Champignons, girolles et chanterelles

Les chanterelles, également appelées girolles, forment un genre de champignons comportant plusieurs espèces recherchées par les amateurs de bonne chère. Elles se reconnaissent par leurs chapeaux convexes en forme d'entonnoir.

Girolles
Girolles

Les chanterelles appartiennent au genre Cantharellus qui regroupe plusieurs espèces de champignons tous comestibles. Toutes les espèces de la famille des chanterelles présentent un chapeau convexe en forme d'entonnoir. Elles se reconnaissent également par la présence non pas de lames mais de plis sous le chapeau. Ces plis sont dits « décurrents » c'est-à-dire qu'ils se prolongent le long de la tige. Le pied est court et conique. La couleur de la chanterelle dépend de son espèce : du gris cendré au orange en passant par le jaune.

L'espèce la plus populaire est incontestablement la chanterelle commune autrement appelée girolle à la couleur orangée très caractéristique. Ce champignon à la chair ferme est très recherché par les gourmets en raison de sa saveur douce tirant sur l'abricot et de son odeur fruitée. Il présente un chapeau de dimension comprise entre 4 à 10 cm pour un pied de hauteur variable entre 0,5 et 2 cm.

La girolle pousse de préférence sous les feuillus et les résineux. On la trouve souvent dans les taillis de noisetiers et de bouleaux de juin à octobre voire novembre quand le temps est sec.

Généralement, les girolles poussent en troupes d'individus isolés parfois implantés en « rond de sorcière ». En aucun cas, la girolle ne pousse en touffe. On la trouve abondamment en France mais elle pousse également en Asie, en Europe, en Amérique du Nord et en Australie. Elle peut être facilement confondue sans véritable conséquence avec  le Clitocybe orangé (fausse Girole ou chanterelle orangée), une espèce comestible mais moins goûteuse que la vraie girole qui pousse sous les résineux. Elle peut aussi être confondue de façon plus gênante avec le Clitocybe de l'olivier qui lui est toxique mais pousse en touffes sur les souches ce qui permet de le différencier avec la girolle.

La chanterelle en entonnoir ou Chanterelle tubiforme quant à elle se développe plus particulièrement sous les conifères dans les litières d'aiguilles de pins. De taille plus petite que la girolle, elle arbore un chapeau brun luisant virant au gris avec le temps. Elle est comestible mais sans véritable attrait gustatif.

La chanterelle cendrée avec son chapeau gris-noir en entonnoir peut être confondue avec la Trompette de la mort. Elle est également comestible.

Lire aussi
10 champignons incontournables de l'automne 10 champignons incontournables de l'automne

Saison par excellence des champignons, des longues marches dans les forêts assoupies, l'automne remplit nos paniers, les étals des marchés, de Cèpes, Pied-de-moutons, Chanterelles, aux odeurs...

Comment se nourrissent les champignons ? Comment se nourrissent les champignons ?

Les champignons apparaissent et se développent à une vitesse parfois surprenante. Du jour au lendemain, après une chaude soirée d'orage, Bolets, Chanterelles, Agarics, élaborent un chapeau charnu,...

Les champignons cultivés Les champignons cultivés

Contrairement aux champignons sauvages, poussant spontanément dans les sous-bois frais, les champignons cultivés sont disponibles toute l'année car ils ne sont pas soumis aux aléas climatiques....

La conservation des champignons La conservation des champignons

Devant son panier débordant de Bolets, Girolles, Coulemelles... l'on ne peut que rêver de les maintenir intacts le plus longtemps possible. Au mieux 2 à 6 jours au réfrigérateur. Pour[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Kode (Vosges)
    Je suis tres gourmand et adore les champignons,j aime les marier avec du bourguignon,je les ajoutes 30 MINUTES AVANT LA FIN DE CUISSON DU BOURGUIGNON,un délice
    Répondre à Kode
    Le 27/11/2014 à 18:31