Iris de Sibérie

Iris de Sibérie, Iris sibirica

Botanique

N. scientifique Iris sibirica
Famille Iridacées
Origine Europe et Asie
Floraison mai, juin
Fleurs bleu
Typeherbacée rhizomateuse
Végétationvivace
Feuillage caduc
Hauteur0,50 m à 0.90  m

Planter et cultiver

Rusticité très rustique, -29°C
Exposition mi-ombre à plein soleil
Sollourd ou humifère
Acidité légèrement acide à faiblement basique
Humidité normal à frais
Utilisationmassif, zone humide
Plantationprintemps
Multiplicationdivision, semis
Iris de Sibérie, Iris sibirica
Mon iris de Sibérie.

Iris sibirica, l’iris de Sibérie est une plante vivace appartements à la famille des Iridacées. Bien qu’appelé iris de Sibérie, cette espèce est largement distribuée de l’Europe jusqu’en Asie. Il est sous statut de protection dans les quelques station naturelles françaises où il subsiste, souvent en zones montagneuse. Cette espèce est aussi cultivée comme ornementale, apportant aux massifs beaucoup de finesse et d’élégance, sous diverses variétés. Moins courant en culture que l’iris des jardins à grosses fleurs, il se montre pourtant très fiable.

Description de l’iris de Sibérie

Iris sibirica fait partie du groupe Apogon, les iris sans barbe ni crête. Ses feuilles longues et étroites croissent à partir d’un étroit rhizome peu traçant. Son feuillage est attractif: bien vert, dense et vertical. Les feuilles croissent de 40 à 70 cm de hauteur, en fonction des variétés, mais aussi de la quantité d’eau disponible dans le sol. Les fines tiges florales, bien rigides et quelque peu ramifiées, portent en mai-juin, des fleurs plus larges que hautes de 8 à 12 cm, souvent dans les tons de bleu, et striées de blanc ou de jaune.

Les variétés les plus anciennes sont les mieux connues, des classiques comme ‘Caesar’s Brother ‘ et ‘Butter and Sugar’. Mais de nouvelles sélections sont faites pour nous apporter des formes plus florifères, branchues, de multiples coloris et même parfois double. On peut en trouver de remarquables variétés chez nos producteurs (passionnés) d’iris.

Cultiver l’iris de Sibérie

Iris sibirica est très facile de culture, est très solide, plus peut-être que l’iris des jardins Iris germanica, car non sensible aux maladies. Extrêmement rustique, il subsiste à des températures inférieures à -29 °C. L’iris de Sibérie aime le plein soleil ou la mi-ombre, voire même sera capable de fleurir en ombre claire. Contrairement à l’iris des jardins, il apprécie que le sol reste frais, à humide, même en été. Il croît facilement dans les massifs aux sols lourds, humifère, en bordure de fossé, ou dans les zones humides, mais sans pour autant se retrouver dans le bassin sous la surface de l’eau, car ce çà ne lui convient pas vraiment.

Lorsque l’iris de Sibérie est planté dans le jardin, il devra être régulièrement arrosé durant sa première année, pour que le sol ne se dessèche pas en été. Un paillage aidera à maintenir la fraicheur du sol. Il sera magnifique et très florifère à partir de la troisième année de culture.

Entretien de l’iris de Sibérie

En automne, les feuilles jaunissent et s’affaissent, c’est le moment de les ôter de la souche.

Un apport de matière humifère en surface, du compost ou un peu de fumier, est très apprécié au printemps. Il nourrit la floraison de cet iris gourmand. Par contre, les apports d’engrais riches en azote lui sont néfastes et le font pourrir.

Lorsque le centre de la souche se déplume, généralement au bout de 5 à 6 ans, il est temps de diviser les rhizomes. La division est préférable en automne, elle peut se faire également au printemps mais nécessite des arrosages durant l’été.

Multiplier l’iris de Sibérie

Iris sibirica se multiplie par division en automne de préférence, voire au printemps. Le semis, bien que plus long est également assez facile. Les graines sont trempées dans de l’eau tiède 48 h, puis semées en surface .Elles ont besoin de lumière pour germer. Le semis doit rester toujours humide; les graines fraiches germent en 3 mois à 20 °C. Les graines moins fraiches peuvent nécessiter un passage à froid avant de germer. Iris sibirica fleurit à partir de sa 3e ou 4e année.

Espèces et variétés de Iris

200 espèces environ dans ce genre
Iris foetidissima , l’iris gigot
Iris  kaempferi, l’iris japonais
Iris pseudoacorus, l’iris des matais
Iris reticulata, superbe en fin d’hiver
Iris confusa, l’iris bambou
Iris budharica, iris de type juno, bulbeux
Iris siberica 'Caesar's Brother', bleu profond, marqué de blanc
Iris sibirica ‘Pink Haze’, rose tendre, et ‘Strawberry Fair’, rose soutenu
Iris siberica ‘Helen Astor’, iris de Sibérie bleu clair
Iris sibirica ‘Over in Maryland’, bleu intense ligné d’or
Iris siberica 'Butter and Sugar', blanc et jaune
Iris sibirica ‘Sultan’s Beauty’, pourpre  très foncé
Iris sibirica ‘Shirley’s Choice’, aux larges fleurs blanches

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Iris du japon, Iris frangé, Iris japonica Iris du japon, Iris frangé, Iris japonica

Iris japonica, l'iris du japon ou l'iris frangé est une plante rhizomateuse de la famille des Iridacées, appartenant au groupe des iris sans barbe. Si Iris japonica est originaire des[...]

Iris d'Allemagne, Iris des jardins, Iris germanica Iris d'Allemagne, Iris des jardins, Iris germanica

Iris germanica, l'iris des jardins ou iris d'Allemagne, est l'espèce d'iris la plus couramment cultivée dans les jardins. Appartenant à la famille des Iridacées, qui contient plus de 200 espèces,[...]

Iris de Hollande, Iris x hollandica Iris de Hollande, Iris x hollandica

L'iris de Hollande, Iris x hollandica est un iris bulbeux, croisement de 3 espèces d'iris  bulbeux du groupe xiphium : Iris latifolia, notre superbe Iris des Pyrénées, Iris tingitana, originaire...

Iris d'Alger, Iris d'hiver, Iris unguicularis Iris d'Alger, Iris d'hiver, Iris unguicularis

Iris unguicularis, l'iris d'Alger ou iris d'hiver est une plante rhizomateuse vivace, appartenant à la famille des Iridacées. Cette espèce est distribuée sur le pourtour méditerranéen ; elle se...

Vos commentairesAjouter un commentaire