Violette du Cap, Violette d'Usambara

Violette du Cap, Saintpaulia

Botanique

Nom latin  : Saintpaulia ionantha
Famille  : Gesnériacées
Origine  : Afrique centrale, Afrique du sud
Période de floraison : printemps, été, presque toute l'année
Couleur des fleurs  : bleu, rose, blanc, violet
Type de plante : plante tropicale pour l'intérieur
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 15 à 20 cm selon les variétés

Planter et cultiver

Rusticité  : 12 °C minimum
Exposition  : ombre lumineuse
Type de sol : terre légère et drainante
Acidité du sol  : acide à légèrement acide
Humidité du sol  : normal
Utilisation : pot, jardinière
Plantation, rempotage : printemps, septembre
Méthode de multiplication : semis au chaud au printemps, bouturage de feuilles au chaud
Taille : coupez les fleurs fanées
Maladies et ravageurs : la pourriture grise , les mouches blanches, les pucerons

Saintpaulia ionantha, appelé saintpaulia du nom de son découvreur, violette du cap ou violette africaine est une plante vivace herbacée de climat tropicale, appartenant à la famille des Gesnériacées ; les Saintpaulias sont étroitement liés au genre Streptocarpus. Le saintpaulia a été découvert en Afrique du Sud dans les montagnes d’Ambacara. Il y croît accroché aux parois rocheuses, aux abords des cours d’eau ou dans les forêts de nuages. Saintpaulia ionantha et ses sous-espèces sont à l’origine des nos violettes africaines d’intérieur, mais on considère aujourd’hui que nos saintpaulias horticoles furent aussi hybridés avec la petite dizaine d’espèces existantes.

Le saintpaulia est une petite plante d’intérieur florifère, qui se multiplie de façon ludique. Il suffit de prendre soin de ses besoins pour en être très satisfait.

Description du saintpaulia

La violette d’Afrique produit une petite rosette basale, portant des feuilles en couronne plates, épaisses et veloutées, vert sombre. La plante devient haute de 5 à 20 cm.

 Elle développe des hampes florales courtes qui s’élèvent au-dessus du feuillage. Les fleurs montrent une corolle de 5 pétales soudés, de forme asymétrique et relativement plate.

Si les formes sauvages de Saintpaulia ionantha fleurissent dans les tons de violet, nos saintpaulias cultivés peuvent fleurir en blanc, bleu, mauve, rose et même en vert ou en rouge ou sont bicolores.

Leur diversité ne s’étend d’ailleurs pas seulement sur la couleur de la fleur, mais aussi sur sa forme : des fleurs qui restent accrochées plus longtemps sur leur pédicelle, des corolles au bord ondulé, des fleurs doubles en minuscules rosettes. Le feuillage n’est pas en reste puisque sont apparus des saintpaulias diversement panachés ou aux feuilles frisottées.

La fleur fécondée est susceptible de produire une petite gousse allongée renfermant quelques graines. Les descendants de ces plantes hybridées ne conservent pas forcément les caractéristiques de leurs parents.

Comment cultiver le saintpaulia ?

La violette d’Afrique est facile à cultiver si on tient compte de ses besoins. Elle demande une température comprise entre 12 et 26 °C, avec un optimum compris entre 18 et 21 °C, soit la température d’une maison. Elle apprécie une exposition lumineuse sans soleil direct, ou ensoleillée tôt le matin.

La violette du cap est cultivée en petit pot, serrée, dans un terreau de bonne qualité ou un mélange de terreau et de terre de bruyère. Le saintpaulia apprécie une atmosphère plutôt humide, comme celle d’une salle de bain ou d’une cuisine, sans courant d’air ni chauffage desséchant. Il peut être éventuellement posé sur un plateau de bille d’argile et d’eau.

Le saintpaulia meurt avec un excès d’eau. L’arrosage doit être régulier, fait avec une eau non calcaire, et plutôt au bord du pot sans mouiller le feuillage. L’eau en excès doit s’écouler librement en dessous du pot. Le saintpaulia est arrosé environ une fois par semaine en été, et un peu moins souvent en hiver. Une technique consiste à attendre que les feuilles s’inclinent légèrement par manque d’eau avant d’arroser à nouveau, par un court trempage du pot ou par au-dessus, mais au bord du pot.

Les saintpaulias hybrides étant très florifères, donc gourmands, ils sont nourris par engrais liquide une fois par mois d’avril à septembre, puis rempotés au printemps tous les 2 ans.

Induction florale. Si votre saintpaulia refuse de fleurir, 3 méthodes peuvent le décider :

  • faire un apport d’engrais pour plante à fleurs avec le prochain arrosage, d’ailleurs si les feuilles deviennent petites ou plus claires, c’est qu’il doit être nourri.
  • le laisser faner très légèrement avant d’arroser de nouveau.
  • placer votre plante 3 semaines entre 12 et 15 °C, elle fleurira beaucoup plus abondamment ensuite.

Comment multiplier le saintpaulia ?

Les divisions des rosettes sont possibles au moment du rempotage.

Les boutures de feuilles sont un jeu d’enfant. Prélevées avec leur pétiole en mai/juin, elles s’enracinent dans l’eau ou dans un pot de terreau et forment de nouvelles plantes capables de fleurir 6 mois plus tard.

Espèces et variétés de Saintpaulia

6 à 9 espèces dans le genre

  • Saintpaulia 'Chimeras' aux fleurs violettes et blanches
  • Saintpaulia 'Bright Eyes' aux fleurs bleus fonçées
  • Saintpaulia 'Zola' aux fleurs violettes marginées de blanc
  • Saintpaulia shumensis, miniature à feuilles crénelées
  • Saintpaulia pusilla, la plus petite espèce malheureusement pratiquement éteinte aujourd’hui
Lire aussi
La violette des alpes La violette des alpes

Nathalie ADAM de la pépinière LA BULBERAIE nous présente la violette des Alpes La violette des Alpes : un petit cyclamen montagnard La violette des Alpes  est un cyclamen qui pousse à l'état...

Création d'un jardin Création d'un jardin

Exemple de création de jardin par Rossano BARBONE Voici un jardin que j'ai réalisé pour une grande entreprise de vin prestigieux. Le dessin de ce jardin de 250 m2 a été guidé par différents points...

Un jardin tout en longueur Un jardin tout en longueur

Une demande de Nicolas Mulet J'ai un terrain qui est tout en longueur 20 m sur 80 m avec une légere pente. Notre proposition d'aménagement Platanus x acerifolia Cercis siliquastrum Sophora japonica...

Un jardin à mi-ombre Un jardin à mi-ombre

Une demande de Gilles Petit Je viens de créer un jardin d'ornement sur une des facades ( 4 fenêtres se partagent le mur à 1m20) de ma maison (Longueur de 8 mètres sur 1 à 2 m de largeur) , exposé...

Vos commentairesAjouter un commentaire