Les bienfaits du cassis

Le cassis n'est pas seulement une baie noire pulpeuse, parfumée et au goût puissant, mais également un arbrisseau, Ribes Nigrum, bien utile pour traiter l'arthrite et les troubles circulatoires. Quand se soigner devient plaisir...

Le cassis, fruit du cassissier
Le cassis, fruit du cassissier

Autour du cassis

Le cassis est largement naturalisé et cultivé, principalement pour ses fruits et la préparation des fameuses liqueurs.

Les fleurs en clochettes vert rougeâtre en grappes pendantes sont assez quelconques. Ce n'est pas le cas des feuilles à 5 lobes dentés, des baies noires acidulées et des bourgeons roses ou vert pâle qui s'alignent sur le bois sans feuilles au mois de mars, qui dégagent un parfum très agréable.

L'utilisation médicinale du cassis est ancienne, que ce soit pour traiter la goutte (baies) ou pour les propriétés diurétiques des feuilles. Grandement plébiscité au 18ème siècle pour tout un nombre de vertus plus ou moins avérées, le cassis est aujourd'hui une plante médicinale reconnue.

Les vertus du cassis

Les feuilles de cassis sont utilisées pour leur action diurétique et anti-inflammatoire. Elles sont préconisées pour traiter les douleurs articulaires : rhumatismes, arthrite...

Les baies sont employées pour soigner les troubles circulatoires, comme par exemple les insuffisances veineuses (jambes lourdes), la fragilité capillaire ou les troubles hémorroïdaires.

Bonus : consommées fraiches, les baies sont toniques et stimulantes du fait de leur haute teneur en vitamines C (3 fois plus que le jus d'orange). Elles contribuent au renforcement des défenses immunitaires et soignent efficacement la grippe et les refroidissements.

Les bourgeons ont également des vertus anti-inflammatoires puissantes (plus importantes que celles des feuilles). On les utilise en rhumatologie, mais également pour traiter les pathologies liées aux allergies. De plus ils ont une action stimulante à divers niveaux (glandes surrénales, rein, foie...).

Comment utiliser le cassis

La feuille de cassis sèche s'utilise en infusion.

Plongez 2 à 4 grammes de feuilles sèches dans 20 cl d'eau frémissante et laissez infuser 10 mn. Filtrez et buvez 3 tasses par jour.

Astuce contre les piqures d'insectes (guêpes, frelons...) : froissez des feuilles de cassis à l'endroit de la piqûre. Le suc extrait permet de calmer la douleur et résorber le gonflement.

Le fruit se déguste frais et les bourgeons se prennent sous forme de macérat-mère (macération dans un mélange eau-alcool-glycérine).

La recette du vin « médicinal » de cassis

À l'automne, mettre à macérer 500 gr de baies de cassis dans 1 L de vin rouge de qualité durant 3 jours. Le 4ème jour, filtrer le vin et y ajouter un sirop de sucre (plus ou moins concentré selon votre préférence). Déguster en hiver, avec modération !

Antoinette Mulot* prescrivait ce vin de cassis pour lutter contre les troubles de l'âge, à raison d'un verre avant chaque repas.

* Dernière herboriste française diplômée

Lire aussi
Cassissier (Cassis), Ribes nigrum Cassissier (Cassis), Ribes nigrum

Appartenant à la famille des Grossulariacées (anciennement Saxifragacées), le cassissier est pour les botanistes un groseillier noir (Ribes nigrum). Il est répandu à l'état sauvage dans toute...

Quels sont les bienfaits de la tomate ? Quels sont les bienfaits de la tomate ?

"Quels sont les bienfaits de la tomate ?", Gérard BOURGES répond à votre question

Les bienfaits d'une haie Les bienfaits d'une haie

Gérard BOURGES nous explique ce qu'est une haie, sa composition en arbustes et quels sont ses bienfaits

Le goji, nombreux bienfaits Le goji, nombreux bienfaits

Laurent BOURGEOIS de la pépinière AROM'ANTIQUE nous présente le goji aux nombreux bienfaits.

Vos commentairesAjouter un commentaire