A LA UNE »
Histoires de Frêne

Campanule cervicaire, Campanule à fleurs en tête

La campanule cervicaire ou à fleurs en tête est une plante indigène rare, encore peu utilisée dans les jardins en dépit d’une silhouette remarquable et originale. Les jardiniers amateurs de campanules seront séduits par sa verticalité et sa longue floraison.

Campanule cervicaire, Campanule à fleurs en tête, Campanula cervicaria

Botanique

N. scientifique Campanula cervicaria
Famille Campanulacées
Origine Europe centrale, Est de la France 
Floraison juin à septembre
Fleurs bleu clair
Typeplante vivace, espèce indigène
Végétationherbacée
Feuillage persistante l'hiver en rosette basse
Hauteur40 à 80 cm

Planter et cultiver

Rusticité très rustique, jusqu'à -34 °C
Exposition soleil à mi-ombre
Solargileux, limoneux ou sablonneux, assez riche
Acidité légèrement acide à basique
Humidité normal, résistante au sec
Utilisationmassif, rocaille, favorable à la biodiversité
Plantationprintemps
Multiplicationsemis, division
Campanule cervicaire, Campanule à fleurs en tête, Campanula cervicaria

Campanula cervicaria, appelée campanule cervicaire ou campanule à fleurs en tête, est une plante vivace appartenant à la famille des Campanulacées. Elle est originaire d’Europe centrale, et présente sur notre territoire français sur l’est de la France, en plaine ou en montagne. Elle croît en lisière forestière ou bois clair, mais peut faire aussi un spectacle remarquable éparpillée en nombre dans une prairie naturelle. Cette plante indigène est malheureusement en déclin, rare à très rare. Ce qui est une raison supplémentaire pour l’introduire au jardin, à partir de graines issues d’associations horticoles ou de quelques pépiniéristes spécialisés.

Description de la campanule cervicaire

Campanula cerviacaria croit à partir d’une souche épaisse et charnue. Elle est entièrement couverte de poils hérissés. Ses feuilles basales sont lancéolées, s’atténuant en pointe, avec un pétiole ailé que l’on différencie à peine.

Elle produit une ou plusieurs tiges florales non ramifiées, anguleuses et très rigides, rythmées par des feuilles caulinaires alternes, embrassantes et ondulées. Chaque tige produit une colonne étroite haute jusqu’à 80 cm, car à l’aisselle de chaque feuille, se développent plusieurs fleurs sessiles, orientées vers le ciel et réunies en masse ronde ou tête. La floraison commence par le haut en un capitule arrondi puis descend. Les multiples fleurs de 2 cm, bleu clair se succèdent à tous les étages durant plusieurs mois. Elles sont abondamment visitées par les insectes.

La campanule cervicaire en massif au jardin s’impose comme un groupe de colonnes bleutées, large de 40 cm. En revanche, très concurrencée dans une prairie ou un gazon fleuri, elle ne développe qu’une unique tige, qui fait dépasser ses glomérules de fleurs au-dessus de la mêlée.

Comment cultiver la campanule cervicaire ?

La campanule à fleurs en tête est une espèce héliophile ou de mi-ombre. Elle croît dans n’importe quel type de sol de légèrement acide à basique, riche ou pauvre, elle supporte même les terres lourdes.

Concernant les apports d’eau, Campanula cervicaria montre une bonne capacité à supporter les périodes où les sols sont trop gorgés d’eau, comme les périodes sèches, ce qui la rend particulièrement adaptable. Elle peut se planter en pourtour de bassin (hors zone humide, en rocaille ou en massif mélangé. Son port colonnaire sera bien mis en valeur par des voisines plus basses.

Actuellement, il est plus facile de se la procurer par semis qu’en tant que plantes, car elle est peu répandue chez les producteurs.

Les plantes mettent 2 ans à fleurir à partir de semis, et certaines se conduisent parfois en bisannuelle. Une fois installée pour pérenniser l’espèce au jardin, il faut laisser venir des semis spontanés ou récolter des graines afin de les semer. Elle se transplante aisément.

Les hampes défleuries ne seront donc coupées qu’après qu’elles aient pu lâcher au moins une partie de leurs graines et si possible, avant que toutes les fleurs aient fructifié pour ne pas trop user le pied.

Comment multiplier la Campanula cervicaria ?

Une pousse basale peut être bouturée et les larges souches peuvent être divisées au printemps.

Les graines germent dans les 3 mois à 20 °C. Les plantules sont minuscules et il faut attendre qu’elles soient manipulables avant de les repiquer individuellement en pot, puis en place à l’automne ou au printemps suivant.

Espèces et variétés de Campanula

Plus de 250 espèces

  • Campanula muralis, la campanule des murailles
  • Campanula rapunculoides, la campanule raiponce ou raiponce-légume
  • Campanula carpatica, la campanule des Carpates
  • Campanula rotundifolia, à feuilles rondes
  • Campanula medium, campanule carillon des jardins
  • Campanula punctata, campanule ponctuée
  • Campanula pyramidalis, la campanule pyramidale
  • Campanula trachelium, la campanule à feuilles d’ortie
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Campanule agglomérée, Campanule à bouquet, Campanule à fleurs agglomérées, Campanula glomerata Campanule agglomérée, Campanule à bouquet, Campanule à fleurs agglomérées, Campanula glomerata

Campanula glomerata, la campanule à bouquet est une plante vivace européenne, donc bien adaptée à notre climat français. Ses bouquets hauts et denses s'imposent en vigueur et intensité en une[...]

Campanule gantelée, Campanule à feuilles d'ortie, Campanula trachelium Campanule gantelée, Campanule à feuilles d'ortie, Campanula trachelium

Campanula trachelium ou la campanule à feuille d'ortie est une plante vivace florifère et sans entretien. Indigène, cette haute campanule est partout chez elle : tolérante, elle se pérennise...

Campanule des Carpates, Campanula carpatica Campanule des Carpates, Campanula carpatica

La campanule des Carpates, Campanula carpatica fait partie des plantes vivaces incontournables ; cette campanule en petit dôme est probablement celle qui fleurit le plus longuement ; elle tolère...

Andromède campanulé, Enkianthe à fleurs de campanule, Enkianthus campanulatus Andromède campanulé, Enkianthe à fleurs de campanule, Enkianthus campanulatus

Enkianthus campanulatus, l'enkianthus campanulé ou encore l'andromède campanulé, est un arbuste de la famille des Ericacées. Originaire du nord-est de l'Asie, en milieu ouvert associé avec des...

Vos commentairesAjouter un commentaire