Violette de Mandchourie

Violette de Mandchourie, Viola mandshurica
Violette de Mandchourie, Viola mandshurica

Botanique

Nom latin  : Viola mandshurica
Famille  : Violacées
Origine  : Asie de l'Est
Période de floraison : avril, mai
Couleur des fleurs  : violet foncé
Type de plante : violette asiatique, plante de rocaille
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 15 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : très rustique, -27 °C
Exposition  : mi-ombre
Type de sol : sol assez drainant, non calcaire
Acidité du sol  : acide à légèrement basique
Humidité du sol  : normal à frais
Utilisation : potée, rocaille, bordure
Plantation, rempotage : automne, printemps
Méthode de multiplication : semis, division
Maladies et ravageurs : limaces, pucerons

Viola mandshurica, la violette de Mandchourie est une plante vivace appartenant à la famille des Violacées. Viola mandshurica est originaire de l’est de l’Asie, présente en Chine, Japon, Corée, Russie. Elle croît en marge forestière ou en pelouse d’altitude modeste. Cette charmante violette est l’une des espèces asiatiques facilement acclimatables dans nos jardins européens. On peut la considérer comme une plante de rocaille.

Description de la violette de Mandchourie

De par sa grande distribution, Viola mandshurica peut se montrer assez variable, mais peu de variations sont présentes chez les plantes cultivées en Europe.

Viola mandshurica est une petite plante, haute de 10 cm en feuille, 15 cm en fleurs. Ses tiges ne sont pas visibles : les feuilles et les fleurs émergent de la  de terre directement à partir d’un rhizome souterrain court. La plante s’étend lentement. Les feuilles de la violette de Mandchourie montrent un long pétiole, très légèrement ailé, et un limbe glabre, en forme de fer-de-lance, long de 4 à 7 cm. vert sombre. Viola manchurica est caduque, et reste au repos sous terre pendant l’hiver.

Les fleurs s’épanouissent au moment du développement des premières feuilles au printemps. Élevées au-dessus du feuillage, elles sont zygomorphes (à symétrie bilatérale) et violet foncé, légèrement pelucheuses et striées de blanc au centre de la fleur. Les fleurs sont fécondées par les insectes et produisent des capsules allongées explosives, qui expulsent les graines plus loin.

Après la fleur bien ouverte du printemps, la violette de Mandchourie produit de discrètes fleurs cléistogames, qui ne s’ouvrent pas, mais s’autofécondent et produisent également des graines.

Les semis spontanés sont donc possibles, parfois à des endroits non attendus, comme dans une potée voisine.

Quelques variétés horticoles

  • Viola mandshurica 'Fuji Dawn' est une forme aux feuilles panachées de blanc, rose et vert. C’est d’ailleurs probablement la forme la plus vendue. Cette panachure d’origine virale est thermosensible : elle est à son maximum au printemps lorsque les températures sont fraiches. Avec les jours chauds, les nouvelles feuilles poussent vertes, ce qui est sans doute aussi bien pour la vigueur de la plante. Cette forme panachée se transmet en bonne partie à la descendance de cette violette.

  • Viola mandshurica var crassa est une forme d’aspect légèrement succulent, adaptée aux sols sablonneux des zones côtières.

  • Viola mandshurica ‘Plena’ a des fleurs doubles

Comment cultiver la violette de Mandchourie ?

Viola mandshurica se développe si le sol est suffisamment drainant et ne fleurit que si elle obtient plusieurs heures de soleil par jours, tout en étant ombragé aux heures les plus brulantes. Elle est rustique jusqu’à -27 °C. Le sol peut être de humifère à caillouteux, du moment qu’il ne devient pas trop humide en hiver et trop sec en été. La violette de Mandshurie craint en revanche les sols très calcaires.

Elle se maintient facilement en potée, en rocaille, sur un talus ou au pied d’un mur. Viola mandshurica se ressème parfois spontanément sur un sol accueillant, mais sans devenir envahissante.

Multiplier Viola mandshurica

Le semis est un bon moyen d’obtenir cette violette asiatique. Mais si les graines qui tombent de la plante germent presque tout de suite, celles qui sont stockées ont une germination bien plus erratique. Les graines sont déposées à la surface du pot dès qu’on les obtient. Puis le pot maintenu humide une année durant. La germination est sporadique, elle intervient généralement après un passage au froid de quelques semaines à 4 °C.

Espèces et variétés de Viola

Le genre comprend plus de 500 espèces

  • Viola reichenbachiana, la violette de Reichenbach
  • Viola riviana, la violette de Rivin
  • Viola sororia, la violette de Pentecôtes
  • Viola odorata, la violette odorante
  • Viola rupestris, la violette des rochers
  • Viola banksii, une violette australienne
  • Viola labradorica, la violette du Labrador
  • Viola coronifera, une merveille andine de la section des rosulates, en forme de joubarbe
Nos fiches
Lire aussi
La violette des alpes La violette des alpes

Nathalie ADAM de la pépinière LA BULBERAIE nous présente la violette des Alpes La violette des Alpes : un petit cyclamen montagnard La violette des Alpes  est un cyclamen qui pousse à l'état...

Installation d'un arrosage automatique pour le potager Installation d'un arrosage automatique pour le potager

Mr Collinet habitant à Marseille : Je souhaite mettre en place dans mon jardin un arrosage automatique (goutte à goutte) pour le potager. Comment faut-il faire ? Les 3 principales contraintes...

Un potager au balcon Un potager au balcon

Nulle raison de se priver de la joie de récolter des légumes frais cultivés de façon naturelle sous prétexte que vous ne possédez qu'un simple balcon. A la fois décoratif et utile, cet aménagement...

Le calendrier du potager Le calendrier du potager

Ce tableau donné à titre indicatif présente les périodes de semis, de repiquage et de récolte pour les principaux légumes et pour un climat moyen (type Ile-de-France). Pour chaque espèce, il existe...

Vos commentairesAjouter un commentaire