.

Les barbecues électriques

Souvent utilisés à l'intérieur posés à même la table, la cuisson des aliments se fait à moindre puissance sur une grille. Ils dégagent moins d’odeurs et la fumée est quasi inexistante avec ce mode de cuisson.

La cuisson au barbecue

L'inconvénient de la cuisson au barbecue vient du gras qui coulent des viandes et qui s'enflamme au contact des braises et carbonise les aliments. L'utilisation du barbecue étant saisonnière cela ne pose pas de problème cependant pour éviter la carbonisation des aliments, utilisez la position la plus haute de votre grille soit un minimum de 10cm. Retirez aussi les les parties les plus grasses des viandes. Ne mangez pas les parties noircies.

Lire aussi
Règles d'utilisation du barbecue Règles d'utilisation du barbecue

Moment de convivialité en famille ou entre amis, le barbecue revient en force dès les premiers beaux jours. Parfois gênant pour les voisins ou représentant un danger d'incendie, il est essentiel de...

Le Weber, le barbecue avec couvercle Le Weber, le barbecue avec couvercle

Reconnu comme 'la rolls' des barbecues, le Weber se transforme en objet culte au fil du temps. Véritable art de vivre, ce barbecue américain à couvercle fait de plus en plus d'adeptes grignotant...

La plante au bon endroit La plante au bon endroit

Si les plantes ont des qualités d'adaptation hors du commun, planter une exotique en montagne ou un résistant à l'intérieur c'est contre nature ! Soleil, vent, type de sol, froid, arrosage... en...

Comment protéger une plante exotique l'hiver ? Comment protéger une plante exotique l'hiver ?

Difficile de ne pas succomber à une belle plante exotique dans son jardin, mais si vous n'habitez pas une région au climat doux, une protection hivernage s'impose ! Nous prendrons ici, l'exemple...

Vos commentairesAjouter un commentaire