Caseilier (Caseille), Casseillier (Casseille), Josta

Caseillier (Caseille), Casseillier (Casseille), Josta, Ribes x nidigrolaria
Caseillier (Caseille), Casseillier (Casseille), Josta, Ribes x nidigrolaria

Botanique

Nom latin  : Ribes x nidigrolaria
Synonyme  : Ribes x culverwellii
Famille  : Grossulariacées
Origine  : horticole
Période de floraison : avril-mai
Couleur des fleurs  : rouge
Type de plante : arbuste
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 0,90 à 1,20 m

Planter et cultiver

Rusticité  : très rustique jusqu'à -39 °C
Exposition  : plutôt ensoleillée
Type de sol : tolérant, sol riche
Acidité du sol  : légèrement acide à légèrement basique
Humidité du sol  : normal
Utilisation : fruitier
Plantation, rempotage : automne, printemps
Méthode de multiplication : bouture

Le caseille, casseille, ou casseiller est un arbuste fruitier hybride entre le groseillier à maquereau et le cassissier. Deux versions sont représentés par le terme caseillle, selon que croisement soit fait entre deux ou trois espèces. Le fruit, le caseille, est plus gros et plus facile à récolter, l’arbuste se montre extrêmement vigoureux et très résistant aux maladies des groseilliers.

Le caseille se cultive donc aisément et permet une récolte avantageuse de fruits riches en vitamines C, courant juillet.

Bien qu’appelé couramment Josta, le caseille est représenté par deux types de croisements en fait bien différenciés par les spécialistes, mais parfois considérés comme des synonymes :

  • Ribes x culverwellii: hybride de Ribes nigrum (cassis) et Ribes uva-crispa (groseille à maquereau). Stérile, il ne peut se ressemer.

  • Ribes x nidigrolaria: hybride plus complexe entre 3 espèces : Ribes nigrum, Ribes uva- crispa et Ribes divarictum. Il est capable de se ressemer et s’est même échappé des jardins, les graines étant disséminées après avoir traversé le tube digestif des oiseaux.

Description du casseiller

La caseille est produit sur un arbuste en palmette aux branches non épineuses, haut de 0,80 m à 1m 20, capable de s’élargir presque d’autant. Ses feuilles sont trilobées, vert sombre, elles voilent en partie les petites fleurs à 5 pétales rouge sombre, aux étamines crème. Les fleurs sont réunies en petites grappes, proche des branches, vers le mois d’avril. Elles sont auto-fertiles et produisent des fruits grâce à la visite des insectes pollinisateurs. Les fruits sont plus gros que les cassis, bien rond, d’abord vert puis devenant noirs à maturité.

Les fruits ont un goût agréablement acidulé, plus proche de la groseille blette (à maquereau) lorsqu’il n’est pas très mûr, et ressemblent davantage au cassis lorsqu’il est bien noir. Le casseiller est plus productif, mais la récolte s‘étale sur 2 semaines environ car tous les fruits ne murissent pas en même temps.

Ils sont utilisés pour les tartes, confitures, liqueurs, sorbets…

Quelques variétés :

  • Ribes x ‘Josta’ donne des fruits à mi-juillet. Il est très résistant aux maladies et de port légèrement étalé
  • Ribes x Anita, plus dressé et plus précoce, fructifie début juillet.
  • Robes x Rita, un peu moins vigoureux, est plus tardif et fructifie vers la fin de juillet.

Planter et cultiver la caseille

Assez tolérant sur le type de sol, Ribes x nidigrolaria supporte toute terre au environ de neutre, riche en humus, matières organiques ou azotes. On lui évite les sols trop calcaires, les sols trop compacts anoxiques (très argileux) ou encore pas assez profond. Toutes ces problématiques se résolvent avec un important ajout de fumier décomposé, de terreau riche en azote, et éventuellement d’un peu de sable en cas de sol très argileux.

Ribes x nidigrolaria a besoin du soleil direct pour fructifier. Il est capable de croître à l’ombre, mais n’y est pas productif.

Très rustique, Il se plante en automne ou au printemps, dès qu’il ne gèle pas en profondeur. Les caseilles sont très convoitées par les oiseaux, il vaut donc mieux les protéger d’un filet dès qu’elles commencent à se colorer.

Les caseilles sont produits sur les rameaux de 2 à 3 ans d’âge. Il ne convient donc pas de le tailler sauf pour choisir les branches à laisser ou à enlever, ou pour obliger un jeune sujet à se ramifier

Multiplier le casseiller

Ribes x nidigrolaria se bouture très aisément avec des branches issues de la base, des boutures de bois mûr ou mi-mûrs en août.

Espèces et variétés de Ribes

150 espèces dans ce genre

  • Ribes alpinum, le groseillier des Alpes
  • Ribes odorata, aux fleurs jaunes et feuillage aromatique
  • Ribes fasciculatum,  aux baies rouges
  • Ribes sylvestre, qui produit les groseilles rouges comestibles
  • Ribes sanguinea, le groseillier ou cassissier à fleur
  • Ribes nigrum, cassissier
  • Ribes uva-crispa, le groseillier à maquereau
Nos fiches
Lire aussi
Les dangers du jardinage Les dangers du jardinage

Gare aux outils de jardinage que nous laissons souvent traîner ici ou là, lorsque l'on a des enfants. Savez-vous que ce type d'accident est parmi les plus courant en France. Bien évidemment , on...

Le jardinage urbain Le jardinage urbain

Marre de la grisaille de nos villes ! Qu’à cela ne tienne, pourquoi ne pas créer un jardin sur le balcon, la terrasse ou même sur le toit des immeubles. Les citadins ont besoin de ce retour à...

Le jardinage avec les enfants Le jardinage avec les enfants

Le contact des enfants à la nature est spontané et intuitif. Naturellement portés à aller à la découverte des petites bêtes, des plantes, de l’eau et de la terre, les enfants éprouveront un...

La guérilla du jardinage : place à la rébellion végétale ! La guérilla du jardinage : place à la rébellion végétale !

Des grenades, des bombes... Voilà un artillerie bien lourde qui pourrait causer quelques dégâts si elle n'était destinée à fleurir nos villes de manière secrète et révolutionnaire. Focus sur les «...

Vos commentairesAjouter un commentaire