Comment bouturer le frangipanier ?

Bouture reprise de Frangipanier dans un intérieur lumineux
Bouture reprise de Frangipanier dans un intérieur lumineux

Le frangipanier est un arbuste d'une incroyable beauté dont la floraison embaume la véranda d’effluves tropicaux. Gardant un port relativement compact, très résistant tant qu'il est cultivé au chaud, le frangipanier est un arbre exceptionnel qu'il est possible de multiplier par bouturage.

Frangipanier qui es-tu ?

Le frangipanier (Plumeria) est un arbuste originaire d’Amérique centrale qui s'est naturalisé dans toutes les régions tropicales. Il fait partie de la famille des Apocynacées et peut atteindre jusqu'à

8 mètres de hauteur pour 4 d'étalement dans son milieu naturel. Sous nos latitudes, il est le plus souvent cultivé en pot car il craint le froid. Dans ces conditions il ne dépassera pas 2 mètres de hauteur ce qui lui assure un port compact, idéal en jardin d'hiver, véranda ou serre.

Cet arbuste aux larges feuilles vertes nervurées de vert pâle produit des fleurs qui s'épanouissent en bouquets à l'extrémité des branches. L'espèce type présente des fleurs blanc/crème ou jaune pâle mais il existe de nombreuses variétés couvrant toutes les teintes de rose, d’orange et même de rouge. Ces fleurs exhalent un parfum enivrant et doucereux évoquant les contrées lointaines.

Attention, son latex blanc est toxique.

Comment bouturer le frangipanier ?

Le frangipanier est une plante tropicale qui a besoin de chaleur ; pour que les boutures réussissent, il est nécessaire que la température reste constamment au dessus de 25 °C. Si vous avez la chance de posséder une serre chauffée, c'est encore mieux, car les chances de réussites seront optimales aux alentours de 30°C.

Autre paramètre très important, la nature du substrat de bouturage qui devra impérativement être très drainant pour éviter tout risque de pourriture.

  • En été, coupez des extrémités de tiges de 15 cm de longueur.

  • Supprimez les feuilles et les fleurs pour éviter le phénomène d'évaporation et que la plante ne s'épuise.

  • Saupoudrez la plaie de cannelle et laissez bien sécher.

  • Préparez des godets dont le fond sera impérativement percé.

  • Remplissez-les de mélange très léger (½ terreau de qualité, ½ sable de rivière de granulométrie élevée ou de petits graviers).

  • Placez chaque bouture au centre d'un pot et tuteurez-la pour qu'elle ne soit pas trop enfoncée dans la terre. Un demi centimètre de profondeur sera largement suffisant pour que les racines se forment. Au delà, la tige risque de pourrir.

  • Inutile d'arroser pour le moment.

Après le bouturage du frangipanier

Placez le pot dans un emplacement lumineux et très chaud, à l'abri des courants d'air.

N'arrosez pas tant que des racines ne sortent pas de la base du pot. Quelques pulvérisations permettront cependant de garder un bon taux d'humidité à la bouture mais le mélange ne doit jamais être détrempé.

Une fois les racines bien développées, rempotez la plante dans un pot de 30 cm contenant le même type de mélange.

Les arrosages pourront alors être plus fréquents surtout en période de croissance.

Lire aussi
Bouturer un ananas Bouturer un ananas

L'ananas est un fruit tropical délicieux qui, une fois dégusté pourra être bouturé afin de faire croître une nouvelle plante très ornementale. Zoom sur l'ananas L'ananas fait partie de la vaste...

Bouturer le yucca Bouturer le yucca

Le yucca est une belle plante à l'allure très graphique. Il fait merveille dans les rocailles du Sud de la France mais est la plupart du temps cultivé en intérieur partout ailleurs. Son bouturage...

Bouturer le dragonnier Bouturer le dragonnier

Le dragonnier est un arbuste, voire un arbre dans son milieu d'origine, cultivé comme plante d'intérieur chez nous. Il est apprécié pour son port original et pour la beauté de son feuillage parfois...

Comment augmenter le taux d'humidité pour vos plantes exotiques ? Comment augmenter le taux d'humidité pour vos plantes exotiques ?

Nombre de nos plantes d'appartement sont originaires des tropiques, zone où la chaleur et l'humidité règnent en maîtres. Dans nos habitations ces plantes trouvent la plupart du temps la chaleur,...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Michèle (Languedoc-Roussillon-Midi-Pyré)
    Mon frangipanier ne fleurit pas, pourtant, il est très beau. Que faut-il faire? Merci infiniment de me répondre.
    Répondre à Michèle
    Le 02/09/2017 à 19:21
    Thérèse (Rhône Alpes)
    J'ai également un frangipanier à la maison. En hiver, il perd toutes ses feuilles mais dès que le printemps arrive et que la température extérieure avoisine les 25°C, je le mets sur ma terrasse plein sud et n'arrose que très peu. Il me donne des fleurs début juillet jusqu'à fin septembre voire début octobre. Par contre, dès qu'il fait un peu froid, je le fais rentrer dans la maison à côté de la cheminée. Là, les fleurs commencent à perdre leur éclat et tombent (même les bourgeons et les feuilles). En hiver, j'ai un frangipanier nu (aucune feuille, juste un tronc). Cette année c'est ma deuxième saison. J'en avais fait crever un (par manque d'expérience, je lui donne trop à boire :( Il adore la chaleur et le soleil mais pas beaucoup d'eau. Bon courage Michèle.
    Répondre à Thérèse
    Le 27/02/2018 à 07:57