Osier, rotin, bambou, que choisir ?

L'osier, le rotin, et le bambou sont des matériaux souvent confondus bien qu'ils aient des caractéristiques bien différentes. Ils sont tous issus de plantes distinctes et sont utilisés de manières variées dans les domaines de l'ameublement ou autres. Décodage...

Salon de jardin extérieur tissé
Salon de jardin extérieur tissé

Connaître les plantes pour mieux comprendre

L'osier est issu de tiges de saules, des arbres poussant dans les zones plutôt humides de l'Hémisphère Nord. Le genre Salix comprend plus de 350 espèces faisant partie de la famille des Salicaceae. Les jeunes pousses de saule sont coupées en hiver puis mises à sécher afin de pouvoir ensuite les travailler. Elles seront alors trempées juste avant de les mettre en œuvre pour les assoupir. L'osier est surtout utilisé dans le domaine de la vannerie, il sert à réaliser des paniers mais plus rarement des meubles tressés.

Le bambou est une plante rhizomateuse d'origine asiatique dont la tige, nommée 'chaume', est creuse. On ne peut donc pas trop la courber. Les bambous font partie de la famille des Poacées, ce sont donc des graminées. Certains chaumes ont un diamètre fort important, ce qui permet de créer de véritables constructions comme des maisonnettes, des petits ponts, des kiosques ou des pergolas. Les chaumes de plus petits diamètre servent à la création d'objets utilitaires ou de décoration. Les chaumes, coupés en lanières peuvent être utilisés à de nombreuses fins, notamment dans la création de lames de parquet.

Le rotin est issu d'un palmier grimpant poussant dans les zones tropicales d’Indonésie et d'Afrique. Son stipe prend la forme d'une liane qui s'accroche sur les arbres environnants. Une fois traité à la vapeur, il peut se courber facilement et garde son cintrage une fois refroidi.

Très flexible, il sert à confectionner des meubles, des têtes de lits, des salons de jardin...

Quelle est la différence entre ces trois matériaux ?

Comme nous l'avons vu, bien que proches et souvent confondus, ces trois matériaux sont issus de plantes très différentes et donc structurés de manière différentes.

La tige du bambou est creuse alors que celle du rotin est pleine par exemple. Le bambou est très solide surtout lorsque ses chaumes sont de fort diamètre. Il sert à réaliser des structures de meubles comme des canapés, des tables ou des lits qui pourront ensuite être tressées de rotin beaucoup plus malléable et plus fin. L’association des deux matériaux est d'ailleurs courante.

L'osier ressemble de loin à du rotin mais ce dernier est très flexible, rigide et très solide. Il peut supporter de lourdes charges et reste donc idéal pour la création de mobilier, ce qui n'est pas le cas de l'osier beaucoup plus cassant.

Le rotin résiste bien à l'humidité et aux écarts de température c'est pourquoi un salon de jardin en ce matériau s'adaptera parfaitement à une véranda ou un jardin d'hiver alors que des petits meubles pourront être placés dans la salle de bain.

Lire aussi
Séverine et Patrick BOYER, producteurs d'osier Séverine et Patrick BOYER, producteurs d'osier

Séverine et Patrick BOYER, producteurs d'osier répondent à nos questions sur l'osier, sa culture et leur métier.

Le rotin, un palmier grimpant Le rotin, un palmier grimpant

Sous l'appellation commune de 'palmier à rotin' se cachent de nombreuses espèces tropicales de palmiers grimpants à fort développement. Ces plantes étonnantes sont utilisées dans de nombreux...

Des carrés potagers en osier Des carrés potagers en osier

Eric RENAULT nous présente ses carrés potagers en osier

L'osier L'osier

Très utilisé dans l'art de la vannerie traditionnelle, l'osier trouve de nouvelles applications de nos jours. De quelle plante est-il issu, comment se travaille-t-il et quelles sont les diverses...

Vos commentairesAjouter un commentaire