Le bouturage de feuilles

Bouturage d'une feuille de papyrus
Bouturage d'une feuille de papyrus

Méthode de multiplication magique et ludique, le bouturage de feuilles permet d'obtenir exactement la même plante que le pied mère à partir d'une simple feuille. Essayez, vous serez étonnés du résultat !

En quoi consiste le bouturage de feuilles ?

Le bouturage de feuilles est une méthode de multiplication végétative très efficace sur certaines plantes. Elle consiste à prélever une feuille munie ou non de son pétiole et d'obtenir à partir de celle-ci une plante identique à la plante mère quelques semaines après. Ce bouturage de feuille peut être effectué dans l'eau ou dans un substrat léger selon la variété bouturée.

Comment bouturer les plantes à partir d'une simple feuille ?

Toutes les plantes ne sont pas adaptées à ce type de bouturage mais il fonctionne à merveille sur les stréptocarpus, les pépéromia, les saintpaulias, les bégonias rex et sur de nombreuses plantes succulentes comme les echeverias ou certaines variétés de crassulas.

Plusieurs méthode sont alors possibles :

Le bouturage dans l'eau

Technique bien adaptée à la multiplication du Saintpaulia ou du bégonia, elle consiste à remplir un verre d’eau contenant un petit morceau de charbon de bois qui maintiendra l’eau bien claire et d'en couvrir la surface avec un film étirable transparent alimentaire. Il ne restera plus qu'à y introduire le pétiole de la plante à bouturer pour qu'il baigne dans l'eau tout en étant maintenu en place. La formation des racines ne devrait prendre que quelques semaines si vous placez la bouture dans un lieu bien lumineux.

Le bouturage dans un substrat très léger

Remplissez une caissette d'un mélange léger composé d’une part de terreau, une part de tourbe et une part de sable grossier. Ce mélange devra être maintenu humide.

Ensuite, tout dépendra de l'espèce : soit les feuilles seront directement plantées dans le mélange au niveau du pétiole soit elles seront incisées au niveau des nervures présentes au revers des feuilles. Celles-ci seront alors maintenues au contact du mélange par le biais de petits graviers. La première méthode est valable pour les Saintpaulias, pépéromias et bégonias, la seconde fonctionne bien sur les bégonia rex, les génesriacées comme le gloxinia et sur les Streptocarpus.

Dans les deux cas, n'oubliez pas de placer la caissette dans un endroit très lumineux sans soleil direct et à une chaleur maintenue constamment aux alentours de 20°. Humidifiez souvent le mélange, soit par capillarité soit par vaporisations en prenant soin de ne pas mouiller les feuilles. Des plantules devraient apparaître au bout d'un mois.

Le cas spécial des plantes grasses

Le bouturage de feuilles de certaines plantes grasses est un jeu d'enfant ! Il suffit de détacher une feuille à sa base et de la laisser sécher jusqu'à ce que se forme un cal. Plantez ensuite la feuille directement dans du sable. Des racines devraient bien vite se développer. Les opuntias, les echeverias, certains crassulas et sédums mais aussi le schlumbergera ou l'epiphyllum sont bien adaptés à cette méthode.

Lire aussi
Le bouturage Le bouturage

Le bouturage consiste à multiplier vos plantes en replantant dans certaines conditions un fragment de celles-ci. Le fragment a prélever varie en fonction des espèces, de même pour la période de...

Le bouturage dans l'eau Le bouturage dans l'eau

Quoi de plus satisfaisant que de bouterer et de réussir à multiplier ses propres plantes pour soi ou pour offrir. Le bouturage dans l'eau se pratique pour certaines plantes communes et est très...

Le bouturage à bois sec Le bouturage à bois sec

La fin de l'automne et l'hiver sont des périodes idéales pour multiplier les plantes ligneuses comme les arbustes, certaines grimpantes et les arbres. Le bouturage sur bois sec est une technique...

Le bouturage de racines Le bouturage de racines

Méthode très simple se pratiquant en hiver, le bouturage de racines est pourtant méconnu. Voyons comment procéder. Bouturage de racines : mode d'emploi Ce type de bouturage vous permettra d'obtenir...

Vous aimerez...
Le bouturage

Le bouturage

Le bouturage dans l'eau

Le bouturage dans l'eau

Le bouturage à bois sec

Le bouturage à bois sec

Le bouturage de racines

Le bouturage de racines

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Wykae (Bordeaux)
    A savoir que le senseveria (langue de belle-mère) ayant une rayure jaune sur ses bord ne peut donner que des plantes totalement vert en simple bouture de feuille, il faut faire une division de rhizomes pour conserver cette rayure sur les nouvelles plantes
    Répondre à Wykae
    Le 30/01/2016 à 11:53