Enkianthus blanc

Enkianthus blanc, Enkianthus perulatus

Botanique

Nom latin  : Enkianthus perulatus
Famille  : Ericacées
Origine  : Nouvelle Zélande
Période de floraison : mai, juin
Couleur des fleurs  : blanc
Type de plante : arbre, arbuste de haie
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : jusqu'à 2,50 m x 2,50 m selon les variétés

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique, -21°C
Exposition  : mi-ombre à ombre légère
Type de sol : sol humifère
Acidité du sol  : acide à neutre
Humidité du sol  : frais et drainant
Utilisation : arbuste isolé, arbre en nuage, potée, bonsaï
Plantation, rempotage : novembre à mars
Méthode de multiplication : semis, bouturage

Enkianthus perulatus, l’enkianthus blanc, est un petit arbre ornemental de la famille des Ericacées. Originaire de l’Asie, et notamment du Japon, Enkianthus perulatus est encore rare en culture en Europe bien qu’ayant beaucoup de qualités ornementales : un port naturellement compact et élégant, une petite taille, une floraison délicate, et de magnifiques couleurs automnales.

Description d’Enkianthus perulatus

Enkianthus perulatus grandit lentement pour former un petit arbre au tronc court et à l’écorce clair, qui se ramifie rapidement pour produire une houppe de feuillage large et dense, en forme de dôme plus large que haut. Il montre ainsi une belle silhouette arrondie parfaitement dessinée. Ce petit arbre atteint lentement 2,50 m en tous sens. Les feuilles alternes sont petites, ovales et luisantes. Les branchent se parent au printemps de nombreuses petites fleurs blanches, de texture cireuse, en forme d’urne pendant au bout d’un long pédoncule. Les feuilles sont caduques et se parent d’une riche couleur automnale rouge avant de tomber.

Enkianthus perulatus ‘Compacta’ est une variété plus naine encore, se limitant en une boule de 60 cm. C’est la variété idéale pour une culture en pot.

Culture d’Enkianthus perulatus

L’enkianthus blanc est peut-être l’espèce du genre Enkianthus la plus facile à cultiver. Cette espèce demande une terre acide et humifère, assez riche en matière organique Le sol est frais, voire humide, mais drainant. Plus le sol est frais, mieux l’exposition ensoleillée sera supportée, à l’inverse, un sol normalement frais demande une exposition d’ombre légère. En cas de sol vraiment humide, l’enkianthus blanc sera légèrement surélevé sur une bosse de terre pour assurer le drainage. Il s’installe au jardin de novembre à mars, s’il ne gèle pas. Attention de ne pas laisser se dessécher les racines les premières années de culture. Les apports d’eau seront faits à l’eau de pluie. Un paillage d’écorce de pin maintient une certaine fraicheur au sol.

Enkianthus perulatus supporte plutôt mal les apports d’engrais. Bien que sa croissance soit lente, les plants de petite taille sont de bien meilleure reprise que les gros sujets. Il faut donc prendre son mal en patience et le bichonner. En sol plus alcalin, une grande partie de la terre doit être décaissée et remplacée par de la terre de bruyère mélangée à du terreau. Ce mélange peut être également utilisé pour une culture en conteneur.

Enkianthus perulatus n’a pas besoin d’être taillé, si ce n’est pour le modeler à votre gout. Il prend naturellement un port élégant, mais donne également de très beau résultat conduit en petit arbre, au tronc bien dégagé, en bonsaï, ou taillé en nuage. C’est une espèce idéale pour être l’arbre isolé d’un petit jardin soigné.

Multiplication de l’enkianthus blanc

Enkianthus perulatus se bouture à l’étouffé, en aout. Les boutures reprennent plus facilement à partir de sujets jeunes. Les rameaux choisis sont assez courts et à talon, que l’on peut enlever sans nuire à la forme de l’arbre : plutôt à l’intérieur et en bas. Sur les boutures, 2 demi- feuilles de l’extrémité sont conservées, les autres sont coupées, et non pas arrachées, au niveau de leur pétiole. Les boutures sont enterrées au ¾ en substrat humide et acide.

Espèces et variétés de Enkianthus

10 espèces d’arbustes
Enkianthus campanulatus, aux nombreuses fleurs campanulées, roses et striées
variété :
Enkianthus perulatus ‘Compacta’, plus petit

Nos fiches
Lire aussi
Les jardins du Quai Louis Blanc (72) Les jardins du Quai Louis Blanc (72)

Entre histoire et modernité... Si la ville du Mans est plus connue pour ses spécialités culinaires ou sa course de 24 heures, c’est aussi une ville riche en histoire. Le vieux Mans, la...

Le mur végétal par Patrick BLANC Le mur végétal par Patrick BLANC

Véritable fresque vivante, le mur végétal imaginé par Patrick BLANC est basé sur une nouvelle technique de culture qui permet de végétaliser n'importe quelle surface verticale en s'affranchissant...

La larve du hanneton (vers blanc) La larve du hanneton (vers blanc)

Souvent présente dans la terre du potager ou même dans le compost, la larve de hanneton s'avère d'une voracité hors norme. Les dégâts sont alors conséquents. Voyons comment la reconnaître et...

Le vinaigre blanc a plus d'un tour dans son sac Le vinaigre blanc a plus d'un tour dans son sac

Le vinaigre blanc constitue un produit miracle et peu onéreux qui remplacera avec succès certains produits d'entretien mais aussi certains cosmétiques à la maison, ainsi que de nombreux produits...

Vos commentairesAjouter un commentaire