Le bassinage des orchidées

Le bassinage d'une Vanda une fois par semaine
Le bassinage d'une Vanda une fois par semaine

Comment arroser mon orchidée ? Voilà une question souvent posée par les néophytes. Le bassinage est une solution facile et pratique à mettre en œuvre qui convient très bien à la plupart de ces plantes. L'essayer c'est l'adopter !

Un arrosage adéquat

L'arrosage constitue une des clés de la réussite dans la culture des orchidées. On a tendance à faire des apports en eau trop importants pour ces plantes, prétextant leur appartenance à un milieu humide et tropical. Une erreur majeure consiste à arroser les feuilles par le haut trempant ainsi le cœur de la plante ce qui provoque parfois son pourrissement. De même, un arrosage en hauteur sur une plante installée dans un cache pot dont l'eau ne pourra pas s’évacuer peut aussi s'avérer catastrophique.

L'humidité constante du substrat conduit à une progressive asphyxie des racines qui peut se solder par le développement de maladies cryptogamiques ou par la mort de la plante.

Autre erreur : la vaporisation quotidienne censée remplacer totalement l'arrosage. Dans ce cas, la plante est certes hydratée dans ses parties aériennes mais elle souffre de sécheresse au niveau des racines. Le bassinage reste donc une solution de choix pour arroser vos orchidées.

Bassinage : comment procéder ?

Le bassinage se pratique environ une fois par semaine dans une eau à température ambiante. Ce point est très important car il évite les chocs thermiques et permet une meilleure assimilation par votre orchidée. L'eau devra être de préférence non calcaire, de source ou de pluie. Si vous n'avez d'autre choix que l'eau du robinet, passez-la dans une carafe filtrante au préalable.

Remplissez votre évier ou une grande bassine d'eau à température ambiante ;

sortez votre orchidée de son cache-pot, si elle en possède un, puis posez le pot à la verticale au fond de l'évier ou de la bassine ;

l'eau devra atteindre environ la moitié voire les ¾ supérieurs du pot ;

laissez la plante s'hydrater par le bas une bonne heure, le substrat sera ainsi bien détrempé et les racines auront eu le temps de profiter ;

videz ensuite l'évier ou la bassine et laissez la plante s’égoutter totalement (environ un quart d'heure) avant de la remettre dans son cache-pot ou sa coupelle.

A noter : si votre orchidée est cultivée sur sphaigne ou dans des paniers aériens, le bassinage fonctionne aussi, il suffit de décrocher les plantes et de les mettre à tremper dans l'eau de la même façon.

Un ajout d'engrais 'spécial orchidées' peut être envisagé tous les 15 jours en période de croissance.

Lire aussi
La multiplication des orchidées par semis La multiplication des orchidées par semis

Les orchidées fascinent depuis toujours, mais la technique du semis est maîtrisée que depuis peu... Les orchidées ont suscité beaucoup d'intérêts et de passions au siècle dernier en Europe....

Les orchidées, des origines à leurs cultures Les orchidées, des origines à leurs cultures

Dossier consacré aux orchidées de leurs origines à leurs cultures qui ont toujours fascinées par leurs fleurs étranges Dans la nature les orchidées sont reparties entre les deux cercles polaires,...

La multiplication des orchidées La multiplication des orchidées

Quelles sont les différentes techniques de multiplication des orchidées ? Tour d'horizon Par division de plante Uniquement si vraiment nécessaire car une grande potée fleurie est bien plus belle...

Entretien des Orchidées d'intérieur Entretien des Orchidées d'intérieur

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les Orchidées ne sont pas des fleurs si delicates, comme d’autres plantes d’intérieur, les Orchidées ont simplement besoin d’une...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Jean-Marie (Hauts de France)
    De retour d'un long séjour hospitalier, je tente la reprise de décoration par le biais d’orchidées, je tiens à remercier votre équipe pour ces précieuses informations... Autres interrogations à venir... Mes respects
    Répondre à Jean-Marie
    Le 10/02/2018 à 13:37