La culture des orchidées

La culture des orchidées
La culture des orchidées

Les orchidées nécessitent des conditions de cultures et d'entretiens spécifiques, tour d'horizon..

Le rempotage

Une plante en bonne santé peut facilement rester 3 ans dans le même pot, en attendant d'être rempotée, de préférence lors du démarrage de la végétation correspondant d'habitude au printemps. Les orchidées paraissent souvent trop à l'étroit dans leur pot. Ce n'est en général absolument pas le cas, car elles aiment être chaussées petitement (surtout les Dendrobium). Les racines sont très fragiles surtout lorsqu'elles ont tendance à se ballader en dehors du pot. Ne pas les couper ni essayer de les rentrer de force dans le substrat. Les racines bien vivantes sont blanc sale lorsque sèches et verdâtre humides.

Si la floraison n'a pas eu lieu le rempotage doit quand même être effectué lorsque le compost est trop vieux et/ou visiblement de mauvaise qualité ou si la plante a un problème au niveau des racines et/ou si on suspecte la présence de bestioles dans le compost (cochenilles lanigères par ex).

L'arrosage et l'hygrométrie

Phragmipedium sargentianumArrosage avec de l'eau non calcaire recommandée pour éviter une saturation du compost et atteinte des racines, sauf pour les Paphio qui aiment un peu de calcaire. En été plus fréquent qu'en hiver (une fois/semaine).

Pour augmenter l'humidité autour des plantes, poser les sur une grande soucoupe profonde contenant 4 à 5cm de billes d'argile mouillées. Installer les pots dessus (sans cache-pot qui empêche les racines de respirer et favorise la stagnation de l'eau), avec d'autres plantes, un groupe entretient plus facilement un certain niveau d'humidité qu'une plante toute seule. Vaporiser tous les jours avec de l'eau non calcaire, eau de pluie ou en bouteilles, pas d'eau déminéralisée ni d'eau provenant d'un adoucisseur d'eau. Eviter de mouiller les fleurs et de laisser stagner trop d'eau dans les rosettes des Phalaenopsis et Paphiopedilum.

Fertilisation

Utilisez de l'engrais spécifique pour les orchidées et n'en distribuez pas pendant la période hivernale.

Comment faire refleurir une orchidée ?

Tout dépend de l'espèce car certaines refleurissent plusieurs fois tandis que d'autres ne le font qu'un fois par an. Certaines ont besoin de repos au sec et frais à la lumière, d'autres au chaud pour induire une floraison, d'autres se contentent des conditions ambiantes bref il faut se référer aux diverses fiches plus détaillées et connaître le nom de la plante achetée.

Les Phalaenopsis par exemple, orchidées tropicales asiatiques, refleurissent très bien sans écart de températures ni durée de jours variables. Entre les 2 tropiques les variations de la durée du jour ne sont pas très significatives. Idem pour les Paphiopedilum, les Dendrobium hybrides chauds que l'on trouve facilement (genre hybrides de Dendrobium biggibum, Latouria, Antennatum, Phalaenopsis).

Mireille Lemercier

Lire aussi
5 idées reçues concernant la culture des orchidées 5 idées reçues concernant la culture des orchidées

Tout le monde n'est pas spécialiste dans la culture de ces plantes un peu spéciales que sont les orchidées. Largement diffusées dans les jardineries ou les grandes surfaces, leur entretien n'est...

La multiplication des orchidées par semis La multiplication des orchidées par semis

Les orchidées fascinent depuis toujours, mais la technique du semis est maîtrisée que depuis peu... Les orchidées ont suscité beaucoup d'intérêts et de passions au siècle dernier en Europe....

Les orchidées, des origines à leurs cultures Les orchidées, des origines à leurs cultures

Dossier consacré aux orchidées de leurs origines à leurs cultures qui ont toujours fascinées par leurs fleurs étranges Dans la nature les orchidées sont reparties entre les deux cercles polaires,...

La multiplication des orchidées La multiplication des orchidées

Quelles sont les différentes techniques de multiplication des orchidées ? Tour d'horizon Par division de plante Uniquement si vraiment nécessaire car une grande potée fleurie est bien plus belle...

Vos commentairesAjouter un commentaire